Saint-Malo 2001

Édito 2001 : Cap au nord !

Du 31 mai au 4 juin 2001
image

Qui n’a jamais rêvé aux mondes du Nord ? Les empires du froid, traversés par les errances fiévreuses des grands explorateurs, les chasses immenses des Esquimaux, l’épopée viking, mais aussi l’extraordinaire aventure des villes hanséatiques, faisant des mers du nord une autre Méditerranée, et puis les splendeurs des eddas, des sagas, nos rêveries, enfants, à la découverte des mondes de Curwood et de London, ou, voyageurs, aux côtés de Nils Hollgerson et puis la découverte, plus tard, de continents littéraires à nuls autres pareils, ce sentiment obstiné que, des sagas islandaises à la matière de Bretagne, des toundras sibériennes au wilderness américain, des pierres runiques aux espaces silencieux de Friedrich, des poèmes d’Ekelöf aux romans de Hamsun se déployait, par delà les frontières linguistiques, un "autre espace", tout autant forgé par la géographie (et même la géologie !) que par l’histoire : infinies résonances, en nous de ce seul mot de Nord...

Étonnants, en vérité, furent ces voyageurs qui affrontèrent les effrois de la glace et des ténèbres, étonnants, les écrivains qui s’efforcèrent de restituer cette expérience radicale du Dehors - quand bien même les littératures du Nord ne s’y réduisent pas, et ce sera aussi notre objectif en ce printemps 2001 : déployer toutes les facettes de cet "imaginaire du Nord" et le confronter aux littératures nordiques aujourd’hui.

Un voyage, en somme, dans un continent encore largement à découvrir.