logo
Le dico des auteurs


AUGUSTIN Garry

Haïti

28 septembre 2007.
 

Biographie

 
JPEG - 70.1 ko
© G. Le Ny

Poète, journaliste et critique, Gary Augustin naît à Port-au-Prince le 15 janvier 1958. Après ses études secondaires au Collège Catt’s Pressoir, il se lance dans la vie turbulante haïtienne des arts du début des années 1980.
Passionné de littérature et de peinture, il publie de nombreux articles sur l’art. Il collabore à divers journaux et revues : Boutures, Chemins critiques, Conjonction et Cultura. Il tient des chroniques culturelles dans les journaux de Port-au-Prince, Le Quotidien et Le Matin. Depuis 1989, il anime une chronique culturelle sur les ondes de la Radio Nationale.

La poésie de Gary Augustin est une quête profonde de transparence et de lumière. Écriture vive qui laisse place à la mesure et aux raccourcis de toutes sortes, sa poésie, épurée, est faite de lignes et de formes fuyantes. Le poème cherche ainsi sa voie dans l’économie des figures.

Ses recueils de poésie, Girandole du jour (1994) et Terre brûlée (2004), apprennent la patience et l’humilité d’un geste poétique auquel l’exigence de clarté et de mystère ne fait jamais défaut.

Lors de la parution de Girandole du jour, le critique Alix Dominique Alexis écrit : « Toujours en lutte avec l’ombre, une lumière tantôt nulle, tantôt faible, tantôt vive traverse les poèmes de Gary Augustin. Grâce à un langage mesuré dans sa facture et subtil dans ses effets, la communication s’établit avec le lecteur généralement avec un égal bonheur dans la graphie et le son. Discrète malgré sa thématique de la lumière, Girandole du jour fait sans doute partie de ces œuvres à retardement dont la beauté ne s’étale que dans les relectures ».

Très actif dans la vie culturelle haïtienne, Gary Augustin fait partie du jury pour le Prix René Philoctète de la Poésie, fait souvent des lectures de ses poèmes lors des soirées culturelles à Port-au-Prince comme aux Vendredis littéraires de l’Université Caraïbes, Vandredi anba la vil de l’Atelier Copart et aux Ateliers Création Marcel Gilbert de la Bibliothèque Justin Lhérisson.

Il vit à Pétion-ville où il écrit et circule librement, à la manière d’un Saint-Aude.

Rodney Saint-Éloi –© Île en Île


BIBLIOGRAPHIE

- Terre brûlée (Éditions Mémoire, Port-au-Prince, 2004)
- Girandole du jour (Editions Mémoire, Port-au-Prince, 1994)


Présentation de Terre brûlée :

"Si la poésie est une forme d’expression littéraire caractérisée par une utilisation harmonieuse des sons et des rythmes du langage et par une grande richesse d’images, on peut dire un grand merci à ce poète contemporain ″Gary AUGUSTIN″ pour son poids dans la balance littéraire haïtienne depuis son apparition avec son premier recueil de poésie titré ″Girandole du Jour″ publié en 1994. Après ce silence qui brûle le temps et le jour de ses lecteurs, ″Gary AUGUSTIN″ revient avec sa Terre Brûlée projetée vers tous ceux et celles qui croient dans l’écriture.

Ce dernier texte de ″Gary AUGUSTIN″ est une œuvre qui frôle la légende d’un monde fabuleux et coloré d’un désir éclatant, dont l’univers poétique brûle l’espace littéraire d’une musique qui coule et qui court dans les artères de nos espaces culturels pour susciter l’au-delà d’un nouveau monde poétique réel par le biais d’une poésie lumineuse, faite de rythmes sonores où les images courent sous les regards de : ″Nous qui sommes de cette terre comme la mousse sur l’âge des pierres.

Quand on lit la poésie de ″Gary AUGSUTIN″, on frôle des corps, on rêve, on dessine des visages caressés, on se retrouve vers une attirance du vide qui viole le temps.

Cette poésie qui tourne dans les pages de ce recueil de poèmes, allume le feu dans le miroir glacé de ce poète qui ne cesse de courir après ses mots.

Lire les poèmes de ″Gary AUGUSTIN″, c’est contempler le naufrage de la parole qui dort dans les secrets des miroirs brisés."

Jean Pierre Jacques Adler
ANPPAC

 
 
Ses festivals