Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

DUCLUZEAU Robert

France

La gabelle et la contrebande du sel dans l’Ouest (Geste éditions, 2008)

Robert Ducluzeau
D-R

Robert Ducluzeau a derrière lui une belle carrière de scientifique, président du centre de recherches de Jouy-en-Josas, il a effectué au Laboratoire d’Écologie Microbienne des recherches sur la flore microbienne du tube digestif de l’homme et des animaux domestiques. Aujourd’hui retraité il s’est installé de nouveau dans le Poitou d’où il est originaire et se consacre à une autre de ses passions, l’histoire locale. Il a publié de nombreux articles sur sa région et déjà plusieurs livres.


Bibliographie :

  • La gabelle et la contrebande du sel dans l’Ouest (Geste éditions, 2008)
  • Alphonse de Poitiers (Geste éditions, 2006)
  • Petite Histoire d’Angles-Sur-l’Anglin (Geste éditions, 2006)
  • Le connétable du Prince noir : Jean Chandos (Éditions Alan Sutton, 2004)
  • Guichard d’Angle (Geste éditions, 2002)

Présentation de La gabelle et la contrebande du sel dans l’Ouest :

Le Poitou s’était débarrassé de l’impôt du sel, la gabelle, en payant une grosse somme à Henri II. Depuis, le prix du sel variait de un à dix dès qu’on passait de cette province « rédimée » aux provinces limitrophes dites de grande gabelle, Anjou, Touraine, Berry, ce qui générait naturellement un important trafic. Dans la zone « des cinq lieues », de chaque côté des frontières des provinces, sévissaient les gabelous. Cette police privée fouillait maisons et particuliers, traquant sans cesse les faux-sauniers.
Une multitude d’anecdotes, tirées des archives judiciaires, révèle la variété des modes de contrebande. Lorsqu’ils étaient pris, les faux-sauniers étaient en général emprisonnés, condamnés à de lourdes amendes, fouettés sur les marchés, marqués au fer rouge et envoyés aux galères puis au bagne. Les petits « porte à col » avec leur sel sur le dos et les grandes bandes à cheval affrontaient les gabelous en rivalisant de ruse et d’audace, tant au passage des gués de la Creuse et de la Vienne que dans les chemins perdus du Châtelleraudais, du Loudunais, du Thouarsais ou du Mirebalais. La plupart des lecteurs de la moitié nord de la Vienne, de l’est des Deux-Sèvres, du sud de l’Indre-et-Loire et de l’ouest de l’Indre découvriront des épisodes de faux-saunage dans leurs villages et les origines d’une tradition orale qui, dans ce domaine, reste encore vivace.

La Gabelle et la Contebande du Sel Dans l’Ouest

Geste éditions - 2008

Une plongée au coeur de la contrebande du sel dans l’Ouest de la France. Entre le XVe et le XVIIIe siècle, ce fut de l’un des trafics les plus importants de toute l’histoire de France, l’un des plus prolifiques aussi. Au XVe siècle, Henri II accepta un marché avec le Poitou : en échange d’une grosse somme la gabelle (impôt sur le sel) serait à jamais gratuite pour tous les habitants. Cette mesure fut le commencement d’un immense traffic sur l’ensemble de la région et aux alentours : la vallée de la Loire, le littoral, le Berry et le Limousin. De façon exhaustive, il détaille tous les échanges et toutes les localités concernées. Des gabelous, police privée constituée de fermiers chargée de traquer les contrebandiers, aux faux sauniers, Robert Ducluzeau détaille tous les types de contrebande qui ont sévi pendant ces 4 siècle. Une multitude d’anecdotes, tirées des archives judiciaires jalonnent le texte richement documenté de l’auteur, ce qui fait de cet ouvrage à la fois un recueil d’épisodes emblématiques de la période et un document historique rare et complet.

Le sel entre guerre et paix, entre bienfaits et méfaits

Saint-Malo 2009
Samedi : 15h15 - Le sel entre guerre et paix
avec Lionel Charteau, Fabrice Gaignault, Robert Ducluzeau et Olivier Rœllinger