Saint-Malo 2003

Édito 2003 : Désir d’Europe

Du 7 au 9 juin
image

Ecrivains, intellectuels, artistes, philosophes, historiens, le festival invite en 2003 des hommes et des femmes venus de toute l’Europe pour débattre de l’ " idée européenne ".
Montée des extrêmismes, replis sur soi, rejet de l’autre, " oubli " prudent de l’Europe dans les campagnes électorales : l’Europe s’éloigne. Parce qu’elle n’incarne plus un projet, un idéal, une espérance. Parce qu’elle manque d’âme. Autrement dit, de désir d’être ensemble, d’une idée d’elle-même assez vaste pour rassembler encore dans un élan commun.

affiche du festival 2003

Economie, institutions n’y suffiront pas : ou bien l’Europe se réinvente comme projet, culture commune, retrouve en elle les valeurs qui la fondent, ou elle dépérira. L’Europe sera culturelle ou ne sera pas. L’Europe, d’abord un ensemble de valeurs : une certaine idée de l’homme, de ses droits, de ses pouvoirs de création. Il nous a semblé nécessaire de marquer l’urgence d’une Europe de la culture en en faisant le thème du festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo en juin 2003. Pour que le festival devienne une formidable caisse de résonance, et marque un moment fort d’affirmation " d’une certaine idée de l’Europe ".