logo
Le dico des auteurs


BANDELE Biyi

Nigeria-Angleterre

31 mars 2009.
 

Biographie

 
JPEG - 21.6 ko
Biyi Bandele
© Gael Le Ny

Biyi Bandele est sans doute l’un des auteurs les plus prolifiques et les plus précoces du Nigéria. Installé à Londres à l’âge de 23 ans, il avait déjà commencé à écrire son premier roman à seulement 14 ans, remporté la compétition internationale étudiante de théâtre à 22, le prix du British Concil Lagos pour un recueil de poèmes non publié à 23, et, l’année suivante, publié son premier roman, L’homme qui revint du diable, paru en France en 1999.

Dramaturge, poète et romancier, il est né en 1967 à Kafachan, au Nigéria. Après avoir passé les 18 premières années de sa vie au sein de sa famille, il quitte le Nord du pays pour Lagos et étudie le théâtre à l’université de Obafemi Awolowo. En 1990, il s’installe en Angleterre et entame une brillante carrière d’écrivain. Collaborant avec les plus prestigieuses compagnies de théâtres britanniques - le Royal Court Theatre ou la Royal Shakespeare Company - il écrit aussi pour la radio et la télévision. Récompensé en 2000 par l’EMMA (prix média ethnique et multiculturel) de la meilleure pièce pour Oroonoko, il est principalement connu pour ses talents de dramaturge mais pas seulement.
Auteur de quatre romans Outre-Manche, il s’est fait remarquer grâce à ses textes engagés et teintés de surréalisme. Classé parmi les cinquante plus grands artistes africains en 2006 par le journal anglais The Independent, son second ouvrage traduit en France La drôle et triste histoire du soldat Banana, est paru en 2009. Un style coup-de-poing, une histoire inspirée de faits réels proprement saisissante : une véritable révélation qui emporte l’adhésion instantanément.


Revue de presse

RFI
France Inter


Bibliographie

- La drôle et triste histoire du soldat Banana (Grasset, 2009, trad. Dominique Letellier)
- L’Homme qui revint du diable (Agone, 1999)


Présentation de La drôle et triste histoire du soldat Banana

Nous sommes en 1944. A peine sorti de l’enfance, le fantasque et fanfaron Ali Banana quitte son Nigeria natal pour rejoindre, fleur au fusil, une unité spéciale de la Royal West African Army : la « Brigade Thunder », improbable commando de bras cassés créé par un colonel dément (le mythique Orde Charles Wingate, vainqueur de la campagne d’Ethiopie) et chargé de décimer l’ennemi au fin fond de la Birmanie. Notre jeune Candide, pressé d’en découdre avec la vie, va faire son voyage au bout de la nuit : une traversée hallucinée du cœur des ténèbres, dans un paysage apocalyptique, infesté de snipers, de bêtes sauvages, de maladies, mais aussi d’arbres fuyant à toutes jambes, de Japonais maniant l’argot nigérian et de sangsues particulièrement attachantes… Parachutés en pleine jungle, au milieu des cadavres et sous des pluies torrentielles, le soldat Banana et ses frères d’armes, les « Chindits », vont peu à peu sombrer dans la folie.

Œuvre

 
Nous sommes en 1944. A peine sorti de l’enfance, le fantasque et fanfaron Ali Banana quitte son Nigeria natal pour rejoindre, fleur au fusil, une unité spéciale de la Royal West (...)
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2009

Au coeur de la folie


Avec Steve TOLTZ, Breyten BREYTENBACH, Biyi BANDELE

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2009

Visions d’Afrique

Avec Lieve Joris, Gilbert Gatore, Breyten Breytenbach, Biyi Bandele, Thierry Michel. Animé par Josianne Guéguen

 
Saint-Malo 2009

L’Histoire, dimension romanesque du présent

Avec Jean-Marie Laclavetine, Serge Bramly, Jean-Marie Blas de Roblès, Biyi Bandele. Animé par François Aubel

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2009


  • ailleurs sur le site