logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2015 > Prix littéraires > Éric Vuillard, lauréat du Prix Joseph Kessel de la SCAM 2015 pour "Tristesse (...)
Saint-Malo Archives : 2015 
 

Éric Vuillard, lauréat du Prix Joseph Kessel de la SCAM 2015 pour "Tristesse de la terre"

8 septembre 2015.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

La Scam a décerné son prix littéraire Joseph Kessel à Éric Vuillard pour Tristesse de la terre paru aux éditions Actes Sud. Le prix lui a été remis le dimanche 24 mai à 14h à Saint-Malo, dans le cadre du Festival Étonnants Voyageurs.

En récompensant l’auteur de Tristesse de la terre, la Scam honore l’héritage spirituel de Joseph Kessel. Dans ce récit poétique du très célèbre Buffalo Bill, metteur en scène du fameux Wild West Show, Eric Vuillard questionne le sens même du témoignage et de la biographie. Mais qui est vraiment cet homme ? Estce que son image n’a pas pris le pas sur lui et dépassé la réalité ? Un récit épique, empreint d’empathie et au ton parfois mélancolique, dans la veine de Kessel.

Présidé par Olivier Weber et composé de Tahar Ben Jelloun, Annick Cojean, Colette Fellous, Pierre Haski, Michèle Kahn, Gilles Lapouge, Michel Le Bris, Pascal Ory, Patrick Rambaud, Thomas B. Reverdy, Guy Seligmann, le Prix Joseph Kessel, doté de 5 000 €, couronne, chaque année depuis 1991, un récit de voyage, biographie, roman ou essai, publié entre le 1er mars de l’année précédente
et le 15 mars de l’année en cours.

Florence Aubenas, Sorj Chalandon, Jean Hatzfeld, Jean-Paul Kaufmann, Rithy Panh, Lionel Duroy ont été parmi les lauréats des années précédentes. En 2014, le Prix Joseph Kessel a été décerné à Thomas B. Reverdy pour son livre Les Evaporés (Ed. Flammarion).


Éric Vuillard, né en 1968 à Lyon, est écrivain et cinéaste. Il a réalisé deux films, L’homme qui marche et Mateo Falcone.
Il est l’auteur de Conquistadors (Léo Scheer, 2009), récompensé par le Grand prix littéraire du Web - mention spéciale du jury 2009 et le prix Ignatius J. Reilly 2010. Il a reçu le prix Franz-Hessel 2012 et le prix Valery-Larbaud 2013 pour deux récits publiés chez Actes Sud, La bataille d’Occident et Congo.