logo
Le dico des auteurs


BRETON Pascale

France

9 avril 2008.
 

Biographie

 

Originaire du Finistère, titulaire d’un doctorat en géographie historique obtenu à Rennes, Pascale Breton collabore à un plan d’aménagement urbain au Burundi, enseigne l’interprétation de photographies aériennes. Elle collabore ensuite à divers court-métrages en tant qu’assistante ou scripte.

Aujourd’hui réalisatrice, scénariste et dialoguiste. Elle signe avec Illumination un premier long métrage salué par les critiques, qualifié entre autres « d’heureuse surprise » par les Cahiers du cinéma. Son premier film, La huitième nuit reçoit le Grand-Prix de Clermont-Ferrand. Elle obtient par deux fois le Grand Prix du festival de Brest pour Les filles du douze, et La chambre des parents.

Pascale Breton, après une entrée réussie dans le monde du cinéma, est aujourd’hui une réalisatrice à suivre de près...


Filmographie

- Chants pour Gracchus (en projet)
- Illumination (Gémini films, 2004) Prix KNF au festival de Rotterdam 2005, prix de la meilleure mise en scène au festival de Santiago du Chili 2006, mentions spéciales du jury au festival de Turin 2004 et de Zagreb 2005.
- La chambre des parents cinq films court (Les Films du Petit poisson, 2001) Grand Prix ex-æquo du Festival de Brest 2001
- Les Filles du douze (Paris-Brest Productions / CLP / A Giorno, 2000) Grand Prix du Festival de Brest 2000, Grand Prix de la Fiction Courte 2000 à Douarnenez, Prix de la Fiction Courte au Celtic Film Festival, nomination au César du Meilleur Film Court en 2002, Lutin de la Meilleure actrice pour Mélanie Le Ray
- La Réserve (Fidélité Production, 1998) Prix de Qualité du CNC
- La huitième nuit (Gloria films, 1995) Grand Prix du jury et Prix SACD de la meilleure première œuvre au Festival de Clermont-Ferrand 1996, Prix du Meilleur Scénario au Festival Premiers Plans d’Angers 1996


Présentation de Illumination

Depuis qu’il a croisé le regard de Christina, l’infirmière de sa grand-mère, Ildutt s’est lancé dans une quête éperdue et désordonnée de la normalité...

Quelques mois auparavant, au retour d’une campagne de pêche en Ecosse trop éprouvante pour lui, Ildutt s’était enfui dans les Highlands, en proie au délire. Maintenant il veut guérir. Pour entrer en relation avec Christina, il est prêt à tout : retourner voir son psychiatre, se faire beau, mais aussi suivre les prescriptions du gourou d’une secte au risque de basculer à nouveau.

Œuvre

 

Illumination

Gemini Films - 2004
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2008
  • 2009


  • ailleurs sur le site