logo
Le dico des auteurs


MOORCOCK Michael

Angleterre

6 avril 2007.
 

Biographie

 
JPEG - 47.9 ko
Michael MOORCOCK
© Fabienne Rose

Michael Moorcock est né à Londres en 1939, à temps pour voir les bombes allemandes rythmer son enfance : de là sa vison du monde sombre et apocalyptique. En 1961 paraissent les premières aventures d’Elric suivies par celles de Corum, Hawkmoon, Jerry Cornelius qui vont faire de Moorcock le pape de l’heroic fantasy.
« Si vous aimez l’imaginaire, vous devez lire Michael Moorcock. C’est un géant. » Tad Williams, auteur de L’Arcane des épées

In english


Bibliographie :

- Mother London (Denoël, 2002 ; Gallimard folio, 2007)
- La Cité des saints et des fous (Calmann-Lévy, 2006)
- Coeur D’Argent (Fleuve Noir, 2005)
- Déjeuners d’affaires avec l’Antéchrist (Denoël, 2003)
- Voici l’homme (L’Atalante, 2001)
- Contes du loup blanc : Par-delà le multivers (Pocket, 1999)
- Le chaland d’or (L’Atalante, 1998)
- Les rives du crépuscule (L’Atalante, 1998)
- Souvenirs de la troisième guerre mondiale (Mille et une nuits, 1997)
- Gloriana, ou La reine inassouvie (L’Atalante, 1990)
- La défonce glogauer (Champ Libre, 1980)
- Le navire des glaces (Editions Opta, 1972)

Séries :

- Trilogie de la quête d’Erekosë (Pocket, 2007)
Tome 3 : Les dragons de l’épée (Pocket, 1999)
Tome 2 : Les guerriers d’argent (Pocket, 1999)
Tome 1 : Le champion éternel (Pocket, 1999)

- Von Bek :
La Fille de la voleuse de rêves (L’Atalante, 2002)
La Cité des étoiles d’automne (L’Atalante, 1998)
Le chien de guerre et la douleur du monde (L’Atalante, 1998)

- Le Nomade du temps :
Tome 3 : Le Tsar d’acier (Pocket, 1999)
Tome 2 : Le Léviathan des terres (Pocket, 1997)
Tome 1 : Le Seigneur des airs (Pocket, 1999)

- Les guerriers de mars (Albin Michel, 1987) :
Tome 3 : Les maîtres de la fosse
Tome 2 : Le seigneur des araignées
Tome 1 : La cité de la bête

- Les Danseurs de la fin des temps (Denoël, 2000) :
Tome 4 : Légendes de la fin des temps (Gallimard poche, 2004)
Tome 3 : La fin de tous les chants (Gallimard poche, 2004)
Tome 2 : Les terres creuses (Gallimard poche, 2004)
Tome 1 : Une chaleur venue d’ailleurs (Gallimard poche, 2004)

- Les aventures de Jerry Cornelius (L’Atalante, 1998) :
Tome 4 : Vous aimez la muzak
Tome 3 : L’assassin anglais
Tome 2 : À bas le cancer
Tome 1 : le programme final

- La Légende de Hawkmoon :
Tome 7 : La quête de Tanelon (Pocket, 1999)
Tome 6 : Le champion de Garathorm (Pocket, 1999)
Tome 5 : Le comte d’Airain (Pocket, 1999)
Tome 4 : Le Secret des runes (Pocket, 2000)
Tome 3 : L’Epée de l’aurore (Pocket, 2000)
Tome 2 : Le dieu fou
Tome 1 : Le joyau noir

- Le cycle d’Elric (Presses Pocket, 1983, Presses de la Cité, 2006) :
Tome 9 : Elric à la fin des temps (Pocket, 2006)
Tome 8 : Stormbringer (Pocket, 2006)
Tome 7 : L’épée noire (Pocket, 2006)
Tome 6 : La revanche de la rose (Pocket, 2006)
Tome 5 : La Sorcière Dormante (Pocket, 2006)
Tome 4 : Elric le nécromancien (Pocket, 2006)
Tome 3 : Le Navigateur sur les mers du destin (Pocket, 2006)
Tome 2 : La forteresse de la perle (Pocket, 2005)
Tome 1 : Elric des dragons (Pocket, 2005)

- Les livres de Corum (Editions Opta, 1973 ; L’Atalante, 1998) :
Tome 6 : Le glaive et l’étalon (Pocket, 2006)
Tome 5 : Le chaîne et le bélier (Pocket, 2006)
Tome 4 : La lance et le taurreau (Pocket, 2004)
Tome 3 : Le roi des épées (Pocket, 2004)
Tome 2 : La reine des épées (Pocket, 2004)
Tome 1 : Le chevalier des épées (Pocket, 2003)


Argumentaire de Mother London :

Joseph Kiss peut entendre vos pensées les plus intimes, désamorcer les bombes qui n’ont pas explosé, retrouver les survivants sous les décombres du Blitz. C’est un héros de la bataille d’Angleterre et c’est un téléphage. Mary Gasalee aussi, qui sort d’un coma de quinze ans, et David Mummery, jeune écrivain fasciné par le peuple étrange qui habite les égouts londoniens. Mother London raconte cinquante ans de leurs vies, de leurs amours et de leurs aventures, au sein d’une bonne société britannique qui bien évidemment les prend pour des fous... Une grande fresque considérée comme le chef-d’oeuvre de Michael Moorcock.

Œuvre

 

Cornelius

L’Atalante - 1998
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 1993
  • 2007


  •