Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

ALVARADO Monica

Argentine

Terre de feu, fille du vent (Bernard Boyer production, 2008, 55’)

Mónica Alvarado
D-R

Mónica Alvarado est née en 1967 à Ushuaia, en Argentine. Après avoir étudié les Beaux-Arts en Argentine, elle devient professeur d’art plastique, une profession qu’elle exerce encore aujourd’hui, partageant sa passion avec ses élèves. Sa vie d’artiste est totalement imprégnée des paysages, du vent, de la géographie de la Terre de Feu, mais aussi de la mémoire de ses ancêtres. Ses œuvres, surtout exposées en Amérique du Sud, en Argentine bien sur mais aussi au Chili, sont sur le point de traverser l’Atlantique, au travers d’un documentaire réalisé par Bernard Boyer, intitulé Terre de feu, fille du vent, un film dans lequel elle mène le spectateur au cœur des lieux magiques où elle puise son inspiration.

In English


Lien

Le site officiel de Mónica Alvarado


Terre de feu, fille du vent

Terre de feu, fille du vent

(Bernard Boyer, Bernard Boyer production, 2008, 55’) -
Terre de feu, fille du vent
Bernard Boyer

"Je cherche les zones vierges, les lumières rares, les hommes hors du commun" explique Bernard Boyer : "Fransisco Coloane, écrivain Chilien, a aiguisé ma curiosité. "Tierra del fuego", le bout d’un monde, le bout du monde, la Patagonie, le Horn... Qui sont les gens qui peuplent ce pays ?"

Mónica Alvarado, première femme peintre en Terre de Feu, habite au coeur d’Ushuaia dans une petite maison au bord d’une grande forêt. Celle-ci fut le lieu de vie de ses parents et de ses grands-parents émigrés du Chili, et avant eux, depuis des milliers d’années, par les indigènes Yaghans. Aussi s’acharne-t-elle à la défendre contre l’urbanistaion galopante : son projet s’apelle Yatana. Passionnément attachée à cette Terre de Feu où elle puise force et inspiration, Mónica nous entraîne à sa suite dans l’île de Navarino, au Chili, puis au Cap Horn, vers les glaciers de la cordillères Darwin, dans les vastes estancias au Nord de la Terre de Feu, ou sur les plages du cap San Pablo, balayées par les tempêtes...

Terre de feu, fille du vent
D.R.