logo
Le dico des auteurs


BOISSET Eric

France

22 janvier 2007.
 

Biographie

 
JPEG - 32.2 ko
Eric BOISSET

Né à Valence en 1965, dans la Drôme, ce fort en français est assistant en conservation du patrimoine. Dès sa parution, son premier roman Le grimoire d’Arkandias « emballe » la critique spécialisée jeunesse. La reconnaissance vient tout d’abord avec le prix de la PEEP en 1997 puis en 1998 avec le Prix des Incorruptibles... Après la trilogie d’Arkandias, Éric Boisset se lance dans l’écriture d’une autre trilogie (trilogie des Charmettes) dans la même veine : intrigue fantastique toujours distanciée avec beaucoup d’humour et d’ironie.

In english


Bibliographie :

- Les guetteurs d’Azulis (Magnard jeunesse, 2007)
- Nicostratos (Magnard jeunesse, 2003)
- La trilogie des Charmettes (Tome 3) : L’antichambre de Mana (Magnard jeunesse, 2004)
- La trilogie des Charmettes (Tome 2) : L’oeil du mainate (Magnard jeunesse, 2003)
- La trilogie des Charmettes (Tome 1) : Le Secret de Tante Eudoxie (Magnard jeunesse, 2003)
- La trilogie d’Arkandias (Tome 3) : Le sarcophage d’outretemps (Magnard jeunesse, 2002)
- La Trilogie d’Arkandias (Tome 2) : Arkandias contre-attaque (Magnard jeunesse, 2002)
- La trilogie d’Arkandias (Tome 1) : Le grimoire d’Arkandias (Magnard jeunesse, 2002)
- Opération Minuit à Rhodes (Vents d’Ouest, 1997)


Argumentaire de Les guetteurs d’Azulis :
Par un soir d’orage, Abel est témoin du crash d’un avion sur les hauteurs de Bellevarde, que tout le monde s’accorde étrangement à nier. Poussé par sa curiosité, Abel finit par découvrir une zone dévastée qu’il prend en photo pour prouver à son entourage qu’il n’a pas rêvé. Tout à sa découverte, il tombe nez à nez avec Éa, une jeune fille désorientée qui sollicite son aide. D’où vient cette étrangère à la voix grave et aux manières singulières ? Abel l’apprendra bientôt de la bouche même d’Éa au fil d’une traque qui les pousse à fuir hors de France...
Roman de science-fiction - Éa est en fait une azuléenne venue sur terre pour une mission exceptionnelle - Les guetteurs d’Azulis est surtout un excellent roman d’apprentissage centré sur la rencontre entre deux adolescents qui apprennent progressivement à apprivoiser leurs différences ...
C’est un vrai bonheur de retrouver le style unique d’Éric Boisset, celui qui a fait son succès dans Le grimoire d’Arkandias : le mélange des niveaux de langue qu’il maîtrise à merveille, l’humour, le décalage ... Une belle réussite !

Œuvre

 

Les guetteurs d’Azulis

Magnard Editions - 2007
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2007


  •