Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

Août avant l’explosion

De Avi MOGRABI (Les Films d’Ici/Avi Mograbi Productions/2001/72’)


Lundi - 17h45
Cinéma Vauban – Salle 5 (200 places)

 
image

Après Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon, Avi Mograbi analyse la violence quotidienne en Israël. Un essai où le réalisateur se met en scène et part à la rencontre de ses concitoyens.
 Avi Mograbi déteste le mois d’août, qui symbolise à ses yeux tout ce qu’il y a de plus détestable en Israël. Au fil des trente et un jours d’un mois d’août quelconque, il sillonne les rues avec sa caméra, n’hésitant pas à interpeller au passage un militaire, un policier, une militante de gauche, un religieux...
 Chaque situation qu’il filme rend sensible la paranoïa et la violence quotidienne au sein de la société israélienne. À Ramat-Aviv, dans un quartier riche, des Israéliens déguisés en Palestiniens manifestent, proclamant que cette ville est la leur, qu’elle reprendra son ancien nom, Sheikh Mounis ; les réactions des passants se font entendre.
 Dans une salle d’attente d’hôpital, des hommes et des femmes se battent pour être soignés en premier. D’un match de football à une manifestation devant le ministère de la Défense israélien, le spectacle est permanent. 
Torturé par le doute – sur son travail et sur la situation de son pays –, le réalisateur livre ses réflexions intérieures par le biais de scènes fictives, dans lesquelles il joue à la fois son propre rôle, celui de sa femme et celui du producteur d’un film qu’il prépare (sur le massacre de musulmans par un colon israélien dans une mosquée à Hébron, en 1994)

Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)