logo
Le dico des auteurs


FERRANDEZ Jacques

France - Algérie

9 avril 2013.
 

Biographie

 


- Biographie
- Bibliographie
- Présentation de L’étranger

Biographie

Grand nom de l’illustration et de la BD française, rendu célèbre par son immense fresque sur l’histoire de l’Algérie, Carnets d’Orient, débutée en 1995, ce conteur-dessinateur, pied noir d’origine, mêle avec talent l’anecdote et la grande Histoire, l’intime et l’universel.

Jacques Ferrandez fait ses débuts dans la bande-dessinée aux côtés de Rodolphe, avec qui il lance la série Raffini en 1980, puis fait ses premiers essais "en solitaire" chez Casterman en publiant un diptyque d’albums : Arrière-pays et Nouvelles du pays, qui explore les effets de la modernisation, de l’exode rural et des conflits générationnels dans un petit village du sud de la France. C’est là toute la force de Jacques Ferrandez : cette capacité à projeter un récit de l’Histoire, la grande, au moyen de silhouettes, de personnages singuliers, dans un va et vient entre les destins particuliers et les bouleversements collectifs.

On retrouve ce talent narratif dans une grande fresque réaliste consacrée à l’histoire de l’Algérie, aux couleurs lumineuses : Carnets d’Orient. D’abord prévue en cinq volumes autour de la période coloniale, de 1836 jusqu’à la célébration du centenaire de l’Algérie française en 1930, la série s’est prolongée, à partir de 2002, d’un second cycle qui débute en 1954 alors que les tensions entre Pieds-Noirs et Algériens atteignent un point de non retour. Né en 1955 à Alger puis ayant suivi ses parents à Nice, l’artiste souligne ce besoin de s’interroger sur l’Histoire du pays qui l’a vu naître : "Je crois qu’inconsciemment, quand j’ai commencé à réfléchir sur Delacroix et les peintres orientalistes, je savais qu’un jour, il me faudrait parler de la guerre d’Algérie. Mais, pour cela, je devais faire tout un travail en amont qui me permette d’installer les choses. Il fallait que cela mûrisse en moi. Un mûrissement que je dois aussi à l’encouragement de mes lecteurs (français comme maghrébins). À force qu’on me le demande, j’ai fini par croire que j’avais peut-être quelque chose à raconter sur cette histoire que, depuis le début, j’essaye de comprendre et dont je suis le produit."

Parallèlement à cette gigantesque saga, Jacques Ferrandez va prêter ses pinceaux à la voix d’un autre grand conteur, Pagnol, en publiant une adaptation de Jean de Florette et de Manon des sources en 1997, puis renoue avec la collaboration artistique avec cette fois le scénariste Tonino Benacquista en publiant L’Outremangeur en 1998 et La boîte noire en 2000. Le succès de L’Outremangeur donnera lieu à une adaptation cinématographique par Thierry Binisti en 2003.

La curiosité artistique de Jacques Ferrandez est aujourd’hui marquée par un grand nomadisme : depuis ces dernières années il multiplie les récits de voyages, les invitations à la découverte de nouveaux espaces avec Voyage en Syrie, Voyage en Iran, mais aussi, Istanbul et Les tramways de Sarajevo.

Mais Jacques Ferrandez revient inlassablement sur les terres d’Algérie : après avoir adapté un texte du dramaturge algérien Fellag, Le mécano du vendredi (2010), et un polar de Maurice Attia, Alger la noire (2012), il publie en 2013 sa version BD du célèbre roman de Camus, L’étranger. Une relecture passionnante du chef d’oeuvre de l’écrivain, auquel Jacques Ferrandez rend également hommage dans l’ouvrage collectif dirigé par Eduardo Castillo publié cher Philippe Rey : Pourquoi Camus ?

- Retour au sommaire


Bibliographie :

- L’étranger (Gallimard Jeunesse, 2013)
- Pourquoi Camus ?, ouvrage collectif sous la direction d’Eduardo Castillo (Philippe Rey, 2013)
- L’Hôte (Gallimard Jeunesse, 2009)
- Carnets d’Orients (tome 10) : Terre fatale (Casterman, 2009)
- Carnets d’Orients (tome 9) : Dernière demeure (Casterman, 2007)
- Retours à Alger (Casterman, 2006)
- L’île des gens d’ici (Albin Michel, 2006)
- Le jour de tous les mensonges (Nathan, 2005)
- Carnets d’Orient (Tome 8) : La fille du Djebel Amour (Casterman, 2005)
- Jean de Florette Manon des sources (Casterman, 2005)
- Le Marabout de Barbès (Syros, 2005)
- La chanson de Hannah (Nathan, 2005)
- Les tramways de Sarajevo : Voyage en Bosnie-Herzégovine (Casterman, 2005)
- Le voyage de Phil (Syros, 2005)
- Mon frère est un drôle de type (Syros, 2005)
- Il y a quelqu’un dans la maison (Syros, 2005)
- Il va venir (Syros, 2005)
- Le mal en patience (Syros, 2005)
- Nuit rouge (Syros, 2004)
- La disparue de la 6e B (Syros, 2004)
- Cauchemar rail (Syros, 2004)
- Les treize oreilles (Syros, 2004)
- Nuria la nomade (Syros, 2004)
- Carnets d’Orient (Tome 7) : Rue de la bombe (Casterman, 2004)
- L’Outremangeur (Casterman, 2003)
- Duel au sommet (Syros, 2003)
- Plongée en eau trouble (Syros, 2003)
- La vengeance de la petite gitane (Syros, 2003)
- L’Œil du loup (Nathan, 2003)
- Arrière-pays (Casterman, 2003)
- Carnets d’Orient (Tome 6) : La Guerre fantôme (Casterman, 2002)

- Retour au sommaire


Présentation de L’étranger :

GIF - 22.5 ko

Le jour où sa mère est morte, Meursault a remarqué qu’il faisait très chaud dans l’autobus qui le menait d’Alger à l’asile de vieillards, et il s’est assoupi. Plus tard, dans la chambre mortuaire, il a apprécié le café que lui offrait le concierge, a eu envie de fumer, a été gêné par la violente lumière des lampes électriques. Et c’est avec une conscience aiguë du soleil qui l’aveugle et le brûle que l’employé de bureau calme et réservé va commettre un acte irréparable. Camus présente un homme insaisissable amené à commettre un crime et qui assiste, indifférent, à son procès et à sa condamnation à mort.


Présentation de Pourquoi Camus ? :

JPEG - 63.1 ko

1913-2013. Les chemins qui mènent à Albert Camus sont sinueux, chacun est balisé par le rapport personnel à l’œuvre du romancier, philosophe, essayiste, journaliste, dramaturge. Comment parler, analyser, faire partager cette vision d’un homme aux multiples appartenances, aux multiples visages et aux multiples contradictions ? L’homme témoin, acteur de son temps, a-t-il quelque chose à nous dire aujourd’hui ?

Dans cet ouvrage collectif, une vingtaine d’écrivains, professeurs ou journalistes racontent chacun « son » Camus : Alexis Jenni qui cherche à débusquer un Camus caché, insaisissable, silencieux sur la guerre d’Algérie ; Pierre-Louis Rey, s’intéressant au rôle du football, de l’esprit d’équipe et d’amitié dans la formation de l’écrivain ; Daniel Lindenberg, admirateur du Camus politique, conscient que la justice ne va pas sans la révolte ; Martin Frieyro traçant un parallèle entre l’engagement de Camus et les révoltes arabes de 2011 ainsi que celle des Indignés espagnols ; Jeanyves Guérin, admirateur du Camus citoyen de notre temps, grand moment de la conscience humaine ; Jean Rouaud, prenant la mesure de la prégnance de la misère dans le Premier homme ; Macha Séry définissant le Camus journaliste, modèle insurpassable…

Tous expriment – avec leurs différences, leurs doutes, leurs admirations, leurs préjugés – leur dette, immense, à l’égard de l’héritage camusien.


Présentation de L’Hôte :

JPEG - 37 ko

Daru, jeune instituteur né en Algérie, vit dans son école, au coeur des hauts plateaux. Il fait la classe à des enfants arabes venus des hameaux environnants. Un jour d’hiver, le gendarme Balducci lui confie un prisonnier arabe en lui donnant l’ordre de le convoyer jusqu’à la ville voisine pour le livrer à la justice. Daru a beau refuser la mission, le gendarme s’en va et laisse là le prisonnier.


Présentation de Carnets d’Orients (tome 10) : Terre fatale

1960. Resté à Alger, Octave doit retrouver Samia, qui a disparu. Le colonel Lebreton lui confie une mission délicate : permettre aux dirigeants algériens prêts à négocier de mener des discussions au plus haut niveau. L’officier lui révèle aussi que Samia s’est réfugiée au Djebel Amour, où elle s’est mise sous la protection de sa grand-mère. Elle attend un enfant… C’est ainsi qu’Octave retrouve celle qu’il aime, et qu’il la convainc de rejoindre Paris,...


Présentation de Retours à Alger :

Jacques Ferrandez a effectué plusieurs séjours dans la capitale algérienne ces douze dernières années, simultanément sur les traces de la fiction qu’il relate dans sa série Carnets d’Orient et de sa propre histoire personnelle. C’est à une sorte de synthèse de ces différents séjours qu’il nous convie avec ce carnet de voyages multiples à Alger. Le dessinateur a réalisé de nombreux dessins et images inédites spécialement pour le présent ouvrage, dans un registre graphique proche de ses illustrations de voyage précédemment consacrées à la Syrie ou à Sarajevo. Il y fait par ailleurs figurer, en complément, plusieurs des courts récits en bande dessinée publiés ici et là par le passé sur le thème de l’Algérie, comme les deux planches d’Aïcha réalisées pour un ouvrage d’Amnesty International ou Le Miroir, naguère édité par Amok dans le collectif Algérie, la douleur et le mal.

- Retour au sommaire

Œuvre

 

L’étranger

Gallimard Jeunesse - 2013
Le jour où sa mère est morte, Meursault a remarqué qu’il faisait très chaud dans l’autobus qui le menait d’Alger à l’asile de vieillards, et il s’est assoupi. Plus tard, dans la (...)
 

Pourquoi Camus ?

Philippe Rey - 2013
1913-2013. Les chemins qui mènent à Albert Camus sont sinueux, chacun est balisé par le rapport personnel à l’œuvre du romancier, philosophe, essayiste, journaliste, dramaturge. (...)
 

Carnets d’Orient, Second cycle

Casterman BD - 2011
La série Carnets d’Orient retrace, par l’entremise de la fiction, les deux derniers siècles de l’histoire de l’Algérie, de sa conquête par la France en 1830 à son indépendance au (...)
 

1960. Resté à Alger, Octave doit retrouver Samia, qui a disparu. Le colonel Lebreton lui confie une mission délicate : permettre aux dirigeants algériens prêts à négocier de mener (...)
 

L’Hôte

Gallimard Jeunesse - 2009
Daru, jeune instituteur né en Algérie, vit dans son école, au coeur des hauts plateaux. Il fait la classe à des enfants arabes venus des hameaux environnants. Un jour d’hiver, le (...)
 

Carnets d’Orient, Premier cycle

Casterman BD - 2008
Ce premier tome de l’intégrale des CARNETS D’ORIENT de Jacques Ferrandez réunit en un volume unique les cinq premiers tomes de la série (de Carnets d’Orient au Cimetière des (...)
 

Cuba père et fils

Casterman BD - 2008
La Havane, fin 2007. Luis, vieux révolutionnaire sur le retour, compagnon de route historique du Che, ressurgit au domicile d¹Hortensa, la femme qu¹il a autrefois séduite puis (...)
 

Algérie, octobre 1958. Alors que l’armée française a en partie repris le contrôle du terrain après la bataille d’Alger, les belligérants doivent affronter une nouvelle épreuve : gérer (...)
 

L’île des gens d’ici

Albin Michel - 2006
Lecteur, de quel ailleurs es-tu ? De quel ici ? Quelle terre as-tu perdue ? Le temps d’une lecture, exile-toi sur une île, laisse-toi accueillir, observe... Et loin du tumulte (...)
 

Retours à Alger

Casterman BD - 2006
Jacques Ferrandez a effectué plusieurs séjours dans la capitale algérienne ces douze dernières années, simultanément sur les traces de la fiction qu’il relate dans sa série CARNETS (...)
 

Algérie, été 57. L’insurrection indépendantiste a désormais embrasé tout le pays. La guerilla du FLN et les militaires français se font face, armes à la main. C’est au sein de cet (...)
 

Il va venir

Syros - 2005
Davis vit dans une misons isolée en pleine montagne, avec une vieille femme pour seule famille. Celle qu’il aime appeler Mamie perd peu à peu la tête. Le jour où un homme blessé (...)
 

Lorsque sa mère, médecin, travaille de nuit, Paul reste seul dans la grande maison familiale avec, sous sa responsabilité, ses deux petits frère et sœur. Ceux-ci croient toujours (...)
 

L’eau des collines est devenu un classique du cinéma, grâce à deux adaptations de Jean de Florette et Manon des sources par Claude Berri et surtout son créateur, Marcel Pagnol. (...)
 

La chanson de Hannah

Nathan Jeunesse - Sejer - 2005
Août 1940. Louis, dix ans, fils d’émigrés polonais, partage sa vie entre les corons, le quartier des mineurs de charbon, et le Café des Amis, tenu par madame Jeanne. Il rend de (...)
 

Le jour de tous les mensonges

Nathan Jeunesse - Sejer - 2005
Boris rêve de devenir détective privé. Son modèle : le célèbre Soliman Perfect, dont il dévore toutes les aventures. Et, aujourd’hui... Sacrilège ! Quelqu’un a osé griffonner, dans la (...)
 

Le mal en patience

Syros - 2005
Amis de jeunesse, Patrick et Romain sont à un tournant de leur existence : pharmacien à Limoges, Patrick rejoint l’association Pharmaciens Sans Frontières pour une mission (...)
 

Le Marabout de Barbès

Syros - 2005
Niki Rakowski, surnommé Niki le roux, et son meilleur ami Jef, un immense Africain, tentent de découvrir ce qui se cache derrière un trafic de fausses poules sacrées, au coeur du (...)
 

Le voyage de Phil

Syros - 2005
Sur Arsène Lupin, le vieux bouquiniste Anselme en connaît un rayon. Il parait même que Marius Jacob, celui qui a inspiré le personnage de Lupin, a laissé un trésor que personne n’a (...)
 

« (…) 21 septembre 2004, vol Austrian Airlines, Nice-Vienne, Vienne Sarajevo. C’est mon deuxième voyage à Sarajevo (…) Le temps est voilé, les lointains sont flous et disparaissent (...)
 

Mon frère Jacques ne pense qu’aux filles, ma grand-mère s’amuse dans les grands magasins, et moi, je viens de me faire renvoyer de l’école. alors le pater a décidé qu’il fallait (...)
 

Alger, 1957. Les attentats se succèdent : ceux du FLN et ceux des commandos européens d’“ ultras ”. La bataille d’Alger fait rage. Plusieurs personnages se débattent dans cette (...)
 

Cauchemar rail

Syros - 2004
Une balle de revolver cachée dans un vieil encrier, le divorce inexpliqué de ses parents, un fou rencontré dans un train tout droit sorti des années 40... Autant de pistes qui (...)
 

La disparue de la 6e B

Syros - 2004
Katie et Rose, toutes deux élèves de quatrième, sont intriguées par l’allure et le comportement de leur professeur d’arts plastiques, Mme Morgan . À force d’hypothèses et à grand (...)
 

Les treize oreilles

Syros - 2004
Léa et Benjamin partent rejoindre Camille en Arles pour la feria. Malgré l’ambiance festive des corridas et des bodegas, Camille est préoccupée. Léa et Benjamin comprennent que leur (...)
 

Nuit rouge

Syros - 2004
Après la mort de ses parents, Christophe a été placé dans un Foyer d’assistance et de réinsertion. Quand il apprend que sa grand-mère, la seule personne qui lui reste au monde, est (...)
 

Nuria la nomade

Syros - 2004
Pendant la guerre qui oppose l’Éthiopie à la Somalie, Nuria, ses parents et son petit frère Ali sont obligés de fuir. Malgré les épreuves, Nuria connaîtra, dans le camp où elle est (...)
 

Arrière-pays

Casterman BD - 2003
La vie quotidienne dans un petit village de Haute-Provence, chroniquée avec humour et tendresse. Les conflits de générations, la modernisation, la jeunesse qui part s’installer (...)
 

Duel au sommet

Syros - 2003
Benjamin, le fils de l’inspecteur Lampion, est témoin d’une scène étrange : deux hommes se disputent sur le toit du lycée. L’un d’eux fait une chute mortelle. Accident ? Meurtre ? (...)
 

L’Œil du loup

Nathan Jeunesse - Sejer - 2003
Un petit garçon un peu perdu et un loup enfermé dans sa cage au zoo entament un dialogue étonnant et merveilleux. À travers l’œil de l’autre, chacun se raconte son histoire, ses (...)
 

L’Outremangeur

Casterman BD - 2003
Richard Séléna est un super-flic dont la réputation n’est plus à faire. Il est respecté par son équipe et bien noté par ses supérieurs. Il n’a guère qu’un seul problème dans (...)
 

Deux artistes encadrent l’opération les " Arts au soleil " à bord d’un voilier. La croisière se passe calmement jusqu’à cette nuit de forte tempête où ils voient au sommet d’un (...)
 

Si Inès a réellement fugue de chez elle pour s’enfuir dans le sud de la France chez sa cousine, pourquoi est-elle poursuivie par son ex-petit ami Loïc et sa bande de vrais voyous (...)
 

L’action, au début du récit, se situe en Algérie en novembre 1954, au cours des premières semaines de l’insurrection. On suivra en parallèle les destinées des différents personnages (...)
 

Dix heures de désert sur une autoroute parfaite, trois voies vides. Pour atteindre Bagdad de Jordanie. À l’horizon, la route spéciale, réservée à la noria des camions-citernes de 40 (...)
 

Carnets d’Orient : Liban

Casterman BD - 2001
Le premier voyage de Jacques Ferrandez au Liban, à titre d’invité au salon du Livre francophone de Beyrouth, date de novembre 1998. Un carnet de croquis en poche, il suit les (...)
 

Damas, Alep, l’Euphrate, le Krak des Chevaliers, Palmyre… Cela pourrait être les têtes de chapitres d’un ouvrage touristique, mais bien sûr il n’en est rien. Car ce que nous raconte (...)
 

Carnets d’Orient : Istambul

Casterman BD - 2000
Réalisé dans le même esprit que ses “Carnets de voyage” en Syrie, l’ouvrage de Jacques Ferrandez donne l’impression de marcher aux côtés de son auteur et nous fait découvrir, au (...)
 

En 1987, Ferrandez débutait sa grande fresque algérienne avec Carnets d’Orient . On y voyait le peintre Joseph Constant débarquer à Al Djezaïr en 1836 et passer dix années de sa vie (...)
 

La bande dessinée historique puise plus volontiers ses thèmes dans un lointain passé, peuplé de chevaliers et de princesses, que dans les brûlures de notre histoire contemporaine. (...)
 

Au début du XIXe siècle, dans les salons parisiens, la mode est à l’Orient et aux Sultanes. Accompagnant les militaires français qui entament la conquête de l’Algérie, ceux que (...)
 

Avec la série Carnets d’Orient, Jacques Fernandez raconte l’histoire de l’Algérie, depuis sa conquête en 1836, jusqu’à son indépendance à la fin des années 50. Dans L’année de feu, (...)
 

Troisième volet de la chronique algérienne de Ferrandez, ce récit retrace, à travers le regard d’un enfant, les premières années du siècle dans le Sud algérien. Sur cette terre (...)
 

Vidéos

 

Les grands débats en vidéo

Saint-Malo 2013

Albert Camus révolté, témoin gênant

Participants : Jacques FERRANDEZ, Yahia BELASKRI, Boualem SANSAL, Jean ROUAUD

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2013

De vrais personnages de roman

Participants : Yvon LE MEN, Björn LARSSON, Jacques FERRANDEZ

 
Saint-Malo 1995

Pour saluer Rachid Mimouni

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2010

Orients réels, Orients rêvés

Avec REZA, Malek CHEBEL, Jacques FERRANDEZ, Elias SANBAR. Un débat animé par Willy Persello.

 
Saint-Malo 2010

Nouvelles formes de journalisme

Avec Florence Aubenas (lauréate cette année du prix Kessel pour son récit "Le Quai de Ouitréham"), Patrick Rambaud, le Cubain Amir Valle, Sorj Chalandon, Jacques Ferrandez et Patrick de Saint-Exupéry de la revue XXI. Un débat animé par Olivier Weber.

 
Saint-Malo 2009

On l’appelle BD reportage

Avec Jacques Ferrandez, Bruno Le Floc’h, Florent Chavouet, Emmanuel Guibert. Animé par Jean-Luc Fromental

 
Saint-Malo 2009

La loi des séries, de leur influence sur la littérature

Avec Jacques Ferrandez, Serge Bramly, Stéphane Bourguignon, Tibo Bérard. Animé par Hubert Artus