logo
Le dico des auteurs


LANZMANN Jacques

France

13 juillet 2006.
 

Biographie

 

Romancier considérable et grand voyageur, Jacques Lanzmann a tout pour devenir inoubliable... avec succès.

Fils d’immigrés juifs issus d’Europe de l’Est, Jacques Lanzmann commence très jeune à exercer de nombreux métiers. Il est ainsi valet de ferme à l’âge de douze ans, puis, lorsqu’il s’installe à Paris en 1945, il devient soudeur, puis peintre en bâtiment. Il exercera même le métier de mineur au Chili entre 1952 et 1953. Son entrée dans la littérature se fait en 1954 avec La Glace est rompue. Il exerce également le métier de critique littéraire aux Lettres françaises. Multipliant les activités, il crée la société Jacques Lanzmann et Seghers éditeurs et fonde avec Jean-Claude Lattès Les Editions Spéciales. Il travaille même en tant que journaliste pour le magazine L’Express de 1960 à 1962 et participe à la création du magazine Lui. Parolier de Dutronc qu’il rencontre en 1965, il signe les textes de plus de 150 chansons dont les désormais cultes Et moi, et moi, et moi... , J’aime les filles et Il est cinq heures Paris s’éveille. Maniant la plume comme aucun autre, il collabore également pour le cinéma et signe les scénarios des films de Philippe Labro (Sans mobile apparent, Le Hasard et la violence, L’Alpagueur). Grand amateur de voyages, il est chroniqueur pour la chaîne de télévision Voyage dès 1997. Très attaché à sa région, l’Auvergne, il décède le 21 juin 2006.


Bibliographie :

- Une histoire d’hommes (Editions du Rocher, 2006)
- Unanimus (Lieu commun, 2006)
- Le Lama bleu. Le Septième Ciel. Les Guerillans. Hôtel Sahara (Jean-Claude Lattès, 2006 - quatre romans 1983-1990)
- Une vie de famille (Plon, 2006)
- L’empire du silence (Editions du Rocher, 2005)
- La révolte des sapins (Editions du Rocher, 2004)
- La vie commence à Marrakech (Editions du Rocher, 2004)
- Rue des Rosiers (Tome 2) : On a retrouvé David (Editions du Rocher, 2003)
- Rue des Rosiers (Editions du Rocher, 2003)
- Le têtard (Magnard, 2002)
- Le Pavillon des affreux (Plon, 2001)
- La Tribu perdue (tome 2) : Imagine la Terre promise (Plon, 2000)
- La Tribu perdue (tome 1) : N’oublie jamais qui nous sommes (Omnibus, 1999)
- La mémoire des dieux (Ramsay, 1999)


Résumé de L’empire du silence :

" Le désert ne se visite pas. Il se vit. Pour les uns, il raconte des fables de sable. Pour les autres, il est muet, silencieux, indifférent aux états d’âme. Pour les uns, il est l’âme. Il est le retour aux sources et source d’inspiration. Il est littérateur et poète, inventeur de chimères, pourvoyeur de légendes. Pour les uns, le désert est comme une seconde naissance. Il les accouche. Pour les autres, le désert n’est qu’un vaste cimetière. Il les enterre. Pour les uns encore, il représente la pureté, l’absolu. Pour les autres, il est souffrance, péché, enfer. À vrai dire, le désert est un exceptionnel révélateur du " caractère humain. " Ces quelques lignes extraites de L’Empire du silence constituent une brillante introduction à un texte qui est tout à la fois roman d’aventures et conte philosophique. Au travers des recherches croisées d’un baroudeur sur le retour, Victor Barski, traducteur de l’idiome garamante et possesseur du livre sacré de ce peuple saharien disparu au XIe siècle, et d’un auteur très " rive gauche ", Claire Dumas, le lecteur se laisse prendre, irrésistiblement, à un récit sans le moindre temps mort et qu’un art consommé de l’écriture et de la construction narrative rend captivant de bout en bout. Quasiment picaresque par son don d’emboîter les récits les uns dans les autres, telles des poupées gigognes littéraires, l’ouvrage offre aussi, offre surtout, une ode à la splendeur du désert, de tous les déserts, écrite avec le talent que l’on connaît à ce grand voyageur qu’est Jacques Lanzmann.

Œuvre

 

Nous ,une histoire d’amour

Robert Laffont - 1994
 

La hordre d’or

Plon - 1994
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 1994
  • 2005


  •