BLANCHIN Matthieu

France

Martha Jane Cannary (Futuropolis, 2012)

Biographie

Prix du « Meilleur premier Album » lors du festival d’Angoulême 2002, Matthieu Blanchin signe avec Christian Perrissin une trilogie consacrée à Calamity Jane. Ce western historique nous plonge dans l’intimité de ce personnage, légende sulfureuse de la conquête de l’Ouest. Les deux auteurs ont réussi le pari difficile de se détacher de la caricature souriante faite par Morris et Goscinny pendant des années et de brosser le portrait juste d’une femme au destin extraordinaire.

À l’occasion de la sortie du troisième tome de Martha Jane Cannary, Étonnants Voyageurs expose les planches originales de la série, faites à l’encre de chine, qui retracent fidèlement ses moindres aventures, de la plus domestique à la plus romanesque.


Bibliographie :

  • Martha Jane Cannary I, II, III : La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane (Futuropolis, 2012)

Présentation de Martha Jane Cannary I, II, III : La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane

Martha Jane Cannary est certainement l’une des personnalités les plus connues des États-Unis d’Amérique, sous le nom de Calamity Jane. Mais qui est-elle réellement ? Christian Perrissin et Matthieu Blanchin se sont penchés sur les écrits de Calamity Jane, les Lettres à sa fille, et sur de nombreux autres documents, pour nous raconter la vie de cette aventurière, célèbre mais assez méconnue, qui a croisé le général Custer, et dont le grand amour se nommait Wild Bill Hickok. C’est avant tout le portrait d’une femme que les auteurs dévoilent au-delà du mythe dans cette trilogie intimiste à grand spectacle.


Martha Jane Cannary T3 : les dernières années (1852-1903) La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane

Futuropolis - 2012

Martha Jane Cannary T3 : les dernières années (1852-1903) La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane Ayant perdu son emploi au Pony Express en 1877, Martha reprend une vie d’errance et de petits boulots (cuisinière dans des ranchs, infirmière, lingère...). Au fur et à mesure des rencontres, généralement bien arrosées, n’hésitant pas à jouer du poing ou du fusil, elle forge sa propre légende qui sera bientôt amplifiée par la parution d’un article d’Horacio Maguire sur les exploits de celle que l’on surnomme Calamity Jane. Femme libre, alcoolique, rebelle, volontaire, elle refuse de participer au cirque ambulant de Buffalo Bill, mais participera quelques années plus tard au Wild West Show. Elle entreprend l’écriture des lettres à sa fille en 1879, ce qui permettra des années plus tard au grand public de découvrir une Calamity Jane plus intime. C’est cependant une tout autre femme que nous font découvrir aujourd’hui les auteurs de Martha Jane Cannary...


Martha Jane Cannary (1852-1903) T2 : La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane

Futuropolis - 2009

Martha Jane Cannary (1852-1903) T2 : La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane Nous avions laissé Martha Jane Canary au printemps de 1869, après l’attaque des indiens à Goose Creek, là où le capitaine Egon la baptisa « Calamity Jane ». À la fin de l’hiver 1874, Martha Jane vit dans un ranch à la lisière des Badlands. Sa fille Janey, née en septembre 1873, a quelques semaines quand elles échouent ici. Martha Jane ne se montre pas vraiment une très bonne mère, laissant la femme du fermier s’occuper de sa fille tandis qu’elle s’occupe des travaux de la ferme. Elle finit par avouer qui est le père de l’enfant, le célèbre Wild Bill Hickok…


Martha Jane Cannary (1852-1903) T1 : La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane

Futuropolis - 2008

Martha Jane Cannary (1852-1903) T1 : La vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane Née le 1er mai 1852 dans le Missouri, elle est l’aînée d’une famille de six enfants. Ses parents, de pauvres agriculteurs décident de tout abandonner pour aller vers l’Ouest, à Salt Lake City, où vit la plus grande communauté mormone. Elle a 15 ans quand ses parents meurent. Élevant seule sa fratrie, elle se retrouve contrainte de les abandonner pour ne pas avoir à se marier avec un homme qui la convoite. Sa vie aventureuse commence. Un peu partout sur les territoires des Wyoming, Dakota et Montana, on repérera le passage de cette extravagante jeune femme, cocher de diligence un jour, serveuse de saloon le lendemain, cow-girl, sage-femme, poseur de rails… mille petits boulots qui contribueront à lui tailler une réputation sulfureuse dans un Ouest à la fois sauvage et puritain et qui lui vaudront son surnom.

Le western a la peau dure

Avec Benoît SOKAL, Paul SALOMONE, Matthieu BLANCHIN, François BOUCQ, Christophe BLAIN. Animé par Lénaïck DUREL - Saint-Malo 2013

Avec Benoît SOKAL, Paul SALOMONE, Matthieu BLANCHIN, François
BOUCQ, Christophe BLAIN. Animé par Lénaïck DUREL