logo
Le dico des auteurs


DAVIDSON Craig

Canada

23 mars 2016.
 

Biographie

 
JPEG - 70.4 ko
© Vincent BOURDON

Craig Davidson, né en 1976 à Toronto, est un écrivain canadien anglophone. Il vit à Calgary, en Alberta. Il s’est fait connaître avec un recueil de nouvelles, Un goût de rouille et d’os (Albin Michel, 2006), vendu à plus de 50 000 exemplaires et adapté à l’écran par Jacques Audiard en 2012. Son premier ouvrage, Juste être un homme (2008), a confirmé le talent et la singularité de ce jeune écrivain.

Craig Davidson a également publié de nombreux romans d’horreur sous les pseudonymes de Patrick Lestewka et Nick Cutter.


Le site de l’auteur


Bibliographie :
- Cataract City (Albin Michel, 2014)
- Juste être un homme (Seuil Points, 2013)
- Un goût de rouille et d’os (Albin Michel, 2006)

Actualité

 
Romans

Cataract city

Albin Michel - 2014

« Cataract City » : le surnom de Niagara Falls, la petite ville ouvrière près des célèbres chutes d eau, à la frontière entre le Canada et les États-Unis. Owen Stuckey et Duncan Diggs y sont nés, y ont grandi. Leur amitié s est scellée le jour où, à 12 ans, ils ont été enlevés par un déséquilibré. Ils ont toujours rêvé de partir, mais la réalité les a peu à peu rattrapés et leurs chemins ont divergé. Owen, qui a dû renoncer à une brillante carrière sportive, est devenu policier tandis que Duncan, qui a abandonné très tôt ses études, s est pris de passion pour les combats de boxe clandestins. Ses mauvaises fréquentations l ont mené tout droit en prison. À sa sortie, il se retrouve sur un gros coup qui va se transformer en spirale dangereuse, sur fond de contrebande et de règlements de compte. Inévitablement, les deux hommes vont être amenés à s affronter, et il n est pas uniquement question de leur survie à l un et à l autre mais de leur ancienne amitié qui va être mise à l épreuve.

De ses thèmes de prédilection : l’identité masculine, les relations père-fils, le rapport au corps, la violence, la boxe, Craig Davidson tire un roman à la fois dur et sensible, incroyablement prenant.


Revue de presse :
- « Cataract City » est une œuvre plurielle. Un roman aux teintes noires et saupoudré parfois de « nature writing ». Etonnant, pour un livre urbain qui fait la part belle à la dissection des turpitudes humaines, et ce dans un lyrisme brut de décoffrage. »
L’Observateur
- « Depuis son recueil de nouvelles, Un goût de rouille et d’os, adapté au cinéma par Jacques Audiard, on sait que le jeune américain aime les histoires d’amitié et la douleur des corps sacrifiés. Il décrit comme personne les enfants perdus dans la montagne, les boxeurs sur le ring, les catcheurs défigurés, les combats de chien, le sang et la sueur. Cataract City est un grand livre poétique, tragique au cœur d’une ville possessive et rancunière. »
Télérama

Œuvre

 
Romans

Cataract city

Albin Michel - 2014
« Cataract City » : le surnom de Niagara Falls, la petite ville ouvrière près des célèbres chutes d eau, à la frontière entre le Canada et les États-Unis. Owen Stuckey et Duncan Diggs (...)
 

Juste être un homme

Seuil Points - 2013
 

un gout de rouille et d’os

Albin Michel - 2006
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2007

Des mondes en noir

Avec José Eduardo AGUALUSA, Craig DAVIDSON, Jo NESBO, Ken BRUEN