Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

FERHANI Hassen

Avec son premier long-métrage, « Dans ma tête un rond-point », l’Algérien Hassen Ferhani réalise un portrait sensible du pays et propose un film à l’esthétique soignée.

C’est aux abattoirs d’Alger, « El’Batoir » comme on dit dans le quartier du Ruisseau, que le jeune documentariste Hassen Ferhani, jeune trentenaire, a décidé de tourner Dans ma tête un rond-point, avec pour personnages principaux les employés du lieu. Un film qui lui a valu de recevoir quantité de prix dans la plupart des festivals ouverts aux documentaires ; à commencer par ceux, prestigieux, de Marseille (Grand Prix), de Turin (prix du meilleur documentaire international), d’Amsterdam (prix spécial du jury) et de Carthage (Tanit d’or).