logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2014 > Salon du livre > Journée professionnelle du 6 juin 2014
Saint-Malo Archives : 2014 
 

Journée professionnelle du 6 juin 2014

22 novembre 2013.

Les inscriptions sont closes !

partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 


La journée professionnelle aura lieu le vendredi 6 juin de 10h30 à 16h30 au Théâtre Chateaubriand (Intra-muros).
Elle est organisée avec le concours du Conseil général d’Ille-et-Vilaine et de la Médiathèque Départementale.

Les inscriptions à la Journée Professionnelle 2014 sont closes ! Rendez-vous à Saint-Malo.
Retrouvez la programmation de cette journée ci-dessous.


- 11h : inauguration de la journée professionnelle

- 11h15 : conférence Images de guerre, ou comment les décripter
Avec Christian DEMILLY, rédacteur en chef de la revue Pulp, dont le numéro 2, paru le 25 avril 2014, ayant pour thème « GUERRES » et Isabelle STASSART, photographe collaboratrice régulière de la revue et iconographe au Figaro.

La guerre et les images forment un très vieux couple… Que les unes illustrent l’autre, s’en servent, la servent, la desservent, qu’elles en fassent l’apologie, la contestent, en témoignent, elles sont intimement liées entre elles. Du guerrier qui se pare pour impressionner l’adversaire par son image même, aux photographies furtives des conflits contemporains prises au moyen d’un téléphone portable, la guerre est aussi une affaire de représentation. Représentation qui ne cesse de soulever des questions : que choisit-on de montrer ou de ne pas montrer lorsque l’on veut parler d’un conflit ? La guerre peut-elle être belle ? Comment les images de guerre nous manipulent- elles ? Peuvent-elles dire vrai ? Comment font-elles ou défont-elles les mythes ?
Pourquoi cette collaboration avec Pulp ? Cette nouvelle revue s’adressant aux 15/25 ans se veut résolument iconoclaste, tentant de pointer les grandes questions que peut véhiculer le flot d’images discontinu auquel nous sommes en permanence confrontés. Cinéma, littérature, publicité, internet et autres disciplines ayant le langage pour image sont passés en revue. Cette revue a pour ambition une forme d’éducation à l’image qui nous semble tout à fait pertinente à proposer dans le cadre du festival, et plus particulièrement encore dans le cadre de cette journée professionnelle, en complément d’une conférence littéraire. L’occasion d’explorer une nouvelle facette de la guerre.

- 14h : table ronde sur « Comment écrire/ parler de la guerre, entre fiction et réalité »
Avec : Didier DESBRUGERESDidier DAENINCKXPierre SCHOENTJESChristian DEMILLY
Il s’agira d’explorer les effets de la guerre à travers des récits historiques, des romans, des mémoires, des biographies, des romans graphiques. Est-il possible que des histoires et des récits d’écrivains parviennent à donner une représentation plus véridique que l’histoire officielle ratifiée par les États et enseignée dans leurs systèmes éducatifs ? Et, au-delà, que la littérature ait la puissance de dire le monde, dans ces périodes, mieux même que les historiens ? Une réflexion également menée autour du cinéma, documentaire et fiction.

Comme les années précédentes, les participants auront également accès en avant-première aux expositions du festival situées dans le Palais du Grand Large, ainsi qu’au Salon du livre.


En cette année 2014 où de nombreuses commémorations de 1914 seront organisées, Etonnants Voyageurs consacrera un large pan de sa programmation à la thématique : « Dans un monde en guerre », de 1914 à aujourd’hui.
Nous proposons d’intégrer la journée professionnelle dans cette dynamique.

La Grande Guerre de 1914-1918 a changé le cours de l’histoire du monde. D’elle on peut dire qu’elle fut la première mondialisation. Un monde meurt dans les convulsions de la guerre, un autre monde naît – qui est peut-être encore le nôtre. Au delà des 9 millions d’hommes qui y laissèrent leurs vies, la Grande Guerre a ouvert la voie à des changements politiques majeurs de par le monde. S’il a entraîné l’effondrement de quatre grandes puissances, la Russie, l’Allemagne, l’empire ottoman et l’empire austro-hongrois, le conflit est également liéà la naissance des Nations Unies, à la révolution de 1917 en Russie, portant, croit-on, le promesse d’un nouvel âge de l’humanité, au développement de la mondialisation et du féminisme, à la fin du colonialisme en Afrique et en Inde et à de nouvelles formes de nationalisme en Australie, au Canada et au Royaume Uni. Ces bouleversements ont été dépeints par des écrivains à travers le monde.
On n’écrira plus, on ne filmera plus, on ne composera plus, on ne peindra plus de la même manière. De nouvelles manières d’être et de penser, de nouvelles utopies s’affirmeront, le regard sur soi-même et les autres se trouvera changé. Années folles, « roaring twenties », explosion des « avant-gardes » esthétiques, effervescence de la jeunesse, « âge du jazz », mouvements féministes, mais aussi naissance de la communication de masse, des cultures de masse, mutations technologiques radicales entraînant aussi des mutations culturelles, début de la fin des « empires » : un autre monde.
Au cours du siècle passé nous avons commencé à comprendre l’impact de cette guerre sur les superpuissances politiques et sur les grandes tendances économiques et sociales, mais est-il possible que nous ayons ignoré son effet sur les gens ordinaires, qui n’étaient pas nécessairement combattants sur le front ? Comment commençons-nous à comprendre les effets d’une guerre mondiale sur les vies quotidiennes – et sur la création artistique ? Car si ce sont les artistes qui d’abord donnent à voir l’inconnu du monde qui vient, quel rôle ont-ils joué, alors, pour dire ce basculement ? Et en quoi nous parlent-ils encore, à nous qui vivons une autre mondialisation, un autre changement de monde ?

Nous ne posons jamais au passé que les question du présent, pour donner à celui-ci sens et profondeur. Et c’est au regard de ces questions d’aujourd’hui qu’il nous paraît passionnant d’interroger ce qui s’est joué dans cette première guerre mondiale.

Michel Le Bris


Informations :
Gaëlle GUIHO
24 avenue des Français-Libres
35000 Rennes
Tél. 02 99 31 05 74
Mail : journee.pro@etonnants-voyageurs.com