logo
Le dico des auteurs


BOYER Bernard

France

9 mai 2006.
 

Biographie

 
JPEG - 84.4 ko
Bernard Boyer
D-R

Bernard Boyer a fait ses études à Grenoble. Dès l’âge de 18 ans, il a voyagé, il préfère dire « vagabondé », dans tous les pays d’Europe puis il s’installe dans les Alpes pour exercer différents métiers.

Alpiniste, il gravit les plus hauts sommets des Alpes, pour les photographier, puis les filmer à partir de 1977. Son premier film « Gens de là-haut », tourné avec les vieux guides du massif des Ecrins, est un succès. Il réalise 3 longs-métrages sur les Alpes puis part en expédition en Alaska et au Pérou.
Marin, il affronte l’Atlantique nord pour atteindre les îles Féroé où il vit 2 ans sur son voilier pour réaliser un film sur ce peuple de marins qui vit des conditions extrêmes. Il écrit son premier livre sur cet archipel méconnu.
Vagabond, il suit les nomades de l’Asie Centrale. Le besoin d’espace et de liberté prend alors le dessus. Le voyage est dans sa nature. Les contrées lointaines lui apportent leurs enseignements, les grands écrivains comme Coloane, Kérouac, Harrison… déclenchent ses départs.
Cinéaste, photographe ou écrivain, selon les jours ou ses humeurs, il traduit ses émotions face à un monde menacé par un progrès ravageur et depuis l’an 2000, ce « taciturne bavard » se prend au jeu de réaliser des films sans commentaires, ni musique, au plus près de ses personnages pour aller à l’essentiel. La caméra se fait oublier. Charles, Edouard ou le temps suspendu, un court-métrage sur la vie de deux frères en haute montagne, reçoit 6 prix et est élu meilleur film de montagne de l’année 2004.

En 2008, après un long séjour en Terre de Feu et de passage en France, il ramène un livre Terre de Feu, extrême Patagonie et un film long-métrage, avec l’artiste peintre Mónica Alvarado, Terre de feu, fille du vent, où l’émotion est au premier plan avec de sublimes séquences, parfois extrêmes, au bout d’un monde, d’un continent.


Filmographie :

- Terre de feu, fille du vent (Bernard Boyer production, 2008)
- Les sœurs Gaillard (Bernard Boyer Production, 2005)
- Charles, Edouard ou le temps suspendu (Bernard Boyer Production, 2003 ; Grand prix du festival de Cervino, Italie 2004 ; Prix culture au festival de Kendal, Royaume Uni-2004 ; ?Prix culture au festival de Banff, Canada 2005)
- Sous un même toit (Bernard Boyer Production, 2001 - Prix du public au festival international du film de montagne à Autrans 2001 ; Sélection officielle festival international de Trento, Italie 2002)


Bibliographie :

- Terre de Feu, extrême Patagonie (Editions Bernard Boyer, 2008)
- Un fabuleux voyage aérien sur les Ecrins (Editions Bernard Boyer, 2004)
- Le voyage au pays de la Meije (Editions Bernard Boyer, 1999)
- Féroé, archipel des tempêtes (Editions Bernard Boyer, 1987)
- Vivre ici en Oisans (Glénat, 1985 - avec Roger Canac)
- Nu nature (Editions Bernard Boyer, 1979)


Présentation de Terre de feu, Fille du vent :

"Je cherche les zones vierges, les lumières rares, les hommes hors du commun" explique Bernard Boyer : "Fransisco Coloane, écrivain Chilien, a aiguisé ma curiosité. "Tierra del fuego", le bout d’un monde, le bout du monde, la Patagonie, le Horn… Qui sont les gens qui peuplent ce pays ?"

Mónica Alvarado, première femme peintre en Terre de Feu, habite au coeur d’Ushuaia dans une petite maison au bord d’une grande forêt. Celle-ci fut le lieu de vie de ses parents et de ses grands-parents émigrés du Chili, et avant eux, depuis des milliers d’années, par les indigènes Yaghans. Aussi s’acharne-t-elle à la défendre contre l’urbanistaion galopante : son projet s’apelle Yatana. Passionnément attachée à cette Terre de Feu où elle puise force et inspiration, Mónica nous entraîne à sa suite dans l’île de Navarino, au Chili, puis au Cap Horn, vers les glaciers de la cordillères Darwin, dans les vastes estancias au Nord de la Terre de Feu, ou sur les plages du cap San Pablo, balayées par les tempêtes…

Présentation de Charles, Edouard ou le temps suspendu :

Un portrait étonnant, sensible et parfois humoristique de deux frères qui vivent dans une ferme de haute montagne.
Tourné en France voisine, ce documentaire s’attache avec tendresse à la vie de deux frères inséparables. Leur portrait, réalisé avec sensibilité et respect, relate leur quotidien fait de silences, d’isolement, de gestes simples. Ce film, tourné tout récemment, évoque la vie des montagnards d’autrefois. On se croirait en Valais, en Gruyère ou dans les hauteurs jurassiennes au début du 20ème siècle, à l’époque du " Mayen 1903 ". Charles et Edouard vivent pourtant aujourd’hui encore cette vie-là.

Œuvre

 

Terre de Feu, fille du Vent

Bernard Boyer Productions - 2008
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2006
  • 2008


  •