logo
Le dico des auteurs


FIENNES William

Royaume-Uni

7 mai 2014.
 

Biographie

 
JPEG - 69.7 ko

Acclamé lors de sa publication outre-Manche en 2002, Les Oies des neiges sort cette année en France. Alors qu’il est encore étudiant, William Fiennes tombe malade. Au cours de sa longue convalescence, il retrouve L’Oie des neiges, livre qui sera comme une renaissance pour lui. Il se fixe alors pour objectif de répondre à toutes les questions qu’il se pose sur ces oiseaux migrateurs. Ce qui donnera un livre remarquable sur la migration, l’errance, la puissance d’attraction de ses propres racines et la joie d’être en vie.

Actualité

 
Romans

Les oies des neiges

Hoëbeke - 2014

William Fiennes, encore étudiant, tombe soudainement gravement malade. Il fait plusieurs séjours à l’hôpital, entrecoupés de longues périodes de convalescence dans la maison familiale. La maladie le laisse désemparé. Il éprouve aussi un besoin désespéré d’échapper à cette difficile période. C’est alors qu’il retrouve dans la bibliothèque, un livre qu’il avait lu enfant : l’Oie des neiges. Ce livre sera pour lui comme une renaissance. Il sait que les oies des neiges passent chaque été dans l’Arctique canadien où elles ont leurs aires de reproduction. Il sait que chaque automne, elles migrent par millions vers le sud des Etats Unis, la Californie et le golfe du Mexique, et qu’au printemps suivant, elles refont le voyage dans l’autre sens. Pourquoi les oies entreprennent-elles de tels périples, longs de près de 5 000 kilomètres, dangereux et épuisants, dont beaucoup ne reviennent pas ? Quel signe mystérieux leur indique qu’il est temps de partir et dans quelle direction ? Comment retrouvent-elles année après année et génération après génération les lieux qu’elles ont quittés ? Quelle force enfin les pousse deux fois par an à quitter un lieu pour un autre. Une maison pour une autre ? Voilà le but qu’il se fixe : pouvoir répondre à toutes ces questions (et bien d’autres), dès qu’il sera remis. Et pour répondre aussi à son besoin de bouger, de s’envoler à son tour, il décide qu’il suivra la prochaine migration. Au final, une œuvre remarquable sur la migration des oiseaux mais aussi sur la notion même de l’errance, sur la puissance d’attraction de ses propres racines, une vision poétique et philosophique portées par une prose parfaitement mesurée qui transporte le lecteur. Un écrivain talentueux dont la voix est réfléchie, douce-amère et finement observatrice. Son livre fourmille d’histoires et d’anecdotes, où les hommes sont aussi présents que les oiseaux. La joie d’être en vie, de bouger et – surtout – de rentrer chez soi est évoquée de façon poignante dans cet ouvrage intelligent et exubérant. Le livre a été salué outre Manche et outre Atlantique par une presse enthousiaste, comparé aux œuvres de Thoreau, et de Bruce Chatwin. De grands écrivains se sont enthousiasmés comme Peter Carey ou encore Rick Bass.

Œuvre

 
Romans

Les oies des neiges

Hoëbeke - 2014
William Fiennes, encore étudiant, tombe soudainement gravement malade. Il fait plusieurs séjours à l’hôpital, entrecoupés de longues périodes de convalescence dans la maison (...)
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2014

La beauté du monde

Avec William FIENNES, Tim ROBINSON

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2014

Animaux : d’autres vies que la nôtre

Avec : Emmanuel Gras, Gilles Lapouge, Anne Vallaeys, William Fiennes

 
Saint-Malo 2014

Écrivains voyageurs

Avec Paolo Rumiz, Tim Robinson, William Fiennes