logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2009 > Expositions > Tradipraticiens et objets de culte...
Saint-Malo Archives : 2009 
 

Tradipraticiens et objets de culte...

12 mai 2009.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

Après huit années de recherches sur les Dogons du Mali, Agnès Pataux interroge ici le mystère des fétiches : 23 tirages argentiques qui sont autant de documents ethnologiques exceptionnels !

JPEG - 18.7 ko
Tradipraticiens et objets de culte...
Agnès Pataux

Après huit années de recherches sur les Dogons du Mali, Agnès Pataux interroge ici le mystère des fétiches : 23 tirages argentiques qui sont autant de documents ethnologiques exceptionnels !
« Objet-magique, objet-sacré, objet-génie, objet de divination, objet de pouvoir, objet de protection, objet-symbole, objets réservés aux initiés : ces objets donnent à voir une énigme.
Tous, ils ont en commun une fonction de médiation entre l’homme et le divin, entre le visible et l’invisible. Chargés de puissance, ils sont rituellement réactivés par des offrandes et sollicités pour découvrir les causes cachées d’un dysfonctionnement individuel ou collectif, pour protéger contre la maladie ou le mauvais sort ou au contraire provoquer maladie ou mort. Le tradipraticien entretient une relation singulière avec l’objet-fétiche dont il est propriétaire. Il a hérité de l’objet, se l’est procuré auprès d’un confrère moyennant paiement, l’a fabriqué lui-même ou fait fabriquer tel qu’il lui a été révélé en songe.
Le tradipraticien est le plus souvent devin, thérapeute, herboriste, initié à une société secrète. » (Agnès Pataux)

Tradipraticiens et objets de culte, au Mali et au Burkina Fasso : Palais du Grand Large, Rotonde Surcouf