Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)
Lundi dès 14h au Théâtre Chateaubriand

La Solitude du Voyageur

image

À 14h45, Woman and the glacier (d’Audrius Stonys)

Sur les traces d’une scientifique lituanienne qui, isolée de tout, du haut des montagnes du Tian Shan en Asie centrale, étudie depuis 30 ans les changements climatiques et la nature autour d’elle.

À 15h45, rencontre « La solitude du voyageur »

Jean-Louis Étienne publie une suite de récits personnels, ou comment la marche a fait de lui un homme libre (Dans mes pas, Paulsen). François Garde, lui, traverse à pied la Grand-île déserte, froide, rocheuse et humide de l’archipel des Kerguelen (Marcher à Kerguelen, Gallimard). Le roman de Lionel Daudet se déroule dans un paysage sauvage et isolé des Alpes (Très haute tension, Stock) et interroge le rapport de l’homme à son environnement. Tandis que Malachy Tallack suit le 60e parallèle en partant de ses Shetland natales, avant de parcourir Canada, Alaska, Sibérie, Finlande, Suède, Norvège…

Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)