logo
Le dico des auteurs


DIALLO Aïda Mady

Mali

31 octobre 2008.
 

Biographie

 

Après une enfance en France, une adolescence au Mali et des études supérieures en Ouzbékistan, elle habite actuellement à Bamako. Écrivain, elle a publié en 2002 en France le premier roman noir écrit par une femme africaine, Kouty, mémoire de sang (Gallimard). Ingénieur agronome de formation, depuis 1999 elle travaille pour le fournisseur de services Internet Afribone. En 2002 Aïda participe au recueil Nouvelles voix d’Afrique (Hoebeke, 2002).
Son dernier ouvrage Aïda Mady Diallo : Romancière est un « carnet de la création », illustré par des photos d’Antoine d’Agatha. Roman hybride, à mi-chemin entre roman noir et roman photo, il nous entraîne dans une sombre histoire de meurtres en série dans le milieu de la prostitution au Mali.


Bibliographie :

- Aïda Mady Diallo : Romancière (L’Oeil, 2005)
- Kouty, mémoire de sang (Gallimard, 2002)


Présentation de Aïda Mady Diallo : Romancière :
spip_logo
Aïda Mady Diallo pose un regard acéré sur les réalités contemporaines. Celui-ci se traduit par une écriture vive qui en fait l’une des premières auteurs de « roman noirs » en Afrique.


Présentation de Kouty, mémoire de sang :

JPEG - 10.3 ko
spip_logo

Gao, Mali, 6 mars 1984. Le village est attaqué par une bande de pillards touaregs. La famille de Kouty, une fillette de 10 ans, est massacrée sous ses yeux par quatre hommes : le corps chétif de son petit frère est fracassé contre un mur, son père est égorgé pendant qu’il assiste au viol de sa femme, la mère de Kouty se suicide peu après en s’immolant par le feu... Kouty, mémoire de sang est le récit de la longue vengeance de cette fillette. C’est aussi une partie de l’histoire de l’Afrique qui vit longtemps le peuple noir capturé et vendu comme esclave par les seigneurs du désert. C’est surtout le premier roman noir écrit par une jeune femme africaine.

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2002


  • Bamako

  • 2001
  • 2002
  • 2003
  • 2004
  • 2005
  • 2008
  • 2010


  •