logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2008 > Expositions > Sebastião Salgado
Saint-Malo Archives : 2008 
 
Salon du livre, Halle Duguay-Trouin

Sebastião Salgado

17 avril 2008.

Les enfants de l’exode

partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

Un immense artiste, couvert de prix internationaux, le plus grand peut-être des photographes vivants. Chacune de ses expositions, d’une puissance plastique exceptionnelle, aura été un événement. Celle dont nous présentons une forte partie, Exodes, parfaite illustration de notre thème cette année, est peut-être la plus célèbre : prenant conscience d’une mutation à l’échelle du monde précipitant des mouvements de migrations comme jamais l’humanité n’en avait connu, Sebastião Salgado courra le monde pendant 7 ans, des camps de réfugiés du Rwanda et du Soudan aux quais de Bombay ou aux décharges de Mexico, et visitera 47 pays pour en restituer l’ampleur aux allures de cataclysme.

Le résultat est d’une puissance à couper le souffle. La précision d’une étude de terrain conjuguée à un souffle visionnaire comme il est peu d’autres exemples. Le terme de « chef-d’œuvre » ici prend tout son sens. « Plus que jamais, je sens que la race humaine est une », écrit-il en ouverture, « au-delà des différences de couleur, de langue, de culture et de possibilités, les sentiments et les réactions de chacun sont identiques. Les gens fuient les guerres pour échapper à la mort ; ils émigrent pour améliorer leur sort ; ils se forgent de nouvelles existences dans des pays étrangers : ils s’adaptent aux pires situations… »

Les enfants photographiés ici vivent dans des bidonvilles, des camps de réfugiés ou des campements de paysans à travers l’Amérique latine, l’Afrique, l’Asie ou l’Europe. Choisis au hasard, ils ont décidé eux-mêmes de la manière dont ils voulaient être photographiés.
Une œuvre photographique majeure, à ne surtout pas manquer !

Exposition Les Enfants de l’Exode. Photographies de Sebastiao Salgado. Commissaire, Lélia Wanick Salgado, avec l’équipe de Amazonas images : Françoise Piffard (éditrice Photo), Marcia Navarro Mariano (production), Adrien Bouillon (retouches), Dominique Granier (tirages photographiques de l’exposition). Encadrements par Circad — Paris. Avec le soutien de Kodak Professionnel, société Eastman Kodak, et de Leica Camera.

JPEG - 203.2 ko
Sebastião Salgado - Les enfants de l’exode
© Sebastião Salgado
JPEG - 216.9 ko
Sebastião Salgado - Les enfants de l’exode
© Sebastião Salgado