logo
accueil > Saint-Malo > Prix > Prix Nicolas Bouvier > Le Prix Nicolas Bouvier
Prix Nicolas Bouvier


Le Prix Nicolas Bouvier

10 janvier 2017.
JPEG - 18.2 ko
Nicolas Bouvier par Ulf Andersen

L’Usage du monde, Le Poisson-scorpion, Chroniques japonaises, Le Journal d’Aran et d’autres lieux, Le Dehors et le Dedans  : autant de livres qui auront illuminé et continuent d’illuminer leurs lecteurs, d’une écriture si fine, si légère, si émerveillée, qu’il nous semble toucher à travers elle au grain même du monde.

Ecrivain-voyageur — appellation qu’il revendiquait hautement — et le plus grand du XXe siècle, assurément, Nicolas Bouvier (1929-1998) aura fortement marqué l’histoire du festival Étonnants Voyageurs, qu’il tenait pour « son » festival, auquel il participa activement, et dont il ne manqua aucune édition. En 2007, ses amis écrivains, autour d’Éliane Bouvier, ont décidé de créer un prix littéraire, portant son nom, qui distingue chaque année un texte de grande exigence littéraire, français ou étranger (à la condition d’être traduit) prolongeant l’esprit de son œuvre.

Doté d’une bourse de 5000 euros, le Prix Nicolas Bouvier est décerné tous les ans pendant le festival Étonnants Voyageurs, en présence de Mme Éliane Bouvier. Il couronne l’auteur d’un récit, d’un roman, de nouvelles, dont le style est soutenu par les envies de l’ailleurs, à la rencontre du monde.

Le jury du Prix est présidé par Pascal Dibie et composé de : Laura Alcoba, Alain Dugrand (secrétariat du Prix), David Fauquemberg, Christine Jordis, Gilles Lapouge, Björn Larsson.


Depuis sa création, le Prix Nicolas Bouvier a salué :
2016 - Catherine Poulain, Le Grand Marin (L’Olivier)
2015 - Paolo Rumiz - Le Phare, voyage immobile (Hoëbeke)
2014 - Benny Ziffer, Entre nous, les Levantins (Actes Sud)
2013 - Bernard Bonnelle, Aux belles abyssines (La Table Ronde, 2013)
2012 - John Vaillant, Le Tigre. Une histoire de survie dans la taïga (traduit de l’anglais par Valérie Dariot) (Editions Noir Sur Blanc, 2012)
2011 - Aude Seigne, Chroniques de l’Occident nomade (Editions Paulette, 2011)
2010 - Colin Thubron, En Sibérie (Hoëbeke, 2010)
2009 - Lieve Joris, Les hauts-plateaux (Actes Sud, 2009)
2008 - Blaise Hofman, Estive (Zoé éditions, 2008)
2007 - David Fauquemberg, Nullarbor (Hoëbeke, 2007)


Pour toute correspondance ou proposition d’ouvrages, contactez Pascaline Lebassac qui a en charge les relations éditeurs pour le Prix Nicolas Bouvier :

Association Etonnants Voyageurs - Prix Nicolas Bouvier
Gaëlle Guiho
24, avenue des Français Libres
35000 Rennes
Tél. 02 99 31 36 47 - gaelle.guiho@etonnants-voyageurs.com

PDF - 75.5 ko
Règlement du Prix Nicolas Bouvier

Le site du photographe Ulf Andersen, qui signe ce beau portrait de Nicolas Bouvier sur la plage de Saint-Malo.

inscrivez-vous