Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

DESBRUGÈRES Didier

France

Limon (Gaïa, 2014)

© Franck Levey

Ingénieur de formation, ce Breton d’adoption s’est tourné vers l’écriture pour décortiquer le monde, mais surtout les êtres qui le composent. Le tout dans un style simple, mais tout en finesse qui se joue ainsi des richesses de notre langue. Recueil de cinq nouvelles, son dernier ouvrage, Limon, nous raconte la Grande Guerre, à travers le destin d’hommes mobilisés pour défendre leurs terres – celles qu’ils cultivent, et le quotidien de leurs proches, restés en arrière et qui attendent, tout en tentant de continuer à vivre.


Bibliographie :

  • Limon (Gaïa, 2014)
  • La biographie (Gaïa, 2013)
  • Le délégué (Gaïa, 2010)
Limon

Limon

Gaïa - 2014

La Grande Guerre évoquée en cinq nouvelles, des Morts pour la France aux anges noirs qui battent la campagne pour apporter la nouvelle fatidique qu’un fils, un frère, ne reviendra pas. Le désarroi d’hommes mobilisés pour défendre une terre qu’ils cultivaient, et qui peu à peu les embourbe et les engloutit. La vie dans les tranchées est décrite avec un réalisme saisissant, tout comme les séquelles laissées par le conflit, de profondes cicatrices toujours vives, plus profondes que les sillons qui tentent de les recouvrir depuis.
Limon rassemble des nouvelles qui viennent porter notre regard sur la Grande Guerre, partant d’un même point mais selon différents angles. Comme un éclairage diffracté à travers un vitrail ou un verre brisé. Et rend hommage à ces hommes qui firent la guerre dans la terre.

Revue de presse

  • « Il raconte avec réalisme la vie sur le front et à l’arrière. Il raconte aussi les séquelles laissées par le conflit et les profondes cicatrices toujours vives. » (Ouest France, 31 mars 2014)
La biographie

La biographie

Gaïa - 2013

La biographie
Dès l’enfance, Simon a la sensation que sa vie lui échappe. Quoi qu’il fasse, il n’a aucune prise sur une existence qui suit un chemin tout tracé. 
En effet, comme le veut l’usage, ses parents ont fait appel à un biographe professionnel, chargé de gommer toute incertitude et de mettre par écrit un destin imparable.
Mais il arrive que les rédacteurs appointés n’en fassent qu’à leur tête. Ou que les biographies soient détruites, brûlées, voire parfois se révèlent inachevées. 
Alors surgit la question de la liberté, et avec elle la meilleure manière de se l’approprier.


Le Délégué

Le Délégué

Gaïa - 2010

Dans une vaste République jamais nommée, un homme s’apprête à prendre ses fonctions de Délégué. Un voyage en train de dix jours, en troisième classe, doit l’emmener jusqu’au bout de la steppe, au bourg de Lurna. Alors le Délégué Josef Strauber pourra servir dignement l’Administration, remplir la mission qu’on lui a confiée et jouir des avantages de son rang. Mais le cours des choses ne s’accordera pas à ses aspirations profondes. Lurna, village autrefois brûlé, lui réserve un non-accueil. Josef S. est un homme seul. Porté à la réflexion, la lecture et la contemplation, il n’est pas effrayé par la rudesse de la vie qui l’attend ou la compagnie fruste d’une gouvernante flanquée de son petit garçon. Lorsque surgit le doute, ou que pointe la résignation, quelle flamme vascillera la première ? Celle de sa droiture ou celle de sa raison ?