Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

ASTIER Ingrid

France

Haute voltige (Gallimard, 2017)

© F. Mantovani - Gallimard

Hédoniste tombée dans le chaudron des saveurs alors qu’elle était encore enfant, par ailleurs auteur de plus de 15 ouvrages, Ingrid Astier signe le 3e opus de sa "Trilogie du fleuve » à la Série Noire, toujours plus poignant et criant de réalisme, entre western urbain et romantisme noir. Elle fut saluée dès le 1er tome comme la relève du policier made in France, un genre qui, pour elle, a la faculté à se pencher sans réserve sur l’être humain.

Née en 1976 à Clermont-Ferrand, normalienne et spécialiste de Cioran, elle passe son enfance à la campagne, c’est « la clé de tout » ce qui viendra ensuite. Le jardin, le potager les virées avec son frère et sa mère, qui est enseignante de français, à chasser le chocolat le plus fin de la région, les meilleurs salons de thé… Arrivée à Paris afin de poursuivre ses études, Ingrid Astier se lance dans la cuisine comme pour recréer l’univers familial qui s’est éloigné, achète les livres des grands chefs, fait les marchés, cours les bonnes adresses, et finit par rencontrer les grands noms de la cuisine parisienne : Guy Martin, Pierre Hermé, Alain Passard…
En parallèle, Ingrid Astier mène une carrière impressionnante : Prix Strasbourg 1993 pour un mémoire rédigé en allemand intitulé « Rencontre avec Brecht et sa modernité », agrégée de littérature moderne et professeur de littérature à Paris VII, elle publie en 1999 une nouvelle, Face à faces, au Mercure de France, et obtient le prix du jeune écrivain. Elle a enseigné à Reid Hall Columbia University in Paris7, ainsi qu’à l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre de Lyon (ENSATT) et géré le fonds Cioran à la Bibliothèque littéraire Jacques-Doucet. Ses travaux universitaires portent sur le fragment, Nietzsche et Cioran.

Depuis, Ingrid Astier s’est mise en disponibilité de l’université et se consacre à l’écriture de livres précieux dans lesquels elle explore toujours les mystères du goût... Après le chocolat, le thé et la rose, elle publie en 2009 un ouvrage consacré au goût des parfums, quatrième volume de la série Le goût de... Elle écrit également sur le safran, le chocolat et la vanille, sans oublier l’excellent Cuisine inspirée (Agnès Vienot, 2007), dans lequel, mêlant portraits de chefs et d’artistes, elle évoque saveurs et souvenirs, et réussit l’anti-livre de cuisine parfait !

Avec Quai des enfers, publié en janvier 2010 dans la collection Série Noire de Gallimard, Ingrid Astier fait son entrée dans l’univers du polar. Ce premier "policier", couronné de prix (dont le Grand Prix Paul Féval de littérature populaire de la Société des Gens de Lettres), nous plonge dans les ventres obscurs de la Seine, théâtre de sombres meurtres… Angle mort sort en 2013, suivit cette année par Haute Voltige. Ingrid Astier continue de nous éblouir avec des romans noirs toujours plus poignants et criants de réalisme.

A noter son Petit éloge de la nuit (Folio Gallimard), fruit de notes vagabondes, de nuits inspirées, de lectures et de dialogues croisées, aujourd’hui adapté au théâtre. Et un roman jeunesse chez Syros, Même pas peur, une histoire magnétique et sentimentale d’adolescents le temps d’un été…


Bibliographie :

  • Haute Voltige (Gallimard, Paris, 2017)
  • Même pas peur (Syros Jeunesse, 2015)
  • Petit éloge de la nuit (Gallimard, Paris, 2014)
  • Angle mort (Gallimard, Paris, 2013)
  • Quai des enfers (Gallimard, Paris, 2010)
  • Le goût des parfums (Mercure de France, Paris, 2009)
  • Cacao Vanille, l’or noir de Madagascar, avec Laurence Cailler et François Pralus (Agnès Vienot éditions, Paris, 2008)
  • Le goût de la rose (Mercure de France, Paris, 2008)
  • L’amour : Dix façons de le préparer, avec Bruno Verjus (Éditions de l’Épure, Paris, 2008)
  • Safran l’or de vos plats, avec Jean Thiercelin (Agnès Vienot éditions, Paris, 2007)
  • Cuisine inspirée (Agnès Vienot éditions, Paris, 2007)
  • Le goût du thé (Mercure de France, Paris, 2007)
  • Le goût du chocolat (Mercure de France, Paris, 2007)
  • Exercices négatifs : En marge du Précis de décomposition, commentaires sur l’œuvre de Cioran (Gallimard, Paris, 2005)
Haute voltige

Haute voltige

Gallimard - 2017

"Combien d’apocalypses peut-on porter en soi ?" Aux abords de Paris, le convoi d’un riche Saoudien file dans la nuit. Survient une attaque sans précédent, digne des plus belles équipes. "Du grand albatros" pour le commandant Suarez et ses hommes de la brigade de répression du banditisme, stupéfaits par l’envergure de l’affaire. De quoi les détourner un temps de leur obsession du Gecko - une légende vivante qui se promène sur les toits de Paris, l’or aux doigts, comme si c’était chez lui, du dôme de l’Institut de France à l’église Saint-Eustache... Derrière l’attaque sanglante, quel cerveau se cache ? Le butin le plus précieux du convoi n’est pourtant ni l’argent ni les diamants. Mais une femme, Ylana, aussi belle qu’égarée. Ranko est un solitaire endurci, à l’incroyable volonté. Mais aussi un homme à vif, atteint par l’histoire de l’ex-Yougoslavie. L’attaque du convoi les réunit. Le destin de Ranko vient irrémédiablement de tourner. Son oncle, Astrakan, scelle ce destin en lui offrant un jeu d’échecs. Le jeu de Svetozar Gligoric, le grand maître qui taillait ses pièces dans des bouchons de vin. Et lui demande de se battre - à la boxe et aux échecs, pour infiltrer le monde de l’art et dérober ses plus belles oeuvres à Enki Bilal, le célèbre artiste. La guerre et l’amour planent comme des vautours. De la police, d’une femme ou du destin, qui est capable de faire chuter Ranko ?


Revue de presse :

  • « Les romans d’Ingrid Astier foisonnent d’anecdotes policières, d’expressions argotiques savoureuses et de détails qui ne s’inventent pas. »
    Ondine Millot, Le Monde
  •  

Angle mort

Gallimard - 2013

« La nature a horreur du vide. Dans le banditisme peut-être plus qu’ailleurs. » Diego est braqueur, né à Barcelone. Il vit à Aubervilliers, dans une hacienda délabrée, avec son frère Archibaldo et des souvenirs. Leur sœur, Adriana, a fait d’autres choix. Artiste au cirque Moreno, elle rêve d’accrocher son trapèze à la tour Eiffel. Paris, Bassin de la Villette. Lors d’un braquage, le gérant d’un bar s’effondre, terrassé par un coup de batte de base-ball. La Brigade criminelle du 36 et le 2e DPJ sont co-saisis. Les commandants Desprez et Duchesne, aidés de la Fluviale, tirent le fil qui les fera remonter à Diego. La traque est lancée, du quai des Orfèvres au canal Saint-Denis, des marges du Grand Paris aux cerveaux des indics, du port de l’Arsenal aux replis secrets d’Aubervilliers. Entre flingages et virées nocturnes, Diego garde toujours un temps d’avance. Comment piéger celui que rien n’arrête ? Au fil de l’enquête, les histoires se tissent. Celle d’un homme dont le salut passe par les armes. Celle d’une jeune femme en lutte contre son hérédité. Diego, prêt à tout pour protéger sa sœur. Adriana, prête à tout pour protéger son frère. Quand les sentiments viennent bouleverser les liens de sang… Une tragédie effrénée, où rayonne le soleil noir de la liberté. Roman noir, roman d’action, roman d’amour, Angle mort surprend par son ambition et sa densité. Après plusieurs mois d’enquête sur le terrain, aussi bien du côté de la police que de celui des braqueurs), Ingrid Astier réussit ce parfait mélange entre ultra réalisme et imaginaire qui font les meilleurs romans noirs. 


Petit éloge de la nuit

Petit éloge de la nuit

Gallimard - 2013

"La nuit vit à un rythme singulier : elle a sa propre horloge. Un temps arrêté, suspendu ou étiré, qui ouvre le coffre-fort de la sensation. J’aime cette plongée dans la nuit, cette immersion profonde qui me rappelle l’apnée dans l’océan. Ce livre est le fruit de notes vagabondes, de nuits inspirées, de lectures ou de dialogues croisés. Un livre-labyrinthe, tout en recoins, dédié aux facettes de l’errance nocturne. Du cinéma à Chopin, de Lynch à Turner, en passant par l’érotisme ou l’antigang, je veux que le lecteur referme le livre, hanté par une certitude qu’il fait sienne : Mes nuits sont plus belles que vos jours".


Revue de presse :

  • « Le Petit éloge de la nuit d’Ingrid Astier nous entraîne vers la plus fascinante partie de nous-mêmes, là où l’ombre et le sommeil se mêlent et s’enlacent. »
    François Busnel, L’express
  • « Ingrid Astier, auteure de deux merveilleux romans noirs (Quai des enfers et Angle mort), nous conduit dans un labyrinthe où le heavy metal d’AC/DC côtoie La Ronde de nuit de Rembrandt, le tout dans une atmosphère à la David Lynch. »
    Yann Plougastel, Le monde.fr

Quai des enfers

Gallimard - 2010

Paris, l’hiver. Noël s’approche avec l’évidence d’un spectre. Au coeur de la nuit, une barque glisse sur la Seine, découverte par la Brigade fluviale à l’escale du quai des Orfèvres. À l’intérieur, un cadavre de femme, sans identité. Sur elle, la carte de visite d’un parfumeur réputé. Une première dans l’histoire de la Brigade criminelle, qui prend en main l’enquête, Jo Desprez en tête. Mais quel esprit malade peut s’en prendre à la Seine ? Qui peut vouloir lacérer ce romantisme universel ? Exit les bateaux-mouches et les promenades. Le tueur sème la psychose : celle des naufrages sanglants. Désormais, son ombre ne quittera plus le fleuve. S’amorce alors une longue descente funèbre qui délivre des secrets à tiroirs. Jusqu’à la nuit, la nuit totale, celle où se cache le meurtrier. Pour le trouver, nul ne devra redouter les plongées. À chacun d’affronter ses noyades.


Cuisine inspirée l’audace française

Agnès Viénot - 2009

Cuisine inspirée : Livre de cuisine autrement. Par Ingrid Astier, hédoniste récidiviste, inspirée par 25 grands artistes et chefs trois étoilés français, esthètes-gourmands : Alain Passard, Michel Bras, Pierre Gagnaire, Michel Troisgros, Guy Martin, Pascal Barbot, Pierre Hermé, Pierre Richard, Bartabas... En 25 tableaux qui mettent imaginaire, créativité et inventivité à la portée de tous. Avec 25 portraits en noir et blanc d’Hervé Nègre qui révèlent leur sensibilité, leur poésie et leur humour. Et 25 questionnaires qui livrent les réponses de chaque esthète-gourmand sur le goût, pour réviser les préjugés : " Une amertume intéressante ? ", " Un plat qui a de l’humour ? "... Livre d’amour, véritable manifeste gourmand contre les académismes, il prend très vite le sens de livre indispensable pour arpenter la créativité française, la gastronomie, la littérature, le chocolat, le vin, l’huile d’olive, les épices, le thé, la vanille, les parfums. Cinéaste, dramaturge, pâtissier, chocolatier, chefs, nez parfumeurs et références littéraires se croisent, pour inspirer à l’auteur 53 recettes. Un livre destiné à vous inspirer, autour de 25 figures emblématiques du monde artistique et gourmand. Plus de 200 photographies en ode au bon et au beau. Pour que ce souffle gagne votre cuisine ! Un livre pour en finir avec les livres de cuisine...


Cacao Vanille, l’or noir de Madagascar

Agnès Viénot - 2009

Le cacao et la vanille : deux arômes, deux saveurs, deux douceurs qui nous sont si familiers et qui appellent à notre imaginaire le plus doux. Deux parfums pâtissiers venus de loin, de Madagascar, pour nous faire rêver et goûter au plaisir. Pour en parler, Ingrid Astier s adresse aux deux grands spécialistes, Laurence Cailler, la dame Vanille , et François Pralus, l homme fait chocolat . Ensemble, ils décryptent la culture, la récolte, l affinage, les crus, les rencontres et les accords de ces deux produits exotiques et pourtant quotidiens. Entre cette orchidée de Madagascar, qui se laisse attendre pour dégager toutes ses fragrances féminines et sa suavité envoûtante, et cette fève de Nosy-Bé torréfiée qui dégage acidité et saveurs de fruits rouges, nous assistons à un mariage doré. C est également l occasion d une promenade sur l île de Madagascar à la rencontre de sa population et des relations qu elle entretient avec ces produits tant courtisés. 40 recettes sont proposées en fin d ouvrage : elles donnent les clés pour sublimer ces deux arômes et les décliner entre sucré et salé.

Coup de projecteur sur les éditions Agnès Viénot

Saint-Malo 2009
Dimanche : 16h30 - Coup de projecteur sur les éditions Agnès Viénot
avec Michèle Barrière, Ingrid Astier, Agnès Viénot, Michel Gardère, Beena Paradin Migotto

Le goût des mots

Saint-Malo 2009
Dimanche : 12h15 - Le goût des mots
avec Olivier Roellinger, Chantal Pelletier, Susie Morgenstern, et Ingrid Astier.

Les sept merveilles du Safran

Saint-Malo 2009
Dimanche : 10h00 - Les sept merveilles du safran
avec Olivier Roellinger, Ingrid Astier, Catherine Calvet