Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

ADAM Olivier

France

Des vents contraires (Editions de l’Olivier, 2009) Grand Prix RTL-Lire 2009

Olivier Adam
© Richard Dumas

Né en 1974 dans la banlieue parisienne, Olivier Adam en est à son cinquième roman publié, A l’abri de rien (L’Olivier, 2007). N’hésitant pas à aborder des thématiques sociales et politiques, il a su s’imposer très vite comme un auteur qui compte dans la nouvelle génération d’écrivains français.

En 2004, il reçoit une récompense prestigieuse avec l’obtention du Prix Goncourt de la Nouvelle. Son quatrième roman Falaise (L’Olivier, 2005), très remarqué lors de sa sortie à la rentrée littéraire de l’automne 2005, ne fait que confirmer le talent de cet auteur anti-conformiste, très influencé par la littérature américaine. Sélectionné en 2006 par le grand prix des lectrices de Elle, il a aussi été retenu dans la sélection du prix Ouest-France / Etonnants Voyageurs 2006.

En 2007, A l’abri de rien a reçu le prix du roman France Télévisions, adapté pour la télévision par Jean-Pierre Améris sous le titre Maman est folle.
Auteur pour la jeunesse (collection Medium, Ecole des Loisirs), Olivier Adam est aussi directeur de collection aux éditions du Rouergue et membre de l’équipe de programmation du festival littéraire Les Correspondances de Manosque depuis sa création en 1999. Il écrit également pour le cinéma, L’été indien d’Alain Raoust ou encore le très beau Je vais bien, ne t’en fais pas (Editions du Dilettante, 2000) adapté par Philippe Lioret en 2006.
En 2009, il bénéficie d’une double actualité avec la sortie d’un roman pour la jeunesse, Ni vu ni connu, paru à l’Ecole des Loisirs et Des vents contraires, paru aux Editions de l’Olivier, lauréat du Grand Prix RTL-Lire 2009.

In English


Liens :

Olivier Adam interviewé à l’occasion de la remise du Goncourt des lycéens en 2007 :


Revue de presse Des vents contraires :

Télérama
Nouvel Observateur
Lire
Ouest France
Les échos
Le Parisien


Bibliographie :

Romans :

  • Des vents contraires (Editions de l’Olivier, 2009) Grand Prix RTL-Lire 2009
  • A l’abri de rien (Editions de l’Olivier, 2007)
  • Falaises (L’Olivier, 2005)
  • Passer l’hiver (L’Olivier, 2004, Goncourt de la Nouvelle 2004)
  • Poids léger (L’Olivier, 2002, adapté au cinéma en 2004 par Jean-Pierre Améris)
  • À l’Ouest (L’Olivier, 2001)
  • Je vais bien, ne t’en fait pas (Editions du Dilettante, 2000, adapté au cinéma par Philippe Lioret)

Jeunesse :

  • Ni vu ni connu (L’Ecole des Loisirs, 2009)
  • Comme les doigts de la main (Ecole des loisirs, 2005)
  • Le jour où j’ai cassé le château de Chambord (Ecole des loisirs, 2005)
  • Sous la pluie (Ecole des loisirs, 2004)
  • La messe anniversaire (École des Loisirs, 2003)
  • On ira voir la mer (École des Loisirs, 2002)

Présentation de Des vents contraires :

Depuis que sa femme a disparu sans jamais faire signe, Paul Andersen vit seul avec ses deux jeunes enfants. Mais une année s’est écoulée, une année où chaque jour était à réinventer, et Paul est épuisé. Il espère faire peau neuve par la grâce d’une retour aux sources et s’installe alors à Saint-Malo, la ville de son enfance. Mais qui est donc Paul Andersen ? Un père qui, pour sauver le monde aux yeux de ses enfants, doit lutter sans cesse avec sa propre inquiétude et contrer, avec une infinie tendresse, les menaces qui pèsent sur leur vie.
Dans ce livre lumineux aux paysages balayés par les vents océaniques, Olivier Adam impose avec une évidence tranquille sa puissance romanesque et son sens de la fraternité.

Résumé de A l’abri de rien :

Marie se sent perdue. Son mari, ses enfants sont le dernier fil qui la relie à la vie.
Ce fragile équilibre est bouleversé le jour où elle rencontre les « kosovars », ces réfugiés dont nul ne se soucie et qui errent, abandonnés, aux confins de la ville.
Négligeant sa famille, Marie décide de leur porter secours.
Et de tout leur donner : nourriture, vêtements, temps, argent, elle ne garde rien pour elle. Entraînée par une force irrésistible, elle s’expose à tous les dangers, y compris celui d’y laisser sa peau.
Avec ce roman, Olivier Adam nous rappelle que la violence qui frappe les plus faibles est l’affaire de chacun. Et trace le portrait inoubliable d’une femme dépassée par la force de ses sentiments.

Les lisières

L’Olivier - 2012

Les Lisières Entre son ex-femme dont il est toujours amoureux, ses enfants qui lui manquent, son frère qui le somme de partir s’occuper de ses parents « pour une fois », son père ouvrier qui s’apprête à voter FN et le tsunami qui ravage un Japon où il a vécu les meilleurs moments de sa vie, tout semble pousser Paul Steiner aux lisières de sa propre existence. De retour dans la banlieue de son enfance, il va se confronter au monde qui l’a fondé et qu’il a fui. En quelques semaines et autant de rencontres, c’est à un véritable état des lieux personnel, social et culturel qu’il se livre, porté par l’espoir de trouver, enfin, sa place. Dans ce roman ample et percutant, Olivier Adam embrasse dans un même souffle le destin d’un homme et le portrait d’une certaine France, à la périphérie d’elle-même.


Falaises

L’Olivier - 2005

Par amour

Saint-Malo 2008
Par amour
Christine JORDIS, Lyonel TROUILLOT, Olivier ADAM, Michèle LESBRE, Marc de GOUVENAIN