logo
Le dico des auteurs


CORVEZ Pol

France

27 avril 2007.
 

Biographie

 
JPEG - 13.2 ko

Originaire de Plougonven, en Bretagne, Pol Corvez a enseigné pendant dix ans le français en Grande-Bretagne, au Canada et aux USA. Il crée ensuite un studio de photographie, puis reprend ses études et soutient une thèse en sciences du langage et sémiologie de l’image, un domaine qu’il enseigne aujourd’hui à université d’Angers, où il est maître de conférences. Passionné par les termes et expressions issus des différents métiers, il travaille sur d’autres dictionnaires dans la lignée de celui qui va paraître. Grand amateur de voile, Pol Corvez navigue depuis de longues années : ce dictionnaire lui permet de redonner au langage de ses amis marins toute sa place dans l’histoire de notre langue.


Bibliographie :

- Le nouveau dictionnaire des mots nés de la mer - Les termes issus du langage maritime (Glénat, 2010)
- Dictionnaire des mots nés de la mer (Glénat, 2007)


Présentation de Le nouveau dictionnaire des mots nés de la mer - Les termes issus du langage maritime :

JPEG - 9.8 ko

Long-seller plébiscité par le public et la critique (Médaille de l’Académie de marine), le Dictionnaire des mots nés de la mer revient dans une édition augmentée.
De nouvelles définitions mettent en lumière l’importance insoupçonnée de la mer et des fleuves, des activités qui leur sont liées et de l’imaginaire qui s’en inspire dans la formation du français courant : ’charivari’, ’aborder’, ’passeport’, ’gare’ chacun de ces mots est issu du langage des marins ou des mariniers. Pour chaque terme usuel sélectionné, l’étymologie est indiquée, les expressions qui y sont liées sont signalées, le sens maritime précisé, le sens dérivé commenté.

Un voyage dans la riche histoire de l’élaboration du français d’aujourd’hui, mais aussi une découverte de l’apport des cultures maritimes du monde entier dans nos mots de tous les jours.

Présentation de Dictionnaire des mots nés de la mer :

“Mettre les voiles” vient bien sûr du langage des marins, mais sait-on que “arriver”, “démarre”, “gare” ou “pagaille” sont également à l’origine des termes de métier des gens de mer ?… Voici un voyage dans la langue française pour découvrir l’apport du monde maritime au français de tous les jours.

Bien loin du dictionnaire technique de marine, ce lexique met en lumière l’importance insoupçonnée de la mer et des fleuves, des activités qui leur sont liées et de l’imaginaire qui s’en inspire dans la formation du français courant : “charivari”, “aborder”, “passeport”, “gare”… chacun de ces mots est issu du langage des marins ou des mariniers. Pour chaque terme usuel sélectionné, l’étymologie est indiquée, les expressions qui y sont liées sont signalées, le sens maritime précisé, le sens dérivé commenté.

Un voyage dans la riche histoire de l’élaboration du français d’aujourd’hui, mais aussi une découverte de l’apport des cultures maritimes du monde entier dans nos mots de tous les jours. Aux termes celtes (aborder…) et latins (passeport..), se sont ajoutés de nombreux autres, apportés par les marins scandinaves (équipage…), néerlandais (matelot…) anglais (péniche…), espagnols (sombrer…), génois (escale…)… D’autres nous viennent des Arabes (goudron…), voire des Arawaks (canot), sans oublier les termes normands (bateau…) ou provençaux (cargaison…) !

Œuvre

 
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2007
  • 2010


  •