logo
Le dico des auteurs


DULUC Vincent

France

21 mars 2016.
 

Biographie

 
JPEG - 41.2 ko
© Julien FALSIMAGNE

Vincent Duluc est un journaliste sportif français né le 6 septembre 1962 à Vichy, spécialisé dans le football. Il dirige la rubrique foot au journal L’Équipe, qu’il rejoint en 1995. L’homme intervient également régulièrement dans des émissions de débats sur le football, telles que 100 % Foot sur M6, On refait le match sur RTL ou L’Équipe du Soir sur L’Équipe 21.

Duluc a commencé sa carrière au Progrès en 1979 comme stagiaire, d’abord au service des sports de l’agence de Bourg-en-Bresse puis à Lyon à partir de 1986.
Il a également écrit des ouvrages sur ce sport, comme La grande histoire de l’OL, sorti en novembre 2007, puis L’affaire Jacquet en 2008.

À partir de 2014, il publie des ouvrages toujours en rapport avec le football mais plus personnels. Il consacre ainsi un livre au footballeur nord-irlandais George Best, Le cinquième Beatles, dans lequel il confie son goût pour le football anglais qu’il découvrit adolescent dans les années 70. Son ouvrage le plus récent paru aux éditions Stock en 2016 est Un printemps 76, qui traite notamment de l’épopée de l’AS Saint-Étienne en coupe d’Europe en 1976, là aussi mise en perspective avec son histoire personnelle de jeune amateur de football.

Actualité

 
Récit

Un printemps 76

Stock - 2016

« Grandir dans ma province avec Saint-Étienne juste à côté, en 1976, c’était habiter Naples au pied du Vésuve, c’était savoir que le coeur de l’univers avait soudain été déplacé, qu’il se rapprochait de nous mais sans nous inclure, et c’est pour cela que l’on se levait, pour voyager, franchir la frontière et ressentir l’appartenance au monde.
Là-bas, juste à côté, Saint-Étienne avait les Verts, la ville avait cette fièvre, un pays venu prendre son pouls, et sous ses yeux la classe ouvrière mourait en chantant “Qui c’est les plus forts ?”. »


Revue de presse :
- « L’écriture, non plus, n’a pas changé. Vincent Duluc, qui, à L’Equipe, fait valser les feuillets les jours de match, est animé d’un élan souvent irrésistible pour faire remonter les lointaines émotions d’un adolescent s’épanouissant comme il peut, en périphérie de l’action. Dominique Rocheteau, le chau­dron, Johnny et Sylvie, Taï Phong (!), Patrick Dewaere, les dernières luttes ouvrières... Il y était. Oui, mais où ? Et qu’est-ce que ça dit de lui ? Sur les photos d’un grand soir de match, il cherche son visage au milieu d’une foule qui l’a marqué à jamais et peine tant à s’y trouver qu’il en viendrait à douter de sa propre existence. C’est aussi bien comme ça. »
Télérama

Œuvre

 
Récit

Un printemps 76

Stock - 2016
« Grandir dans ma province avec Saint-Étienne juste à côté, en 1976, c’était habiter Naples au pied du Vésuve, c’était savoir que le coeur de l’univers avait soudain été déplacé, qu’il (...)
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2016


  •