logo
Le dico des auteurs


GARDNER Sally

Royaume-Uni

8 mai 2014.
 

Biographie

 
JPEG - 59 ko
© Eléonore de Bonneval

Sally Gardner est une auteure et illustratrice britannique de littérature pour enfants et young adult, multi-récompensée dans son pays. Son parcours littéraire est pour le moins atypique : souffrant depuis l’enfance de troubles d’apprentissages, on lui diagnostique tardivement une dyslexie sévère. Alors que son entourage commence à perdre espoir, elle apprend à lire à l’âge de 14 ans. Le premier roman qu’elle lit est Les Hauts de Hurlevent d’Emilie Brontë, après quoi elle déclare, « personne ne pouvait m’arrêter ».
Elle étudie par la suite les arts et le théâtre, avant de devenir décoratrice et costumière sur les planches pendant 15 ans. Au début des années 90, elle décide de se lancer dans l’illustration et l’écriture, utilisant un clavier adapté à son handicap.

Auteure d’une vingtaine d’ouvrages, elle reçoit notamment en 2013 le Costa Children Book Award ainsi que la médaille Carnegie, prestigieux prix de la littérature pour enfants et jeunes adultes, pour son roman Maggot Moon.
Celui-ci raconte l’histoire de Standish Treadwell, jeune héros de 15 ans, atteint lui aussi de dyslexie. À travers son personnage, Sally Gardner décrit la façon dont elle perçoit le monde. Standish vit avec son grand-père dans la « zone 7 », lieu réservé aux « Impurs ». Brimé par ses camarades, il se lie toutefois d’amitié avec un autre ado, Hector. Mais celui-ci disparaît subitement, un jour, avec ses parents…
L’ouvrage paraît en 2013 en France sous le titre Une planète dans la tête ; récit poignant d’une lutte, personnelle et politique, d’un adolescent contre un système totalitaire.


En savoir plus

Le site web de Sally Gardner (en anglais)


Bibliographie :

- Une planète dans la tête (Gallimard jeunesse, 2013)

Actualité

 
Littérature jeunesse

Une planète dans la tête

Gallimard Jeunesse - 2013

Standish vit avec son grand-père dans la « zone 7 », celle des impurs, privés de tout, surveillés en permanence... Dyslexique, il subit à l’école brimades et humiliations jusqu’au jour où il se lie d’amitié avec son nouveau voisin, Hector. Ensemble ils rêvent de s’évader sur Juniper, la planète qu’ils ont inventée. Mais Hector et ses parents disparaissent sans laisser de trace... Ont-ils été supprimés ?
Le récit coup de poing d’un jeune garçon atypique face au totalitarisme. 

Un héros inoubliable, un roman bouleversant.


Revue de presse

- "Une planète dans la tête est l’un de ces romans où l’on demeure, une fois la lecture terminée, que l’on garde en soi, magistrale dénonciation de la dictature et de la barbarie." Ricochet

- "Une planète dans la tête prouve qu’on ne peut jamais briser « le parc de l’imagination » de l’être humain face au totalitarisme (…) un roman poignant et intelligent qui explique simplement un engrenage infernal." La Cause Littéraire

Œuvre

 
Littérature jeunesse

Une planète dans la tête

Gallimard Jeunesse - 2013
Standish vit avec son grand-père dans la « zone 7 », celle des impurs, privés de tout, surveillés en permanence... Dyslexique, il subit à l’école brimades et humiliations jusqu’au (...)
 

 
Ses festivals