Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

FABRE Cédric

France

Un bref moment d’héroïsme (Plon, 2017)

© Anne Lévy

Reporter, journaliste littéraire et romancier, Cédric Fabre est issu d’une famille de voyageurs. Né au Sénégal, il a passé son enfance entre la Côte d’Ivoire, le Gabon et le Brésil. Passionné par la culture pop rock et les « sous-genres littéraires », il est l’auteur de nouvelles de voyage et de plusieurs romans policiers flirtant avec l’uchronie et l’univers rock et underground.

En 2001, il écrit son premier polar La commune des minots, qui prend place dans un Paris fictif et a pour héros des enfants qui tentent de survivre dans un univers sombre. Cédric Fabre quitte quelques temps le roman noir pour écrire en 2003 une étude qui rend hommage aux écrivains-voyageurs et en 2005 il collabore à un recueil de nouvelles consacré au Brésil, Saudade. Petites chroniques brésiliennes.

En 2008, avec Dernier rock avant la guerre, l’auteur explore à travers le polar l’univers musical qui lui est cher ainsi que les rues de la cité phocéenne, où il vit actuellement. Il reconnait alors volontiers faire parti du « polar marseillais », le polar étant selon lui une écriture de territoire. Le roman Marseille’s burning, suite du précedent, dont le titre n’est pas sans évoquer une célèbre chanson des Clash, dresse une satire de l’administration de la ville, alors capitale européenne de la culture. En 2014, Cédric Fabre dirige un recueil de nouvelles intitulé "Marseille noir", auquel ont également collaboré, entre autres, François Beaune, Emmanuel Loi et Mina Sif où il réunit des auteurs marseillais, d’origine ou d’adoption, qui entendent livrer une vision originale de la ville, à l’encontre des clichés véhiculés par les médias ; Marseille dans sa diversité, ses communautés et ses contradictions.

Il revient cette année avec un nouveau polar dans la veine des précédents. Un bref moment d’héroïsme qui sort en avril 2017 aux éditions Plon, met en scène le conflit qui oppose élus politiques marseillais et activistes d’une rare violence, il y dépeint une galerie de personnages singuliers aux desseins bien différents.


Bibliographie :

  • Un bref moment d’héroïsme (Plon, 2017)
  • Marseille Noir (Asphalte Noir, 2014)
  • Marseille’s burning (La Manufacture de Livres, 2013)
  • Dernier rock avant la guerre (Rail Noir, 2008)
  • Saudade. Petites chroniques brésiliennes (CLC, 2005)
  • Ecrivains-voyageurs (Adpf, 2003)
  • La pente si sage de la vie (Baleine, 2001)
  • La commune des minots (Gallimard Série noire, 2000)
Un bref moment d'héroïsme

Un bref moment d’héroïsme

Plon - 2017

Bienvenue à Marseille, où un étrange phénomène se produit. Dès qu’un élu prononce un discours, une horde d’activistes l’en empêche en se lançant dans une véritable « foire à la baston ». Derrière ces happenings d’une rare violence, il y a plusieurs hommes et femmes aux parcours et aux motivations bien différents. Paolo, l’inventeur du concept et le meneur du groupe ; Lang, ancien photographe de guerre au passé peu clair. Olivia, l’ex de Lang ; Awa, qu’il a connu dans sa première vie. Et un gamin, Arsène, qui va finir par jouer un rôle crucial dans cette affaire. Un Fight Club à la française, véritable coup de poing littéraire.

Marseille Noir

Marseille Noir

Asphalte - 2014

La collection « Asphalte Noir » revient en France et, après Paris, explore Marseille, de l’Estaque au Vieux-Port, de la Joliette à la Plaine, de la Belle-de-Mai au Stade Vélodrome, en passant par le Panier ou les îles du Frioul... Marseille dans toute sa diversité, toutes ses communautés, toutes ses contradictions. Des nouvelles noires inédites, écrites spécialement pour ce recueil, par des auteurs marseillais de naissance ou d’adoption, oeuvrant aussi bien dans le polar que la littérature générale. Avec des textes de Christian Garcin, Pia Petersen, René Fregni, Emmanuel Loi, Philippe Carrese, François Beaune, Rebecca Ligheri, Minna Sif, Marie Neuser, Serge Scotto, Salim Hatubou, François Thomazeau, Patrick Coulomb, Cédric Fabre.


Marseille's burning

Marseille’s burning

La Manufacture de livres - 2013

Un soir, dans une villa huppée qui domine la Corniche, à Marseille, un artiste réalise un film expérimental. La scène est vécue à travers le regard d’un des figurants, un adolescent croate du nom de Marko. Intrigué par des bruits venant d’une pièce, il y pénètre et découvre qu’un des invités est en train d’agresser une comédienne. Son intervention pour défendre la jeune fille provoquera une brusque réaction en chaîne…

Ainsi s’ouvre ce roman noir foisonnant dont Marseille, capitale européenne de la culture en 2013, va servir de décor.
Où l’on rencontre Phil, un rocker utopiste échoué dans la capitale du rap, barman au Rage Machine et batteur du groupe Dystopia.
Où l’on croise aussi le Gabian, un performeur qui réalise des happenings fantasques, organisant même des acid-test ou des « foires aux hommes politiques » et que Phil croit bien connaître… Et un certain Lucarelli, un truand marseillais au costume de parrain trop grand pour lui, associé à Josip Bradman, un galeriste influent chez les artistes et les « décideurs » du monde culturel ; leur alliance improbable a donné naissance à une entreprise singulière liée aux intérêts des caïds et des dealers qui règlent leurs comptes dans le sang, et qui risque bientôt de menacer jusqu’à leurs portes la paix des riches habitants des quartiers Sud.

Cédric Fabre nous dépeint un Marseille contemporain et pourtant décalé, sur fond de guitares rock, avec les Clash et les Deftones en bande-son. Réseaux locaux obscurs, liens secrets entre décideurs, truands et marginaux, c’est toute une ville en mouvement, capitale européenne de la culture, certes, mais qui n’échappe pas à la violence des règlements de comptes, qui est la véritable héroïne de ce grand roman noir non dénué d’humour : Marseille’s burning...

Cédric Fabre est journaliste. Il vit à Marseille, où il anime également des ateliers d’écriture. Il est batteur dans un groupe de rock, et il est notamment l’auteur de La Commune des minots, dans la Série noire, et de Dernier rock avant la guerre, chez Rail noir.


La commune des minots

La commune des minots

Gallimard - 2000

Paris, après la Grande Emeute. A l’écart d’une société au coeur gris et sans mémoire, des bandes de gamins vivent dans des squats, peignant des tableaux pour réinventer le rêve et le monde. Basile, le " Provincial ", arrive clans la capitale pour retrouver son père, disparu juste avant sa naissance. Alors qu’il touche au but, des gamins sont assassinés, ainsi que les personnes qui ont un lien avec l’histoire du père...

Dans le cratère furieux des villes prodigieuses

Saint-Malo 2014

Avec Mohamed Al-Fakharany, Paulo Lins, Murong Xuecun et Cédric Fabre.
Animé par Willy Persello.


Marseille noir

Saint-Malo 2014

Avec Cédric Fabre, François Beaune, Emmanuel Loi, Minna Sif et Christian Garcin.