logo
Le dico des auteurs


DANIAU Marc

France

16 avril 2014.
 

Biographie

 
JPEG - 61.8 ko

Nourri par la peinture et la littérature, Marc Daniau est un auteur d’images ; ses illustrations singulières et poétiques, aux couleurs généreuses, possèdent une force d’évocation sans pareille. Il illustre des livres de jeunesse depuis près de 25 ans, notamment des recueils de contes avec l’auteur Henri Goubaud, et en écrit aussi lui-même depuis une dizaine d’années. Ainsi, dans Le Chien qui court, ses mots suivent le rythme d’un chien qui traverse la nuit, seule touche de couleur dans un univers en noir et blanc.

Diplômé d’une école de communication visuelle, il en garde le sens de l’accroche, de l’image qui bouscule et capte l’attention. Après avoir tenté la vie de bureau en travaillant dans une agence, il décide de se consacrer à l’illustration avec "l’impression que c’est un état plus qu’un métier". Il a notamment dessiné et peint de nombreuses affiches pour le théâtre de la Colline d’Aubervilliers, en plus de son travail d’illustrateur d’ouvrages de jeunesse.

Avec sa compagne Claire Franek, il publie en 2011 Tous à poil !, un livre qui déshabille la famille, les voisins, le docteur, la maîtresse et toutes les figures du quotidien des enfants, qui se jettent ensuite tous ensemble à l’eau. Un livre pour décomplexer la nudité, déconstruire le mythe du corps parfait survendu dans la publicité ; tout nu, on est tous pareils. Original et amusant, le livre reçoit la même année le prix Libbylit du meilleur album pour enfants, décerné par la section belge de l’Union internationale pour les livres de jeunesse. Les illustrations de Marc Daniau sont, quant à elles, exposées à Aubervilliers en 2013.
En février 2014, le livre se retrouve sur le devant de la scène médiatique lorsque le président de l’UMP, Jean-François Copé, s’indigne de son contenu sur la chaîne LCI. Surpris et consterné, l’auteur et illustrateur réagit en prenant la défense de son ouvrage dans la presse, notamment dans un article du Nouvel Observateur.

Son dernier livre, Je suis un chien qui court, dont il est l’auteur et l’illustrateur, suit la course effrénée d’un canidé au teint orangé éclatant, à travers des paysages nocturnes, ruraux et citadins, en noir et blanc. Sur des doubles pages magnifiques s’étalent ces décors d’une beauté froide où le chien, bientôt accompagné par une chouette et un enfant, poursuit inlassablement sa course. Ensemble, ces personnages porteurs de lumière prennent la nuit à rebrousse-poil pour aller voir le jour se lever, face à la mer, et admirer la couleur s’étaler sur le monde.


En savoir plus

Le site web de Marc Daniau


Bibliographie sélective

Auteur et illustrateur

- Je suis le chien qui court (Seuil Jeunesse, 2013)
- s (l’Édune, 2008)
- L’Arbre (Seuil jeunesse, 2007)
- La confiture aux cochons (Thierry Magnier, 2003)

Illustrateur

- Tous à poil !, Claire Franek (Rouergue, 2011)
- Neuf couleurs de peur, Annie Agopian (l’Édune, 2010)
- Le pot magique, Gilles Bizouerne (Seuil jeunesse, 2009)
- Raspoutine, Guillaume Guéraud (Rouergue, 2008)
- Les trois souhaits, Bernard Chèze (Seuil jeunesse, 2007)
- Naftali, le conteur et son cheval Sus et autres contes, Isaac Bashevis Singer (Seuil jeunesse, 2007)
- Contes de lituanie, O. V. de L. Milosz (Seuil jeunesse, 2005)
- Le cri des bêtes, Virginie Aladjidi, Caroline Pellissier (Thierry Magnier, 2005)
- Trois Soleils, Jo Hoestlandt (Milan jeunesse, 2005)
- Pépé Biaï et l’île au cheval, Martine Laffont (Seuil jeunesse, 2005)
- Les mille oiseaux de Sadako, Eleanor Coerr (Milan jeunesse, 2003)
- Coquin Colin, Ronan Badel (Thierry Magnier, 2002)
- Un boeuf de Chine, Jules Supervielle (Rue du monde, 2002)
- Contes d’Europe, Henri Goubaud (Seuil jeunesse, 2002)
- À pas de louve, Jo Hoestlandt (Milan Jeunesse, 2001)
- Ça ressemble à l’amour, Maria Mercè Roca (Seuil Jeunesse, 2001)
- Mawati l’enfant du désert, Muriel Carminati (Seuil Jeunesse, 2000)
- Mon oncle d’Australie, Michèle Decoust (Seuil Jeunesse 2000)
- Contes d’Afrique, Henri Goubaud (Seuil jeunesse, 2000)

Actualité

 
Album jeunesse

Je suis le chien qui court

Seuil Jeunesse - 2013

Comme une litanie, le texte rythme la course effrénée d’un chien dans le soir qui tombe. À chaque bond, il avale un pan d’obscurité ; il ne s’arrête jamais. Bientôt, il rencontre un oiseau, puis un enfant qui court vers eux. La course des trois amis se poursuit, prenant la nuit à rebrousse-poil, rallumant les étoiles, dans le ciel des villes éteintes...
Tout en subtilité et poésie, cette balade nocturne est entièrement illustrée à la plume, à l’exception des personnages qui, eux, viennent ponctuer de couleur les planches en noir et blanc. Ils symbolisent ainsi la nuit qu’on apprivoise, la nuit qu’on réenchante...

Œuvre

 
Album jeunesse

Je suis le chien qui court

Seuil Jeunesse - 2013
Comme une litanie, le texte rythme la course effrénée d’un chien dans le soir qui tombe. À chaque bond, il avale un pan d’obscurité ; il ne s’arrête jamais. Bientôt, il rencontre un (...)
 

Littérature jeunesse

Les trois souhaits

Seuil Jeunesse - 2007
Alors qu’il coupe du bois en se lamentant sur son sort, Jean le bûcheron voit apparaître une fée qui lui accorde trois souhaits. Elle le met en garde contre toute précipitation (...)
 

Littérature jeunesse

L’arbre

Seuil Jeunesse - 2007
Tu sais, tous mes bourgeons se souviennent du premier bourgeon que j’étais. Les nervures de mes feuilles racontent mon histoire. Mais qui prendra le temps de la lire (...)
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2014


  •