Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

BERTON Benjamin

France

Foudres de guerre (Gallimard, 2007)

Benjamin BERTON
© C. Hélie / Gallimard

Né en 1974 à Valenciennes, Benjamin Berton est diplômé de Sciences Po. et titulaire d’un D.E.A. d’histoire sociale et culturelle. Son livre Sauvageons promettait un bel avenir à ce jeune auteur puisque ce premie roman a reçu la Bourse Goncourt du Premier Roman et le prix Littéraire de la Vocation 2000 décerné par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet. Foudres de guerre est son quatrième roman.

In english


Bibliographie :

  • Foudres de guerre (Gallimard, 2007)
  • Pirates (Gallimard, 2004)
  • Classe affaires (Gallimard, 2001)
  • Sauvageons (Gallimard, 2000)

Argumentaire de Foudres de guerre :

Dans la France des années 2010, minée par de violents antagonismes sociaux, culturels et écologiques, cinq jeunes hommes, menés par un leader charismatique qui prône l’inaction et l’effacement, vont affoler, malgré eux, la République sécuritaire bourgeoise.
Il faut un soupçon de courage et beaucoup d’insouciance pour quitter une vie ennuyeuse pour une vie d’ennuis. Il faut de l’inconscience pour jouer les super héros dans une fourgonnette qui sent le chevreau et suivre les yeux roux d’une fille dont la malchance congénitale peut changer vos vacances en guerre civile.
Foudres de guerre raconte, de l’intérieur, la naissance hasardeuse, l’essor et la chute grandiose du mouvement le plus immature, populaire et dangereux de ces cinquante dernières années. Entre la Bretagne, les Landes et l’ancienne banlieue parisienne, le destin de ces jeunes gens croise celui d’une société qui s’effondre.

La chambre à remonter le temps

Gallimard - 2011

Quand Benjamin et Céline achètent leur première maison, au Mans, elle leur paraît simple et agréable. Mais Benjamin s’aperçoit que l’une des chambres fonctionne comme une machine à remonter le temps. Il n’en dit rien à sa femme Céline, qui vient d’accoucher d’une petite fille. Le couple a du mal à s’intégrer à la vie du quartier, un voisin envahissant, Marc, va les y aider. Marc a mis sur pied une milice de volontaires pour assurer l’ordre nocturne et il enrôle Benjamin, lequel se laisse faire surtout pour fuir l’ennui qui ronge sa vie conjugale. Cherchant à échapper à l’atmosphère pesante du quartier et aux disputes de plus en plus fréquentes et hargneuses avec Céline, Benjamin prend l’habitude de se réfugier dans la chambre à remonter le temps. Elle lui permet d’aller en avant ou en arrière dans sa propre vie, tandis que son double, qu’il appelle « l’ectoplasme », continue à donner le change dans le présent ordinaire. Il multiplie les voyages temporels pour échapper à Céline ou aux corvées professionnelles que l’ectoplasme accomplit à sa place, sans pourtant y trouver de vrai réconfort. Un événement dramatique va décider Benjamin à embarquer Céline (contre son gré) et leur fille dans un voyage temporel… Benjamin Berton propose une radiographie très fine, souvent glaçante, de l’ennui dans un couple de la petite bourgeoisie provinciale. Les rapports sociaux sont disséqués avec une grande crudité. Usant d’un sens du récit très efficace dans le registre du fantastique quotidien, il brosse un tableau saisissant de la société contemporaine, dont la drôlerie compense la déprimante exactitude.


Foudre de guerre

Gallimard - 2007