Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

JOHN Elnathan

Nigeria

Né un mardi (Anne-Marie Métailié, 2018)

©Jean-Luc Bertini

Elnathan John est né en 1982 à Kaduna, dans le nord du Nigeria. Avocat, écrivain, satiriste, il vit entre l’Allemagne et le Nigeria. Il a été finaliste du Caine Prize à deux reprises. Né un mardi, son premier roman, nous plonge dans le chaos de la société nigériane gangrenée par la corruption, la violence et l’extrémisme religieux. Un formidable roman d’apprentissage, sensible et poignant, dont on sort complètement retourné. Encensé par la critique, son roman a été publié au Nigeria, en Angleterre, aux États-Unis et en Allemagne.

Enathan John est né en 1982 à Kaduna, au nord-ouest du Nigéria. A cette éoique, c’était une ville cosmopolite où cohabitaient sans problème les communautés chréitennes et musulmanes. C’est dans les années 1990 que commencent les afrontements entre groupes religieux, qui allaient conduire à un véritable apartheid de la population. C’est au cœur de ce chaos, où règnent au quotidien violence et corruption et extrémisme religieux que nous plonge Enathan John avec un premier roman coup de poing Né un mardi. Dans une langue rythmée, très orale, il se glisse dans la peau d’un gamin des rues qui trouve refuge auprès d’un imam salafiste. Un formidable roman d’apprentissage, sensible et poignant, dont on sort complètement retourné. Enathan John vit aujourd’hui entre le Nigeria, son pays natal, et la ville de Berlin où il enseigne à l’université.


Le blog d’Elnathan John (en anglais)


Bibliographie

  • Né un mardi (Anne-Marie Métailié, 2018)
Né un mardi

Né un mardi

Anne-Marie Métailié - 2018

Un roman d’apprentissage moderne dans une partie chaotique de l’Afrique.
Dantala ne connaît pas son âge, mais il sait qu’il a fait dix ramadans, à peu près. Il vit dans la rue avec les voyous de Bayan Layi, fume la wee-wee sous le baobab, fait le coup de poing pour le Petit Parti. Évidemment, ça tourne mal, mais tout ce qui arrive est la volonté d’Allah. Un soir d’émeutes, pris en chasse par la police, il doit s’enfuir. Sans famille, il trouve refuge à Sokoto dans une mosquée salafiste. Il apprend l’anglais avec son ami Jibril, psalmodie l’appel à la prière, tombe amoureux, découvre le pouvoir de la langue et l’étendue de ses contradictions. Naïf mais curieux, le gamin paumé se fait une place et un nom dans un monde chaotique et violent. Alors que les tensions entre communautés ne cessent de croître, un imam irascible fait sécession et part à la campagne fonder une secte extrémiste.
Loin de l’exotisme et du tiers-mondisme bien-pensant, Elnathan John nous emmène dans une région dont on ignore presque tout : harmattan, poussière des routes, vendeurs de koko, c’est l’autre côté du miroir. Un formidable roman d’apprentissage, extraordinairement dense, sensible et poignant, dont on sort complètement retourné.

Traduit de l’anglais (Nigeria) par Céline Schwaller.


Revue de presse

  • "A la manière de Voltaire avec Candide, Elnathan John nous livre un roman dont le héros, privé de voix au début, devient philosophe et écrivain de sa propre histoire." (Gladys Marivat, Le Monde)
  • "Puissance de ce premier roman, qui montre une conscience en train de recoller les éléments épars d’une situations chaotique dans un tout cohérent." (Damien Aubel, Transfuge)
  • "Dès ce premier roman, Elnathan John impulse à son écriture un rythme au plus proche de l’oral, sa langue est addictive, force l’écoute" (Valérie Marin La Meslée, Le Point Afrique)

Le jour où j’ai basculé

Avec Carsten Jensen, Elnathan John, Yamen Manai et Omar Youssef Souleimane. - Saint-Malo 2018

Rencontre avec Carsten Jensen (traduit par Marguerite Capelle), Elnathan John (traduit par Marie Furthner), Yamen Manai et Omar Youssef Souleimane.
Animé par Marie-Madeleine Rigopoulos


Guerre des religions

avec Raphaël Jerusalmy, Elnathan John et Wilfried N’Sondé - Saint-Malo 2018

Animé par Arnaud Wassmer
Avec Raphaël Jerusalmy, Elnathan John et Wilfried N’Sondé.

Programme


Samedi

17h15
Les chemins de la destinée
Café Littéraire

18h35
Signatures
 

Dimanche

10h00
Le jour où j'ai basculé
Théâtre Chateaubriand

14h00
Signatures

18h00
Guerre des religions
Univers (Grande Salle)
 

Lundi

10h30
Signatures

15h00
Contre le fondamentalisme, les mots
Nouveau Monde - salle 2