logo
Le dico des auteurs


BRESSON Pascal

9 mai 2016.
 

Biographie

 
JPEG - 44.1 ko

Pascal Bresson est né le 22 décembre 1969 à Reims. Il vit actuellement à Saint-Malo. Depuis sa plus tendre enfance, il se passionne pour le dessin. C’est en découvrant les enquêtes de Ric Hochet dessinées par Tibet dans le journal Tintin, qu’à 6 ans, il ambitionne de devenir un jour dessinateur.

C’est vers l’âge de 12 ans (aidé par ses amis dessinateurs Tibet, René Follet et Mohamed Aouamri) qu’il concrétise son rêve en dessinant pour un journal Canadien 9e Art, une histoire complète pour un hommage à EP Jacobs... Vers 17 ans, il devient pendant plus de 2 ans illustrateur d’articles de presse pour le quotidien régional L’Union. En 1994, il publie une histoire de cinq planches dans le journal (À Suivre) chez Casterman et de nombreuses histoires pour divers fanzines... Chemin faisant, Pascal remporte quatre fois le concours d’affiche du Cirque Européen de Reims et se spécialise dans l’illustrations pour la jeunesse. C’est ainsi qu’il publie de nombreux ouvrages chez de nombreux éditeurs tels que Hemma, Tournesol, Syros, Magnard... Il connaît un franc succès en 2000 avec la série Poulpia, la petite pieuvre écologique avec Brice Tarvel au scénario (éditions Cœur de Loup et Demgé Productions)... et c’est à cette époque qu’il devient ami avec le célèbre Nicolas Hulot. Pascal Bresson a aussi dessiné et écrit pour les éditions Ouest-France Terre-Neuvas, l’impitoyable métier (3 prix dont celui de la ville de Brest) et Guillaume Seznec, une vie retrouvée en collaboration avec son ami Denis Seznec, le petit fils... En 2010, Pascal scénarise 3 séries BD aux éditions Glénat : L’Affaire Seznec, L’Affaire Dominici (René Follet), et Ushuaïa, les Nouvelles aventures de Nicolas Hulot. En 2013, Pascal Bresson reçoit le Prix de la ville de Vigneux sur seine pour la série Ushuaïa.

En 2014 paraît un nouvel album Plus Fort que la Haine avec son ami René Follet. Un album qui revisite la période sombre de la ségrégation raciale en Louisianne dans les années 1930 sous les yeux d’un jeune noir. Un album qui donne à réfléchir, un album engagé, un album humaniste.

Actualité

 
Bande Dessinée

Plus fort que la haine

Glénat BD - 2014
JPEG - 48.2 ko

Le combat d un homme face au racisme de l Amérique des années 30

En 1933, Doug Wiston, véritable force de la nature et grand amateur de jazz, est un jeune travailleur noir dans une scierie de l État de Louisiane. Exploité du fait de sa force herculéenne, il finit renvoyé pour avoir osé défendre son père, passé à tabac par Sanders, l odieux patron raciste de l établissement et membre du Ku Klux Klan. Sans travail, sans argent, prêt à tout pour venger l honneur de son père, Doug se morfond dans un état de révolte : contre les injustices, contre Sanders, contre les Blancs. Il découvre ce sentiment étrange qu est la haine... Mais sur les conseils avisés d’un vieux musicien de jazz, il va finalement mettre à profit ce don que la nature lui a fait, sa formidable constitution, et devenir boxeur. Pour se venger du vieux Sanders, Doug utilisera les coups, certes, mais à travers la noble voie du sport, pas celle de la violence.
Après L Affaire Dominici, Pascal Bresson collabore une nouvelle fois avec la légende René Follet pour nous livrer un one shot émouvant au dessin somptueux. Une fable humaniste dans une Amérique rongée par le racisme et la ségrégation, qui prouve que, quoi qu il arrive, la haine n est jamais la réponse.

Œuvre

 
Bande Dessinée

Plus fort que la haine

Glénat BD - 2014
Le combat d un homme face au racisme de l Amérique des années 30 En 1933, Doug Wiston, véritable force de la nature et grand amateur de jazz, est un jeune travailleur noir dans (...)
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2015
  • 2016


  •