logo
Le dico des auteurs


ACEVAL Nora

Algérie

12 février 2008.
 

Biographie

 
JPEG - 37 ko
Nora Aceval
D-R

Blanche-Neige à dos de chameau, le Petit Poucet perdu dans le désert, c’est un peu l’univers de Nora Aceval, née en 1953, d’un père pied-noir et d’une mère algérienne, dans la tribu des Ouleds Sidi Khaled à Tousnina dans le sud-ouest algérien. Une terre riche en imaginaire, où les nomades transhumants posent leur paquetage et passent les histoires le temps d’une saison.

Nora Aceval est l’héritière de cette tradition orale du conte arabe autant que des contes occidentaux appris auprès de sa famille paternelle. La rencontre des univers, l’art, maîtrisé, de la tradition orale, les mots d’arabe mélangés au français, tout cela produit un savoureux mélange, un espace de conte à part où se réveillent les djinns, les ogres et les déserts fabuleux où tous espèrent qu’un jour la pluie tombera et que l’herbe poussera.

Vivant depuis 24 ans en France où elle a présenté une maîtrise de lettres modernes sur les contes de sa terre natale, Nora Aceval la conteuse moderne pétrie de traditions séduit des heures durant un large public conquis par son verbe et son charisme. Le Matin d’Alger écrivait récemment : "derrière l’histoire si particulière et la quête acharnée de Nora Aceval, c’est l’avenir et la préservation d’un pan de notre culture, dans ce qu’elle a de plus ludique, mais néanmoins de plus profond, qui se pose quelque part entre Tiaret et Paris."

Nora Aceval est aussi l’auteur de plusieurs contes publiés parmi lesquels Les babouches d’Abou Kassem (Seuil jeunesse, 2007) ou Le Prince Tisserand : Un conte oriental (Editions du Sorbier, 2007), dernier en date.

In English


Bibliographie :

- Le loup et la colombe (Seuil, 2008) avec Michel Galvin
- Le Prince Tisserand : Un conte oriental (Editions du Sorbier, 2007) avec Laureen Topalian
- Hadidouène et l’âne de l’ogresse (Seuil, 2007) avec Christophe Merlin
- L’élève du magicien : Un conte du Maghreb (Editions du Sorbier, 2007) avec Emre Orhun
- Les babouches d’Abou Kassem (Seuil Jeunesse, 2007) avec Antoine Guilloppé
- Mon père (Chèvre-feuille étoilée, 2007) ouvrage collectif avec entre autres Maïssa Bey, Sophie Bessis et Simone Balazard
- Contes du Djebel Amour (Seuil, 2006) avec Elène Usdin
- Contes féminins du Maghreb (Maisonneuve et Larose, 2006)
- Contes et traditions d’Algérie (Flies France, 2005) avec Susanne Strassmann
- L’Algérie des contes et légendes : Hauts plateaux de Tiaret (Maisonneuve et Larose, 2003)


Argumentaire de Le Prince Tisserand : Un conte oriental

« Sire ! Sans vouloir vous offenser, le meilleur métier est celui que l’on pratique de ses mains. Le pouvoir, ça va, ça vient, mais ce que l’on sait faire de ses mains, c’est un trésor que l’on garde en soi toute sa vie. Dites au prince que je l’épouserai lorsqu’il aura appris un vrai métier. »

Il y avait une fois en Orient un prince fou d’amour pour une jeune bergère. Avant de lui accorder sa main, celle-ci exigea de son prétendant qu’il apprenne un métier. Alors le prince prit pour maître un tisserand et apprit à tisser des tapis…

Illustré dans l’esprit des miniatures persanes, Le Prince Tisserand est un très beau conte de sagesse et d’amour, dans la grande tradition orientale.


Liens

Artiste engagée, Nora Aceval à offert quelques lectures à l’émission de radio Maghreb Afrique Survivre au sida

Les débats audios

 
Saint-Malo 2008

Contes et comptines

Nora ACEVAL, Susie MORGENSTERN

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2008


  • ailleurs sur le site