logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2004 > Édito 2004 : Caraïbes
Saint-Malo Archives : 2004 
 
Saint-Malo 2004

Édito 2004 : Caraïbes

11 juillet 2011.

Du 29 au 31 mai 2004

partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

2004, bicentenaire de l’indépendance d’Haïti. L’année où jamais, nous semble-t-il, pour célébrer l’extraordinaire richesse des littératures des Caraïbes.

JPEG - 91 ko
affiche du festival 2004

À quoi tient l’extraordinaire richesse des littératures caribéennes ? À l’immensité de la douleur qu’elles prennent en charge, et transcendent. D’être au carrefour de l’Ancien et du Nouveau Monde, de s’exprimer en plusieurs langues, de se nourrir du télescopage de cultures du monde entier, ou presque, a donné à ces littératures leur force singulière, de conjuguer l’extrême singularité et l’universalité la plus incontestable. Mais prenons garde, lorsque nous vantons la richesse du « Métissage culturel » qu’il ne s’agit jamais, là où il produit des œuvres fortes, d’une promenade touristique, d’un simple « choix de vie » mais d’une souffrance immense, si indicible que seuls, le chant, la musique, la littérature, l’art, enfin, pouvaient la porter. Ces littératures sont nées de l’enfer, d’un enfer de chaînes, de fouets, de lynchages, de viols, d’un « nuit et brouillard » de plusieurs siècles - et lors même qu’elle est joyeuse, euphorique, rayonnante, c’est toujours sur ce fond de douleur.
Et cette douleur est au travail à l’intérieur même de la langue : non pas simplement l’adjonction de mots savoureux, mais un combat, et un incessant débat. À travers lesquels des voix singulières tentent d’affirmer leur radicale étrangeté, l’hétérogénéité des cultures qu’elles habitent, la prégnance de l’oralité, la force des rythmes. Rien « d’exotique » pourtant, à y regarder de plus près, mais là encore, et il sera passionnant d’en débattre au fil de ces journées, des manières singulières de nous reconduire à l’énigme même de la langue, et au rapport complexe qu’entretient tout écrivain avec la langue - à l’essence même de la littérature.

Avec, entre autres : Alex Abella ; Myriam Anissimov, Robert Antoni, Hans Cristoph Buch, Fortuné Chalumeau, Patrick Chamoiseau, Andrée Chédid, Raphaël Confiant, Charlélie Couture, Gil Courtemanche, Louis-Philippe Dalembert, Fatou Diome, Jovan Divjak, Debra Magpie Earling, Jean-Claude Fignolé, Frankétienne, Santiago Gamboa, William Gibson, Bernard Giraudeau, Edouard Glissant, Jean Hatzfeld, Laënnec Hurbon, Matthew Iribarne, Richard Jorif, Yanick Lahens, Björn Larsson, Hélène Lee, Jamal Mahjoub, Eduardo Manet,Lorenzo Mattotti, Jean Métellus, Jim Nisbet, Redmond O’Hanlon, Leonardo Padura, Ernest Pépin, Gisèle Pineau, Audrey Pulvar,Madison Smartt Bell, Stanley Stewart, Robert Stone, Lyonel Trouillot, Evelyne Trouillot, Justo Vasco, Gary Victor, Joseph Zobel.