logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2008 > Prix Littéraires > L’écrivain marocain Abdellatif Laâbi reçoit le Prix Robert Ganzo de (...)
Saint-Malo Archives : 2008 
 

L’écrivain marocain Abdellatif Laâbi reçoit le Prix Robert Ganzo de Poésie

12 mai 2008.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 
JPEG - 34.1 ko
Abdellatif Laâbi
Photo Jacques Sassier © Editions Gallimard

Le prix Robert Ganzo, doté de 10 000 €, distingue l’auteur d’un livre de poésie d’expression française en prise avec le mouvement du monde, loin du champ clos des laboratoires formalistes et des affèteries post-modernes. Décerné à Saint-Malo, ce prix entend saluer un poète de tempérament, un aventurier du verbe et de la vie, un passeur d’émotions et de défis, un arpenteur de grand large et d’inconnu.

Le jury a remis le Prix Robert Ganzo 2008 à Abdellatif Laâbi pour l’ensemble de son œuvre.

Abdellatif Laâbi est né en 1942 à Fès au Maroc. Écrivain marocain de langue française, Abdellatif Laâbi a joué un grand rôle dans le renouvellement culturel au Maroc. Ses écrits et prises de position hostile au régime d’Hassan lui ont valu la prison, puis l’exil en France. En 1966, il fonde la revue Souffles qui jouera un rôle considérable dans le renouvellement culturel au Maghreb. Résidant en France depuis 1985, Abdellatif Laâbi est nommé commandeur dans l’ordre des Arts et des Lettres par Jack Lang dans la même année. Depuis 1988, il est aussi membre de l’Académie Mallarmé. Son écriture recèle une grande humanité toujours soucieuse du combat à mener pour plus de justice et plus de liberté.

Son œuvre, traduite en de nombreuses langues, touche tous les genres littéraires : poésie, roman, théâtre, essai, livres pour enfants… Marié et père de trois enfants, Abdellatif Laâbi vit en France depuis 1985.

Le site d’Abdellatif Laâbi