logo
Le dico des auteurs


GAUMY Jean

France

5 juillet 2006.
 

Biographie

 

Né à Royan en 1948, Jean Gaumy est photographe à Gamma puis à Magnum, dont il dirigera l’agence parisienne. Après de nombreux reportages photographiques à travers le monde, il a embarqué aux côtés de marin-pêcheurs pour en rappporter de magnifiques clichés pris par gros temps (Le livre des tempêtes). Il s’est dernièrement attaché à retracer la construction du pont de Normandie en photos.


Bibliographie :

- Le pont de Normandie (Le Cherche-midi, 2005)
- Hommes de mer (Images En Manoeuvres, 2002)
- Le livre des tempêtes (Le Seuil, 2001 - textes de Hervé Hamon)
- Pleine Mer (Editions de La Martinière, 2001)
- Portraits en altitude (Créaphis, 1994)
- Les Incarcérés. L’Utopie pénitentiaire (Editions de l’Etoile, 1983)


Résumé de Le pont de Normandie :

Ce livre de photos étonnantes retrace, dans sa chronologie, l’histoire de la construction du plus grand et du plus beau pont à haubans du monde, le pont de Normandie. Sur une longueur totale supérieure à 2 km (l’équivalent de l’avenue des Champs-Elysées), celui-ci enjambe l’estuaire de la Seine entre Le Havre et Honfleur. Il a fallu dix ans pour concevoir, mettre au point, financer puis réaliser cette merveille dont le tablier central de 856 m est soutenu par une arachnéenne voilure de haubans accrochés à deux pylônes dont la hauteur dépasse 200 m.
Ce livre est aussi la relation d’une épopée humaine. Depuis les premiers travaux de fondations (1988), la pose du premier hauban (1993), jusqu’à l’été 1994 quand les deux rives ont été raccordées, dix millions d’heures de travail difficile et parfois dangereux auront été nécessaires pour mener à bien le chantier orchestré par des centaines d’ingénieurs. La construction de ce pont aura nécessité 5000 plans et notes de calcul, 200 000 tonnes de béton très spécial, 42 km de haubans et 5000 tonnes d’acier pour le seul tablier.

L’objectif du photographe Jean Gaumy, présent sur le terrain dès le départ, a tout vu, tout enregistré, tout senti. L’histoire de la partie technique, nous la devons à la plume de Bertrand Deroubaix, maître d’oeuvre du pont de Normandie.

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2002


  •