logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2006 > Expositions > Visages athonites
Saint-Malo Archives : 2006 
 

Visages athonites

3 mai 2006.

Jacques Lacarrière

partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

Le mont Athos, souvent surnommé le Tibet du monde chrétien, est une presqu’île située dans le nord de la Grèce qui, depuis le XI e siècle, abrite une communauté d’une quarantaine de skites (lieux d’ascèse) et de monastères orthodoxes. C’est une république théocratique indépendante gouvernée par les représentants élus des différents monastères. Dans le sud de la Sainte Montagne - comme on nomme le mont Athos - vivaient jusqu’à ces dernières années quelques dizaines d’ermites, réfugiés dans des grottes quasi inaccessibles et qui avaient fait vœu de rompre tout contact avec le monde profane. Ils étaient les ultimes descendants des grands anachorètes des déserts d’Égypte et de Syrie.

Les photographies exposées ici ont toutes été prises au cours des trois années - 1950, 1952, et 1953 - où je leur ai rendu visite dans leurs repaires et dans leurs grottes. Je craignais alors d’être accueilli comme un intrus, mais chacun d’eux me reçut au contraire avec la plus extrême bienveillance. Je pus passer ainsi dans ces grottes et sur ces falaises quelques jours inoubliables, dans la méditation et le silence. Heures de grâce et de plénitude qui me donnèrent le sentiment d’être transporté hors de tout temps réel. Je pus alors les photographier sans réticence, avec leur consentement, pour garder mémoire de ces hommes, veilleurs du bout du monde.

Café littéraire