Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

LUMINET Jean-Pierre

France

L’Astronome de Samarcande (JC Lattès, 2015)

Biographie

© DR

Scientifique et conférencier, tour à tour essayiste, romancier, poète et scénariste, il est l’auteur d’une œuvre protéiforme où science, histoire, musique, art et philosophie sont liés. Jean-Pierre Luminet a à ce jour publié une douzaine d’essais, six romans et sept recueils de poèmes, traduits en une douzaine de langues, ainsi que des enregristrements audio et de nombreux documentaires pour la télévision.

Après des études universitaires à Marseille et Montpellier, il a passé sa thèse de doctorat en astrophysique à l’Université de Paris en 1977, puis son doctorat d’état en 1985. Entré au C.N.R.S. en 1979, Jean-Pierre Luminet est depuis lors astrophysicien à l’Observatoire de Paris-Meudon. Aujourd’hui directeur de recherche au sein du Laboratoire Univers et Théories, ses travaux scientifiques sur les trous noirs et la cosmologie lui ont conféré une certaine renommée internationale. En 2003 il a notamment fait la une des revues scientifiques du monde entier pour sa théorie d’un univers fini et « chiffonné » à forme dodécaédrique. La petite planète n°5523, découverte au Mont Palomar en 1991, porte d’ailleurs son nom en hommage à ses travaux.
Son œuvre traduite dans de nombreux pays est un pont inspiré entre le monde des sciences et celui de la littérature.
Très investi dans les relations entre science et art, il a maintes fois collaboré avec divers artistes pour la conception d’œuvres inspirées par les découvertes scientifiques, et a lui-même présenté ses œuvres graphiques dans plusieurs expositions internationales.

Ses nombreux ouvrages de vulgarisation lui ont valu plusieurs prix, dont le Prix Georges Lemaître en 1999.
Dans la série des Bâtisseurs du ciel après les ouvrages sur Copernic, Kepler, Galilée, Newton… Il poursuit ses travaux de recherche et sa réflexion à l’intersection de la science, la littérature, l’art et la philosophie, et publie en 2015 un nouveau livre L’Astronome de Samarcande sur la vie et l’œuvre de l’un des plus grands astronomes du monde arabe, petit-­fils de Tamerlan.


Blog de Jean-Pierre Luminet


Bibliographie

  • L’Astronome de Samarcande (JC Lattès, avril 2015)
  • Les Bâtisseurs du ciel (JC Lattès, 2010)
  • La Perruque de Newton, Les Bâtisseurs du ciel tome 4 (JC Lattès, 2010)
  • L’Œil de Galilée, Les Bâtisseurs du ciel tome 3 (JC Lattès, 2009)
  • La Discorde céleste, Les Bâtisseurs du ciel tome 2 (JC Lattès, 2008)
  • Le Secret de Copernic, Les Bâtisseurs du ciel tome 1 (JC Lattès, 2006)
  • Le Bâton d’Euclide (JC Lattès, 2002)
  • Le Rendez-vous de Vénus (JC Lattès, 1999)

L’astronome de Samarcande

Jean-Claude Lattès - 2015

En 1429, Samarcande, escale majeure de la route de la soie connaît une animation encore plus vive qu’à l’ordinaire. Le plus grand observatoire jamais conçu vient d’être inauguré. Les ambassadeurs du monde vont contempler un immense sextant de 80 mètres de haut et 40 mètres de rayon plongeant dans une fosse vertigineuse, un gigantesque cadran solaire dont les parois externes sont couvertes d’une vaste fresque représentant le zodiac et qui recèle les plus perfectionnés des instruments de mesure du temps et de m’espace : sphères armillaires, clepsydes, astrolabes…
Le promoteur de ce prodige architectural, mais aussi le directeur de l’observatoire n’est autre que le prince et gouverneur se Samarcande, Ulugh Beg, le petit-fils du conquérant redoutable qui mit tout l’Orient à feu, de l’Indus au Jourdain : Tamerlan.
Amoureux des sciences et du ciel, piètre politique et militaire - ce qui lui vaudra sa mort -, Ulugh Beg entouré des meilleurs astronomes de son temps, va calculer la position de mille étoiles et rédiger un ouvrage majeur : les tables sultaniennes qui fascineront les savants, les religieux et les voyageurs du monde entier.
C’est l’histoire totalement hors du commun de ce savant poétique et rigoureux que Jean-Pierre Luminet nous invite à découvrir dans une fresque romanesque épique, au cœur d’un monde de grandes étendues désertiques, de cités au raffinement incomparable et de guerres permanentes où, cependant, l’homme continue plus que jamais sa conquête de la science et des étoiles

Le Bâton d’Euclide

Jean-Claude Lattès - 2002

En 642, les troupes du général Amrou investissent Alexandrie. Elles doivent brûler le million de livres que recèle sa célèbre Bibliothèque. Car, à Médine, le calife Omar leur a donné l’ordre d’éliminer tout ce qui va à l’encontre de l’Islam.
Un vieux philosophe chrétien, un médecin juif et surtout la belle et savante Hypatie, mathématicienne et musicienne, vont tenter de dissuader Amrou de détruire le temple du savoir universel. Ils vont lui raconter la vie des savants, poètes et philosophes, qui ont vécu et travaillé dans ces murs : Euclide, mais aussi Archimède, Aristarque de Samos qui découvrit que la Terre tournait autour du Soleil, Ptolémée et tant d’autres qui payèrent de leur vie leur combat pour la vérité.
Le général Amrou obéira-t-il à Omar ? Les Arabes ont-ils vraiment brûlé la Bibliothèque ? Ou bien n’a-t-elle été victime, au fil des siècles, que de la folie des hommes ?

En racontant le destin exceptionnel de ces grands esprits de l’Antiquité, Jean-Pierre Luminet alterne l’épopée, la nouvelle et le conte philosophique, dissimulant son érudition derrière une plume inspirée par l’humour et la poésie.

Rencontre : La porte des étoiles

Rencontre : La porte des étoiles

Avec Jean-Pierre Luminet, Andreas Eschbach, Christophe Galfard et Sylvie Lainé - Saint-Malo 2015


Avec Jean-Pierre Luminet, Andreas Eschbach, Christophe Galfard et Sylvie Lainé, une rencontre animée par Jean-Claude Dunyach


Science et littérature

Avec Jérôme Ferrari et Jean-Pierre Luminet - Saint-Malo 2015

Avec Jérôme Ferrari et Jean-Pierre Luminet, une rencontre animée par Emmanuelle Dancourt