logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2015 > Programme > ANNÉES 30 : LE RETOUR ?
Saint-Malo Archives : 2015 
 
QUAND LES ARTISTES ANNONÇAIENT LE MONDE QUI VIENT

ANNÉES 30 : LE RETOUR ?

24 mai 2015.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

LUNDI, APRÈS-MIDI « ANNÉES 30 »
À LA GRANDE PASSERELLE

Des rencontres, un chef-d’oeuvre à revoir ou à découvrir. Pour penser le
présent. Si l’on veut démontrer que ce sont les artistes qui disent l’inconnu
de ce qui vient, il faut se tourner vers les années 1930, quand s’éveillent les
monstres, dans une rafale de chefs-d’oeuvre prémonitoires : Frankenstein
de James Whale, avec Boris Karloff en 1931, Docteur Jekyll and Mister Hyde
de Reuben Mamoulian en 1931, Freaks de Tod Browning en 1932, Black Cat
d’Edgar George Ulmer en 1934 – Hitler prendra le pouvoir en 1933. Rencontre
avec Bertrand Tavernier, Fabrice Bourland, Michel Le Bris, suivie de
la projection d’un film culte : Freaks de Tod Browning.

Avant un autre débat, passionné , à 16h15 :
Le retour des années 30 ? On ne pose jamais au passé que les questions
du présent pour tenter de donner à celui-ci sens et profondeur. Et troublantes
sont les ressemblances, en effet que soulignent Pascal Blanchard et
Renaud Dély, dans un livre qui a suscité de vives réactions (Les années 30
sont de retour
) : mê mes « éléments de langage », mêmes séquences répétées
presque à l’identique. Réalité, ou déductions à partir d’une grille d’interprétation
trop datée produisant tout autant les réponses que les questions ?
Entre les deux époques, changeant peut-être tout : l’expérience des totalitarismes
nazi et communistes. L’historien déduit du passé des tendances
et des lois : le danger à ce jeu n’est-il pas de se doter d’outils par définition
inaptes à lire le neuf ? Comme les artistes annonciateurs de ténèbres au
début des années 30 ne sont-ce pas les artistes cette fois encore qui disent
le neuf de l’époque ? Autant de questions pour un débat passionnant.

JPEG - 58 ko
Freaks, la monstrueuse parade