logo
Le dico des auteurs


GARDELLE Linda

France

3 mai 2006.
 

Biographie

 

Née en 1979 à Limoges de père français et de mère suédoise, Linda Gardelle est rompue très jeune au voyage. Après un séjour au Mali à seize ans, événement déclencheur, puis un premier voyage en Mongolie à dix-sept ans, Linda repart pour une année entière cette fois. Aylal (qui signifie « voyage » en mongol) est le récit de cette expérience. Elle vit aujourd’hui à Paris où elle poursuit des études sur l’avenir du nomadisme mais retourne fréquemment en Mongolie.


Bibliographie :

- Aylal, une année en Mongolie (Gaïa éditions, 2005 - prix littéraire des Grands Espaces 2005 décerné par l’association Terre de Beauce)


Résumé de Aylal, une année en Mongolie :

Linda Gardelle avait tout juste son bac en poche lorsqu’elle est partie, seule, passer un an en Mongolie. Une année complète, pour s’immerger à la fois dans le mode de vie, la culture du pays, et expérimenter la variété des climats...? Son récit, réaliste, ne dissimule rien de ce qu’elle découvre. Linda atterrit à Moscou, prend le Transsibérien jusqu’à Oulan-Bator, et rejoint la chambre qu’elle sous-loue. Elle nous raconte son impatience, ses envies et ses exigences : l’hospitalité des gens qu’elle rencontre, sa joie simple face à l’immensité de la steppe, la sensation de liberté lors de chevauchées dans le Khentii - terre natale de Gengis Khan -, le plaisir de partager la vie quotidienne des nomades sous la yourte, les amitiés naissantes, et aussi les frayeurs, les déceptions et la désolation face aux plus mauvais aspects d’une modernisation qui n’épargne pas la Mongolie.
L’écriture franche et sensible sert à merveille le propos de l’auteur : donner à vivre de l’intérieur une Mongolie certes rêvée mais surtout vécue, dans un pays et avec une population en pleine mutation.

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2006


  •