logo
Le dico des auteurs


DE GOULAINE Robert

France

27 avril 2006.
 

Biographie

 
JPEG - 40.2 ko
Robert DE GOULAINE
©Louis Monier

Philosophe, humaniste, styliste et poète, collectionneur de papillons vivants en son château de Goulaine, producteur d’un célèbre muscadet et très fin érudit, Robert de Goulaine est un auteur à part, un personnage comme il n’en existe plus. Il consacre une grande part de son existence à faire vivre le patrimoine familial et historique de Goulaine, le dernier des grands châteaux de la Loire. Il est l’auteur d’un délicieux Livre des vins rares et disparus, Prix Grand Cru des Journées du livre et du vin en 1996. Paris 60 est une évocation émerveillée du Paris des artistes dans les années 60. Il est également romancier (Angles de chasse, La lune au fond de la mer, 2000). Quant aux Seigneurs de la mort, c’est un roman d’aventure pour découvrir la Mongolie et relire l’histoire.

Le site de la famille De Goulaine
In english
En español


Bibliographie :

- Paris 60 (Le Rocher, 2007)
- Les seigneurs de la mort (La Table Ronde, 2006)
- Le Prince et le Jardinier (Albin Michel, 2003)
- Paris 60 (Christian de Bartillat, 2002 ; Editions du Rocher, 2007)
- La Lune au fond de la mer (Plon, 2000)
- Angles de chasse (Christian de Bartillat, 1997 - prix François Sommer 1997)
- Du côté de Zanzibar (Christian de Bartillat, 1996)
- Le livre des vins rares ou disparus (Christian de Bartillat, 1995 - Prix Grand Cru des Journées du livre et du vin)
- Le dernier ange (Éditions Critérion, 1992 ; Editions du Rocher, 2006)


Résumé de Paris 60 :

" Je voulus connaître cette autre ville plus surprenante, croyais-je alors, que la forêt gaste des trouvères. Je ne cherchais pas à m’éblouir, à m’instruire ; seulement à me perdre, loin des belles avenues ; là où les rues étaient restées étroites et les murs penchés ; les portes accueillantes, entrebâillées sur un dédale de cours, de galeries et d’escaliers. " Robert de Goulaine nous entraîne dans son Paris des années soixante, où le réel côtoie l’imaginaire et l’intrigue vire à l’énigme ; avec ses enchantements et ses sortilèges : le manoir de la Reine Blanche, la bal de la rue Au-Maire, la " Mouffe ", le square du Vert Galant, les abattoirs de Vaugirard, Pigalle, la galerie Vivienne, les Buttes-Chaumont... l’auteur se fait le discret complice d’une série d’étonnants personnages surgis de l’ombre et prompts à y retourner. Paris 60 : une quête alchimique, une aventure souterraine, le miroir d’un temps parallèle.

Œuvre

 

Paris 60

Le Rocher - 2006
 

Du coté de Zanzibar

Bartillat - 1997
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 1997

Explorateurs

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 1997
  • 2002
  • 2006
  • 2007


  • ailleurs sur le site