logo
Le dico des auteurs


DELISLE Guy

Canada

25 avril 2006.
 

Biographie

 

Né en 1966 à Québec, Guy Delisle suit les cours des Beaux-Arts et achève ses études dans un collège spécialisé dans le cinéma d’animation. Il travaillera quelques mois pour le studio de dessins animés CinéGroupe à Montréal. À 20 ans, il part vivre en Europe, passant par Munich, Berlin, Valence puis Montpellier où il réside depuis 1991. Enfant, Guy est un grand lecteur de bande dessinée, il se lancera adulte dans l’aventure.
Il signe à la maison d’édition l’Association, Réflexion, Aline et les autres, Pyongyang et Shenzhen. Ces deux derniers titres sont en fait les carnets de voyage de son périple en Chine et en Corée du Nord, lorsqu’il avait été envoyé par le studio Dupuis-Animation pour superviser un studio de dessin animé.
Il publie ensuite la série pleine d’humour et de sarcasme “ Inspecteur Moroni ” chez Dargaud. Un jour, Lewis Trondheim lui propose de faire un album jeunesse pour sa collection Shampooing. En regardant de vieilles photos, il tombe sur un cliché de lui enfant sur une piste de ski. Louis au ski est né !


Bibliographie :

- L’Association en Inde (collectif, L’Association, 2006)
- Louis au ski (Delcourt, 2005)
- Inspecteur Moroni (tome 3) : Le syndrome de Stockholm (Dargaud, 2004)
- Comment ne rien faire (Les Editions de La Pastèque, 2003)
- Inspecteur Moroni (tome 2) : Avec ou sans sucre (Dargaud, 2003)
- Pyong Yang (L’Association, 2002)
- Albert et les autres (L’Association, 2002)
- Inspecteur Moroni (tome 1) : Premiers pas (Dargaud, 2001)
- Shenzhen (L’Association, 2000)
- Aline et les autres (L’Association, 1999)
- Réflexion (L’Association, 1996)


Résumé d’Inspecteur Moroni :

" Selon son psychiatre, nous avons là un mythomane souffrant d’un complexe de persécution aigu. Bref, le barjo parano ".
L’inspecteur Moroni pige tout de travers. Dès sa première mission, cette catastrophe ambulante transforme son co-équipier -un costaud ayant trente ans de métier- en une chose tremblotante reposant sur un lit d’hôpital ! Bref, l’inspecteur Moroni est plutôt bien parti pour occuper dans la littérature policière une place identique à celle que tient Rantanplan dans l’Ouest sauvage. Malaise ou pas de la police, peu importe à l’inspecteur Moroni : il veut être le meilleur. Il mène l’enquête, complètement débranché de la réalité et toujours accompagné de son unique confident, son chien.

Œuvre

 
 

Chroniques de Jérusalem

Delcourt - 2011
Guy Delisle et sa famille s’installent pour une année à Jérusalem. Pas évident de se repérer dans cette ville aux multiples visages, animée par les passions et les conflits depuis (...)
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2006


  •