Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

BOUSQUET Catherine

France

Maupertuis : Corsaire de la pensée (Seuil, 2013)

Biographie

© Emmanuelle Marchadour

Biologiste de formation, cette journaliste spécialisée dans les sciences de la vie est l’auteure d’ouvrages de vulgarisation scientifique pour le grand public ainsi que pour la jeunesse. Elle publie en 2013 un ouvrage consacré à Maupertuis, brillant mathématicien malouin, fils de corsaire devenu académicien à 25 ans, dont la vie aventureuse et l’audace intellectuelle marqua profondément le XVIIIe siècle.


Bibliographie :

  • Maupertuis : Corsaire de la pensée (Seuil, 2013)
  • Mourir pour un crapaud (Le Pommier, 2011)
  • Darwin, l’homme qui osa ! (Belin, 2009)
  • Cellule, étonne-moi ! (Belin, 2007)
  • Bêtes de science (Seuil, 2003)

Présentation de Maupertuis : Corsaire de la pensée

Fils de corsaire, mousquetaire du roi à vingt ans, académicien à vingt-cinq, musicien talentueux, séducteur invétéré, Maupertuis a mené une expédition périlleuse jusqu’en Laponie pour vérifier la théorie de Newton : il s’est ainsi rendu célèbre comme « l’homme qui a aplati la Terre ». Appelé par Frédéric II pour diriger l’Académie des sciences de Berlin, il est aussi à l’aise dans les cours royales que dans les salons parisiens, où l’on se pose alors de toutes nouvelles questions, notamment sur l’énigme de la génération : comment se forment les êtres vivants ? Pourquoi ressemble-t-on à l’un et l’autre de ses parents ? Maupertuis y répond par des textes anonymes, qui s’arrachent comme des best-sellers et créent la polémique.

Une vie menée tambour battant, des textes sulfureux diffusés sous le manteau, des hypothèses hardies : ce portrait d’un intellectuel européen au comportement original nous emmène dans le sillage du « Lapon natif de Saint-Malo », dont la pensée audacieuse et féconde ouvre la voie à la biologie moderne.


Revue de presse :

  • "Catherine Bousquet, à qui l’on doit plusieurs ouvrages de vulgarisation sur la génétique et le vivant (Bêtes de sciences, Seuil, 2003 ; Darwin, l’homme qui osa !, Belin, 2009) savant aventurier qui mettait beaucoup d’élégance et quelquefois un brin de libertinage dans sa pensée. Une vie audacieuse, guidée par le plaisir de comprendre et de faire des hypothèses. Tout comme cette biographie qui nous entraîne dans ces Lumières qui eurent aussi leurs zones sombres." Livres Hebdo

Maupertuis : Corsaire de la pensée (1698-1759)

Seuil - 2013

Fils de corsaire, jeune mousquetaire du roi, musicien talentueux, séducteur invétéré, académicien à 25 ans, Pierre-Louis Moreau de Maupertuis (1698-1759) a mené une expédition périlleuse jusqu’en Laponie pour vérifier la théorie de Newton et s’est rendu célèbre comme « l’homme qui a aplati la Terre ». Appelé par Frédéric II pour diriger l’Académie des sciences de Berlin, il est aussi à l’aise dans les cours royales que dans les salons parisiens où l’on se pose des questions, notamment sur l’énigme de la génération : comment se forment les êtres vivants ? Pourquoi ressemble-t-on à l’un et l’autre de ses parents ? Maupertuis y répond par des textes anonymes, qui s’arrachent comme des best-sellers et créent la polémique. Et son « principe de moindre action » constitue jusqu’à nos jours une contribution essentielle à la physique. Une vie menée tambour battant, des textes sulfureux diffusés sous le manteau, des hypothèses hardies, un intellectuel européen au comportement original, ce livre nous emmène dans le sillage du « Lapon natif de Saint-Malo », dont la pensée audacieuse et féconde ouvre la voie à la science moderne.


Mourir pour un crapaud

Le Pommier - 2011

Pour le Britannique Bateson, farouche darwinien, ardent militant de la toute nouvelle génétique, aucun caractère apparu sous l’influence de l’environnement ne peut devenir héréditaire. Et voici qu’un Viennois, Paul Kammerer, amoureux des crapauds et réputé certes pour ses délicats élevages, ose prétendre le contraire ! Commence alors un long et terrible duel… qui se soldera par le suicide de Kammerer. Toute la vérité sur cette dramatique affaire a-t-elle été faite ?


Darwin, l’homme qui osa !

Belin - 2009

Qui placeriez-vous au hit-parade des scientifiques qui ont marqué l’histoire ? Galilée peut-être (la Terre est ronde). Einstein sans doute (la relativité). Et Darwin, y penseriez-vous ? Ce naturaliste a révolutionné la pensée scientifique en proposant, en 1859, sa théorie de l’évolution. Cette dernière fournissait rien de moins qu’une explication à l’extraordinaire diversité des êtres vivants sur notre planète : les espèces ne sont pas fixes, elles ne sont pas "créées " une fois pour toutes, elles évoluent. Mieux, elles sont reliées entre elles, formant une sorte d’immense arbre généalogique. Voilà qui bouleversait totalement la vision du monde vivant et l’idée que l’homme se faisait de lui-même. II n’était plus au centre, ni au sommet du monde. C’était un animal comme les autres. Il fallait oser ! Alors, comment et pourquoi Charles Darwin a-t-il osé ? En 160 pages et moins de deux heures, ce livre vous plonge dans le récit palpitant de la vie de cet homme exceptionnel. Et il vous donne la réponse...


Qi Gong la porte de la vie

Guy Trédaniel - 2008

Kunlin Zhang est Docteur en Médecine Chinoise traditionnelle, membre du comité technique des Fédérations de Qigong et Arts martiaux FEQGAE et FWS, directeur du centre LuDong Ming à Paris dans lequel il soigne et enseigne depuis 1993, date de son arrivée en France avec son épouse Catherine. Passionnée par la philosophie chinoise, diplômée en Médecine chinoise de l’acupuncture et des Massages, responsable à Dax du centre Tao, Catherine Bousquet se fait l’auteur pédagogique des méthodes de Qigong transmises par Liu Wen Chin à Kunlin Zhang, héritier de la tradition du Monastère du Wudang et garant de ses principes originels. -Un texte clair, étayé d’un combinaison astucieuse et originale de photos et de dessins Des détails précis justifiés par le respect de la gestuelle des énergies conductrices émises jusqu’aux mains devant chaque organe font de cet ouvrage un outil précieux encourageant le travail personnel et régulier sur le renforcement de son énergie et de ses émotions positives. Deux parties indépendantes mais complémentaires forment le corps de “La Porte de la Vie” -Un enchaînement de mouvements qui sollicitent l’ensemble des articulations afin de favoriser la circulation des fluides du corps et un meilleur passage jusqu’à la boule d’énergie construite par les mains et conduite devant chaque organe - 6 exercices reliant une posture aux 6 vibrations propres à chaque organe , émises dans le souffle de l’expir. Leur pratique régulière suffit à maintenir la santé de nos organes, ouvriers de la vitalité du corps entier, associés à l’embellissement des émotions par le mariage de la force et de la tranquillité


Cellule, étonne-moi !

Belin - 2007

En plein Paris, des chercheurs s’affairent autour de microscopes dont les yeux pénètrent jusque dans l’intimité de l’organisme. Mais que voient-ils donc ? Un spectacle parfois magnifique que ce livre nous donne à découvrir. Catherine Bousquet, journaliste scientifique et écrivain, a demandé à des chercheurs de l’Institut Curie de sélectionner les plus belles images qu’ils ont produites et de les commenter. Résultat : un festival de formes et de couleurs qui nous plonge dans l’infiniment petit, au cœur même du vivant, à l’échelle des cellules. Nul besoin d’être scientifique pour être saisi par ces tableaux du vivant, le regard suffit. Avec chaque image, un court texte laisse parler l’imaginaire, l’étonnement devant l’insolite beauté des photographies récoltées. Il donne aussi un aperçu des questions qui, aujourd’hui, stimulent les chercheurs pour comprendre le monde en perpétuel mouvement des cellules.


Gregor Mendel : Le jardinier de l’Hérédité

L’Ecole des Loisirs - 2006

À Heinzerdof, petit village de Moravie, Johan Mendel attend le grand départ pour le lycée d’Opava. Fils de métayer, il doit participer aux moissons l’été, alors qu’il ne pense qu’à sa rentrée scolaire et à sa passion des plantes. Il a tout juste seize ans en cet automne 1838 et il rêve d’une vie en correspondance avec ses aspirations. Étudier encore et encore, construire son avenir, et ne pas mettre ses pas dans ceux de son père. Il brûle d’aller plus loin. Mais, sans cesse, les épreuves se mettent sur sa route et le rappellent aux dures réalités de sa condition modeste. Il est contraint de travailler en parallèle de ses études, au risque d’y perdre la santé. Alors, une chance lui est offerte : entrer au célèbre monastère de Brünn pour poursuivre ses études et y pratiquer l’hybridation. Très vite, tout s’accélère pour Johan, devenu Frère Gregor, entre la vie monacale, les cours à l’université de Vienne et les vives querelles d’idées de l’époque. Responsable du jardin expérimental du monastère, Gregor Mendel se lance dans une exploration patiente, à la recherche des mécanismes de l’hérédité. Aller plus loin, c’est maintenant observer des années durant les résultats de ses expériences sur les petits pois. Interpréter et théoriser. Trouver les Lois de l’hérédité. Et défendre ses idées en attendant d’être reconnu, un jour, partout dans le monde.


Bêtes de science

Seuil - 2003

Observés, élevés, cultivés, comptés, mesurés, croisés, testés, disséqués, recombinés, sequencés, ils ont donné leur corps à la science. Pour la science, la mouche a changé la couleur de ses yeux, le carpaud a mis des caleçons, l’escargot de mer a exhibé ses neurones, le ver a offert sa transparence, la souris a mis ses gènes aux enchères, le rat a parcouru des labyrinthes, le poulet a chanté comme une caille, le poisson-zèbre a reformé sa nageoire et les planaires se sont coupées en quatre. Ces animaux ont " fait " la science. Car ils n’ont pas seulement donné leur corps, ils ont aussi et surtout fourni généreusement méthodes, concepts et problèmes aux hommes et femmes de science qui les interrogent, les obligeant sans cesse à reformuler leur questionnement. A la fois acteurs et partenaires d’une ambitieuse entreprise collective, ils ont été partie prenante à l’édification des connaissances sur le vivant. Si, dés leur entrée dans le laboratoire, ces organismes sont profondément modifiés, ils remodèlent en retour les scientifiques qui les étudient. Chacun transforme l’autre : cherchez l’animal, vous trouverez le chercheur !


L’infiniment caché

Hachette Jeunesse - 1993

La génétique

Pocket - 1992

Pourquoi les enfants ressemblent-ils un peu, beaucoup ou pas du tout à leurs parents ?

Malouin je suis, de Duguay-Troin à Maupertuis

Catherine Bousquet, Jean-Yves Nerzic - Saint-Malo 2013

Avec Catherine Bousquet, Jean-Yves Nerzic.
Animé par Josiane Gueguen


L’inconnu du monde

Avec Alexandra Lapierre, Catherine Bousquet, Jean-Michel Barrault, Christine Jordis - Saint-Malo 2013

Avec Alexandra Lapierre, Catherine Bousquet, Jean-Michel Barrault et Christine Jordis. Animé par Géraldine Delauney