logo
Le dico des auteurs


BERQUE Emmanuel et Maximilien

France

14 mai 2009.
 

Biographie

 
JPEG - 15.5 ko

Aventuriers totalement atypiques, Emmanuel et Maximilien Berque sont passionnés de photographie et de cinéma depuis leur plus jeune age. Ils suivent tout d’abord un cycle d’études scientifiques, puis Maximilien étudie le cinéma à Paris à l’École Louis Lumière rue de Vaugirard début 70. En 1981, ils ont 31 ans et décident de tourner un film d’aventure. (cf. "On va faire un film !", Chapitre 9 de leur autobiographie "Les mutins de la mer", éd Robert Laffont 2001)

Maximilien et Emmanuel Berque ont reçu de nombreux prix, dont celui du Festival de Dijon par la Guilde du raid et de l’aventure et du Festival des Angles. Perfectionnistes, anticonformistes et peu portés aux compromis, les frères Berque se considèrent non comme des chasseurs de records, mais comme des marins, soucieux de la beauté de leur embarcation.


Synopsis de Huis Clos sous les étoiles  :

Partis de Lanzarote le 31 mars sans boussole, sans montre, sans sextant ou GPS, sans loch, sans radio, sans transistor, sans carte, sans livre ni même un guide des étoiles, deux jumeaux landais de 53 ans ont traversé l’Atlantique sur Micromégas 3, la minuscule pirogue à balancier de 300 kg qu’ils ont conçue et construite dans leur grenier. En 27 jours, s’abritant dans leur coffre de 1,5 m_ et sans réchaud, ils n’ont consommé que 49 litres d’eau, 65 boites de sardines, 4kg de lait en poudre, 2kg de sucre et 8kg de gofio, la farine grillée des pêcheurs canariens agrémentée de la chair crue des daurades coryphènes qu’ils péchaient. Le 27 avril et malgré une vingtaine de jours de ciels très nuageux, grâce à leur connaissance du ciel, Emmanuel et Maximilien Berque ont atteint très précisément l’île qu’ils visaient, la Désirade en Guadeloupe, après 6000km de navigation sans instrument, « à la manière des Maoris qui, peut-être, ont ainsi traversé le Pacifique il y a 2000 ans ». Un exploit encore plus impressionnant que celui de Thor Eyerdhal et de son illustre « Kon-Tiki » qui était équipé d’une radio et d’instruments de navigation.

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2009


  • ailleurs sur le site
    ailleurs sur le site