Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

DURAND Claude

France

Rue de Babylone (Fallois, 2014)

PDG des éditions Fayard pendant trente ans, il est l’un des plus grands noms de l’édition en France et a notamment introduit dans l’Hexagone des auteurs comme Gabriel Garcia Marquez et Alexandre Soljenitsyne.
Également écrivain, il reçoit le prix Medicis en 1979 pour son livre La Nuit zoologique. Après avoir quitté Fayard en 2009, il se consacre pleinement à l’écriture. Il publie notamment en 2010 sous le pseudonyme de François Thuret J’aurais voulu être éditeur, portrait féroce du monde de l’édition en France.
Il publie en 2014 un nouveau livre, Rue de Babylone, et participera, en témoin privilégié, aux tables rondes autour des auteurs de Cent ans de solitude et de L’archipel du goulag.


Bibliographie :

  • Rue de Babylone (Fallois, 2014)
  • Le Pavillon des écrivains (Fallois, 2011)
  • J’étais un numéro un (Albin Michel, 2011)
  • J’aurais voulu être éditeur sous le pseudonyme de François Thuret (Albin Michel, 2010)
  • La Nuit zoologique (Grasset, 1979), prix Médicis
  • L’Autre Vie (Seuil, 1963)
Rue de Babylone

Rue de Babylone

De Fallois - 2014

Les grands débats en vidéo

Le pouvoir magique des mots : pour saluer Gabriel Garcia Marquez

Saint-Malo 2014

Avec Hubert Haddad, Georges-Olivier Chateaureynaud, Claude Durand, Julien Delmaire
Animé par Yahia Belaskri

On dit d’un écrivain qui impose sa singularité qu’il a un souffle, un ton, un rythme, un « grain de voix » à nul autre pareil – et si la littérature était cela même : faire trembler le mot écrit, faire
surgir au coeur de l’écrit ce qui fait la force même de l’oralité ? Gabriel Garcia Marquez, qui vient de nous quitter, était de ces écrivains rares dont on peut dire qu’ils ont marqué leur siècle, tout à la fois intensément ancré dans l’Amérique latine et véritablement universel, qui plus que tout autre peut-être aura incarné le courant du « réalisme magique ». Claude Durand, un des très grands éditeurs de ces dernières décennies, l’a découvert et traduit, avec sa femme Carmen, en 1976.

Les cafés littéraires

Le pouvoir magique des mots : pour saluer Gabriel Garcia Marquez

Saint-Malo 2014

Avec Hubert Haddad, Georges-Olivier Chateaureynaud, Claude Durand, Julien Delmaire
Animé par Yahia Belaskri

On dit d’un écrivain qui impose sa singularité qu’il a un souffle, un ton, un rythme, un « grain de voix » à nul autre pareil – et si la littérature était cela même : faire trembler le mot écrit, faire
surgir au coeur de l’écrit ce qui fait la force même de l’oralité ? Gabriel Garcia Marquez, qui vient de nous quitter, était de ces écrivains rares dont on peut dire qu’ils ont marqué leur siècle, tout à la fois intensément ancré dans l’Amérique latine et véritablement universel, qui plus que tout autre peut-être aura incarné le courant du « réalisme magique ». Claude Durand, un des très grands éditeurs de ces dernières décennies, l’a découvert et traduit, avec sa femme Carmen, en 1976.