Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

AUGUSTE Bonel

Haïti

Un cri Lola (Vents d’Ailleurs, 2013)

ton ventre respiration sous-marine
bruissement de forêt
souffle qui entretient le feu
dève vertige dève végétation
les arbres trouvent un surplus de fruits
dans ton corps
(Dève Lumineuse)

Dès la parution, en 2000, de Fas doub lanmó., recueil de poèmes en créole, Bonel Auguste est salué par Franketienne comme l’ "un des premiers écrivains philosophes de la littérature créole". Tahar Bekri lui aussi, à la publication de Fulgurance, remarquera ces « pages empreintes de sensualité et de métaphores ramenant les réflexions et les médiations à leur juste place... » .
Bonel Auguste est né à Port-au-Prince, le 6 mars 1973. Après des études de linguistique et d’histoire de l’art, il fonde l’atelier « Dimanche en poésie » à la bibliothèque Étoile filante, et anime des « Vendredis littéraires » de l’université Caraïbe. Journaliste, il écrit régulièrement pour les quotidiens Le Nouvelliste et Le Matin. et anime une émission littéraire sur la Radio Nationale d’Haïti « Tournez la page ».

« Sa poésie se veut une forme-sens. Elle dit l’angoisse existentielle, questionne l’espace, le temps, la mort, l’éternité, évoque aussi la mémoire, la blessure de l’histoire, le sens du monde, la sensualité des corps amoureux, dans de subtiles métaphores. »

© Ile en Ile


BIBLIOGRAPHIE :

Poésie :

Roman

  • Un cri Lola (Vents d’Ailleurs, 2013)

Contes :

  • Lizamèvèy, conte en créole, inédit.

Essais :

  • La modernité dans la poésie créole de Georges Castera. Relire l’histoire littéraire et le littéraire haïtiens, actes du colloque à Jacmel en 2004.
  • (S)’écrire en Haïti (Riveneuve Continents 2 (juillet 2005) : 133-134

LIENS :


Revue de presse :

"Après avoir cohabité avec le feu dans son recueil « Fulgurance », Bonel Auguste nous plonge dans l’univers de l’eau avec sa dernière parution en date, « Dève lumineuse ». Le titre même de ce recueil dit le rythme de la vague. Il traduit le geste amoureux comme si une musique de chambre nous introduisait dans l’espace intime et réservé à la lyrique éternelle." Pierre Clitandre, Le Nouvelliste, Haïti, 2008

Un cri Lola

Un cri Lola

Vents d’Ailleurs - 2013

Un cri Lola… un homme, dans sa chambre, dans la ville parfois, fugitivement, entre en nonchalance et paresse, regarde vivre sa belle Lola, s’y accroche et s’y laisse aller. L’angoisse et le désir, la solitude indéfinissable viennent lui rendre visite, il les accueille en musique. Dans les rêves et les mondes des Coltrane, des Coleman Hawkins, de Lester Young… Il se lève, à la suite de Lola. Il marche, tel un Giacometti. Traversée de la ville, dans les rires de Lola. Traversées des cris, des cris qui le submergent. Du plus profond des mémoires et des ressacs qui s’abattent sur lui, sur la ville encore. Il médite. Il revient à un cri Lola… Un roman tout en musique et en réflexion : du jazz à la fugue, du parler au chant, de l’étonnement à la rage. C’est une partition de cri et de murmure. C’est un roman d’amour. Pour une femme. Pour une ville. Pour une mémoire. Bonel Auguste se fait funambule ici, funambule des mots, sur le fil des sonorités et des ambiances troublantes d’une île qui ne cesse de sourdre ses cris…


Dève lumineuse (receuil de poésie)

Imprimerie Henri Deschamps - 2007

Sa poésie se veut une forme-sens. Elle dit l’angoisse existentielle, questionne l’espace, le temps, la mort, l’éternité, évoque aussi la mémoire, la blessure de l’histoire, le sens du monde, la sensualité des corps amoureux, dans de subtiles métaphores.

Haïti, un peuple de poètes

Haïti, un peuple de poètes

Saint-Malo 2010
Haïti, un peuple de poètes
Avec Lyonel TROUILLOT, Louis-Philippe DALEMBERT, Bonel AUGUSTE, Georges CASTERA, Emmelie PROPHÈTE, Rodney SAINT-ELOI, James NOEL, Bruno DOUCEY.