BUTI Gilbert

France

Dictionnaire Corsaires et Pirates (CNRS éditions, 2013)

Biographie :

Spécialiste des sociétés littorales, l’historien Gilbert Buti s’applique à éclairer les liens complexes, parfois conflictuels, qui unissent marins et milieu urbain. Il accorde dans ses travaux une profonde importance aux corsaires et aux pirates qui ont contribué à forger les légendes du monde maritime.

Après un parcours classique, cet agrégé d’histoire travaille comme professeur dans le secondaire, puis en tant que chargé de recherche au CNRS. Particulièrement investi dans son domaine d’expertise, membre de nombreuses revues, Gilbert Buti enseigne et intervient dans plusieurs universités, notamment l’Université de Provence, de Rennes 2, de Bretagne Sud (Lorient), de Nantes et d’Aix-Marseille.

Il signe cette année avec Philippe Hrodej un foisonnant Dictionnaire Corsaires et Pirates.

Bibliographie :

  • Dictionnaire Corsaires et pirates (CNRS éditions, 2013)
  • Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l’époque moderne (Presses Universitaires de Provence, 2013)
  • Travailler chez l’autre en Méditerranée (Revue Les Cahiers de la Méditerranée, 2012)
  • Histoire de Marseille. 1. De la grotte Cosquer au Roi Soleil (Signe, 2012)
  • Cette histoire qui a fait Saint-Tropez (Signe, 2011)
  • Les Chemins de la mer. Un petit port méditerranéen : Saint-Tropez (XVIIe-XVIIIe siècles) (Presses Universitaires de Rennes, 2010)

Présentation de Dictionnaire Corsaires et pirates

Barbaresques, boucaniers, flibustiers, pilleurs d’épaves, guerres de course, abordages en haute mer, butins de prise, chasses au trésor et canonnades... Corsaires et pirates peuplent de leurs exploits l’histoire maritime depuis l’Antiquité. Voici le premier dictionnaire total sur ces aventuriers au long cours : plus de 600 entrées, une œuvre-monument, les meilleurs spécialistes pour faire revivre ces personnages hauts en couleur répondant aux noms devenus mythiques de Surcouf, Jean Bart, Duguay-Trouin, Francis Drake... jusqu’aux voyous des mers, moins flamboyants, qui sillonnent aujourd’hui le Golfe d’Aden ou les eaux d’Asie du Sud. Un voyage à travers le temps mais aussi à travers le monde, puisque sont égale- ment traités les principaux lieux associés à l’univers de la course et de la piraterie, d’Alger à la Somalie en passant par Bilbao, Carthagène, La Rochelle, la Jamaı̈que, Saint-Malo...

Une encyclopédie vivante et documentée en forme d’invitation au voyage.

Les directeurs de l’ouvrage

Spécialiste des économies maritimes, Gilbert Buti est professeur à l’université d’Aix-Marseille. Maître de de conférences à l’université de Bretagne Sud.

Philippe Hrodej est spécialiste de l’histoire du commerce colonial et des libustiers.


Dictionnaire Corsaires et pirates

CNRS éditions - 2013

Barbaresques, boucaniers, flibustiers, pilleurs d’épaves, guerres de course, abordages en haute mer, butins de prise, chasses au trésor et canonnades... Corsaires et pirates peuplent de leurs exploits l’histoire maritime depuis l’Antiquité. Voici le premier dictionnaire total sur ces aventuriers au long cours : plus de 600 entrées, une œuvre-monument, les meilleurs spécialistes pour faire revivre ces personnages hauts en couleur répondant aux noms devenus mythiques de Surcouf, Jean Bart, Duguay-Trouin, Francis Drake... jusqu’aux voyous des mers, moins flamboyants, qui sillonnent aujourd’hui le Golfe d’Aden ou les eaux d’Asie du Sud. Un voyage à travers le temps mais aussi à travers le monde, puisque sont égale- ment traités les principaux lieux associés à l’univers de la course et de la piraterie, d’Alger à la Somalie en passant par Bilbao, Carthagène, La Rochelle, la Jama que, Saint-Malo... Une encyclopédie vivante et documentée en forme d’invitation au voyage.


Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l’époque moderne

Université de Provence - 2013

La période allant de la fin du XVe siècle au début du XIXe a été celle de la mise en relation d’espaces lointains, de l’accélération des transactions, de la transformation des pratiques et des réseaux du négoce, bref, de la première mondialisation des échanges. La dilatation de l’espace commercial et l’essor du négoce interculturel ont conduit les marchands à mobiliser, ajuster et élargir leurs compétences, notamment celles qui concernent les langues et les langages - considérés ici dans leur acception la plus large. Ce constat a souvent été dressé par les historiens du commerce qui n’ont cependant pas poussé plus avant leurs travaux dans une direction qui les éloignait de leurs études en cours. Ces recherches différées ont rarement été remises sur le métier ou seulement de manière périphérique à l’occasion de réflexions sur la formation des négociants ou des diplomates et sur la médiation interculturelle. Or, force est de reconnaître que dans le commerce international le maniement et la maîtrise de compétences langagières et linguistiques comptent parmi les éléments de la réussite. Cet ouvrage collectif, qui privilégie les espaces méditerranéen et européen, vise à comprendre comment ces compétences ont été acquises, pensées, utilisées et transmises non seulement par les marchands, mais aussi par ceux qui agissaient pour leur compte ou qui les accompagnaient.


Travailler chez l’autre, travailler avec l’autre en Méditerranée (XIVe - XIXe siècle)

Revue Les Cahiers de la Méditerranée - 2012

Histoire de Marseille. 1. De la grotte Cosquer au Roi Soleil

Signe - 2012

De la grotte Cosquer, preuve de la présence humaine au paléolithique, en passant par la légende fondatrice de la ville à la suite du mariage entre Gyptis et le phocéen Protis, le lecteur est invité à découvrir les grands évenements et le cours ordinaire des jours qui ont fait Marseille jusqu’à la fin du règne de Louis XIV ;


Cette histoire qui a fait Saint-Tropez

Signe - 2011

 Un personnage emblématique de la cité de Saint-Tropez, descendant d’une très ancienne famille tropézienne, entreprend de raconter à un jeune vacancier, l’histoire de la ville des origines jusqu’à nos jours.Le récit s’attache à montrer comment, au-delà de la seule histoire de la cité, les tropéziens - peuple de marins - sont partis à travers le monde acteurs d’aventures connues ou moins connues, avant que - depuis le début du 20è siècle - le monde entier s’en vienne à Saint-Tropez.


Les Chemins de la mer. Un petit port méditerranéen : Saint-Tropez (XVIIe-XVIIIe siècles)

Presses Universitaires de Rennes - 2010

L’étude de Saint-Tropez montre combien un petit port peut être un observatoire et le miroir des mutations des sociétés littorales et des économies maritimes sur le temps long. Entre la fin du XVIIe siècle et le début du XIXe, Saint-Tropez connait en effet un temps de croissance lié au dynamisme de sa vie maritime : pêche côtière, armement, navettes et caravanes vers le Levant sont autant d’organisations marchandes profitant des espaces laissés libres par Marseille.

Corsaires et pirates

Avec Pierre Milza, Jean-Yves Nerzic, Gilbert Buti, Michel Vergé-Franceschi, Dominique Le Brun - Saint-Malo 2013

Avec Pierre Milza, Jean-Yves Nerzic, Gilbert Buti, Michel Vergé-Franceschi, Dominique Le Brun